Stats

  • 6 165 690 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
23/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Afrique du Nord: l’Armée algérienne considère un possible déploiement de forces turques en Libye comme une menace égale ou supérieure à celle de Haftar

La visite du président turc en Tunisie pour discuter d’un possible déploiement de forces turques en Libye occidentale au moment où l’Algérie enterrait le chef de ses forces armées a fortement hérissé le commandement militaire algérien.

Vu d’Alger, la démarche turque est perçue comme hostile et ne diffère guère de l’aventurisme militaire d’Ankara dans le Nord de la Syrie ou le protectorat turc sur la province rebelle d’Idleb.

Par conséquent, l’Armée algérienne qui vient de changer de Chef d’état-major, verra tout éventuel déploiement de forces turques à Tripoli comme une nouvelle intrusion de forces « bleues » de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) en Afrique du Nord et donc une menace égale ou supérieure à celle constituée par les forces du Maréchal Khalifa Haftar et ses soutiens internationaux.

Cette posture amènerait l’Algérie à se rapprocher de L’Égypte en cas où Ankara obtiendrait une justification légale pour une éventuelle intervention militaire à Tripoli tout en rejetant une éventuelle prise du pouvoir par Haftar.

Enfin, à la lumière de l’activisme de l’Otan en Libye via les deux gouvernements rivaux de Tripoli (Tripolitaine) et de Tobrouk (Cyrénaïque), l’Armée algérienne ne peut que renouveler sa solidarité avec les efforts de Damas à récupérer la province rebelle d’Idleb et à contrer la présence militaire turque dans l’extrême Nord de la Syrie.

%d blogueurs aiment cette page :