Gas buyers switch to long term contracts to avoid volatile prices--The so-called green energy was a marketing hype. Fossil energy will be used beyond 2150

Statistics

  • 7 979 236 Views

28/05/2022

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

161007_1q1sp_soldat-niger_sn1250.jpg

Niger: le camp militaire d’Inates anéanti après une attaque complexe ayant fait plus d’une centaine de morts parmi les soldats

Le camp militaire d’Inates a été la cible d’un assaut d’une extrême violence menée par trois groupes armés ayant adopté des tactiques similaires à celles utilisées en Syrie et en Irak. Un premier bilan fait état de plus de 75 tués parmi les soldats mais des dizaines d’autres soldats sont portés disparus. L’explosion de la poudrière et l’intrusion des rebelles à l’intérieur du camp fortifié situé à cinq kilomètres de la frontière du Mali (réserve d’Ansongo) leur à permis de mettre la main sur des armes et des véhicules avant de détruire la base. Ce camp était relié au système d’alerte du dispositif Berkhane mais l’état-major français demeure muet sur la présence ou non de militaires français ou une quelconque intervention aérienne pour contrer cet assaut sanglant.

Les assaillants ont attaqué le camp à partir de trois axes après avoir forcé les enceintes à l’aide de véhicules piegés et des obus de mortier.

Cette attaque est l’une des plus meurtrières ayant frappé les forces armées du Niger, un pays sombrant dans un conflit sans fin aux côté du Mali, du Burkina Faso et de la France dont la politique au Sahel s’apparente à un immense tonneau des Danaïdes.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :