Stats

  • 6 345 870 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
27/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

La Turquie réceptionne son nouveau submersible, le TCG Piri Reis

La marine de guerre turque a réceptionné le submersible TCG Piri Reis, baptisé du nom d’un de ses plus illustres cartographes et navigateurs. Ce submersible est le premier d’une série de six sous-marins à propulsion par air indépendant (Air Independent Propulsion ou AIP) de la classe Reis en construction par HDW, Atlas Elektronik et HAVELSAN. Ce projet entamé le 22 juin 2011 sera achevé d’ici 2023.

Deux institutions publiques spécialisées dans la recherche et huit compagnies turques ont participé à la conception de nouveaux systèmes du TCG Piri Reis.

Aselsan a modifié le design du type 214 TN et développé localement le radar Alper LPI ainsi que le système de communication intégré incluant le système de communication par satellite (bande X). Les équipements optiques et opto-électroniques embarqués ont fait l’objet d’une coopération avec la compagnie allemande Carl Zeiss Optronics

Les stations de travails multifonctions et les stations de contrôle des systèmes d’armes ont été conçues par Ayesas avec pour objectif leur promotion sur le marché international. Rokestan a conçu en collaboration avec ARMERKOM de la marine turque et l’institut de recherches public TUBITAK-MAM les torpilles de 533 mm sur la base des torpilles White Shark de la compagnie sud-coréenne LIGNex1.

Le TCG Piri Reis est équipé du système antiaérien Thyssen Krupp Diehl IDAS (Interactive Defence & Attack System for Submarine).

Le submersible turc a été baptisé à la mémoire d’Ahmet Muhieddine Piri Reis, grand amiral de la flotte ottomane au 16ème siècle, navigateur et illustre cartographe dont les cartes étaient très en avance sur son temps. Une des cartes de Piri Reis incluaient en effet des territoires non encore découverts comme l’Antarctique.

Le lancement du TCG Piri Reis confirme encore une fois les ambitions de la marine turque à reprendre sa place en Méditerranée, comme le fut la très puissante flotte Ottomane au 16ème et 17ème siècles.

%d blogueurs aiment cette page :