Crise en Libye: l’Algérie réunit en urgence son Haut Conseil de Sécurité

L’Algérie vient de réunir son Haut Conseil de Sécurité pour la première fois depuis 2013 pour répondre à l’accumulation des menaces en Libye et l’effondrement sécuritaire au Sahel.

L’ordre du jour réel de cette réunion n’a pas été divulgué et fait probablement l’objet du secret défense. Officiellement, un communiqué de la présidence algérienne fait état d’un « examen de la situation dans la région [environnement géopolitique ndlr], » notamment au niveau des frontières avec la Libye et le Mali ».

Le même communiqué officiel précise qu’à la lumière de l’examen de la situation posée par l’émergence des menaces en Libye et au Sahel il « a décidé d’une batterie de mesures à prendre pour la protection de des frontières et du territoire national et la redynamisation du rôle de l’Algérie au plan international, particulièrement en ce qui concerne ces deux dossiers, et de manière générale dans le Sahel, la région saharienne et l’Afrique ».

Le nouveau Chef d’état-major des Armées, le général-major Said Chengriha, est connu pour sa discipline de fer et son obsession pour la stratégie militaire. C’est lui qui a déployé plus de 80 000 hommes pour la sécurisation des frontières de l’Algérie avec la Libye et le Mali.

La Tunisie a fortement démenti hier, des informations parues au lendemain de la visite surprise du président turc Tayep Reçep Erdogan à Tunis, faisant état de sa volonté à joindre une quelconque alliance militaire dans la région. La visite d’Erdogan en Tunisie a suscité une très vive polémique dans ce pays.

En Turquie, le président turc Tayep Reçep Erdogan a évoqué l’héritage de Mustapha Kemal Atatürk et celui des Ottomans pour justifier une intervention militaire en Libye.

Mustapha Kemal Atatürk fut déployé à Derna en Libye en 1911 lors de la guerre entre le Royaume d’Italie et l’empire Ottoman avant d’être muté dans les Balkans. Il fut blessé à l’œil en Cyrénaïque lors d’une confrontation avec les forces italiennes. Certains historiens soupçonnent Atatürk d’avoir délibérément saboté le dispositif militaire Ottoman en Libye avant de l’offrir aux italiens dans le cadre d’une stratégie d’affaiblissement de ce qui restait de l’Etat Ottoman.

Publicités

16 Replies to “Crise en Libye: l’Algérie réunit en urgence son Haut Conseil de Sécurité”

  1. Un article interessant a lire: https://www.menadefense.net/algerie/lalgerie-serait-le-premier-client-export-pour-le-su-57-et-le-su-34/
    L’Algerie achete des SU-57 ainsi que des SU-34 ET SU-35
    Ce qui se trame en Afrique du Nord est fort simple, la dissolution pur et simple des etats que nous connaissons actuellement, et leurs remplacements par des micros etats (ou de petits etats) que l’on pourra comtroler a volonte, aussi et bien entendu s’approprier les gigantesques reserves fossiles dans les Saharas, peut etre bien (je dis peut etre) les enormes zones de peches tres poissonneuse sur les cotes Atlantiques du nord de l’Afrique.
    Voila en sommes (je pense) les objectifs, et bien sur la Turquie veut sa part du gateau, au vu des liens historiques dans la region.

    1. C’est un plan juif : le plan Yinon.
      Il a échoué en Syrie…
      L’Afrique du Nord n’offre pas d’intérêt économique en dehors de la Libye : les pêcheries et les puits de pétrole sont vides ailleurs…
      Reste le gaz sous-marin (Leviathan) : là on a un gros gâteau… mais le Maghreb n’est pas concerné…

      Le but du Plan Yinon est religieux : la domination d’Israel sur des confettis et le métissage des Blancs avec des réfugiés africains… Se souvenir de BHL en 2011 :  »[l’attaque de la Libye], c’est bon pour Israel »

  2. Le soudain hyper activisme turc dans cette zone du monde m’intrigue au plus haut point. Je ne sais pas ce qui se trame contre l’Algérie.
    Es ce que c’est le signal de du début de l’attaque de l’OTAN en vu d’en terminer avec les entités algérienne, egyptiennes, maroccaines ?
    Il se passe de drole de chose en ce moment dans le nord de l’Afrique.

      1. L’article que vous citez montre au contraire qu’Erdogan a les moyens de faire chanter TRUMP et l’OTAN… sa politique africaine est ottomane… elle n’a rien à voir avec les Blancs ( que tout le monde commence à regretter…). Et l’avenir le prouvera lorsque la Turquie sortira de l’OTAN, à la faveur d’un conflit avec la Grèce…

        1. en effet Erdogan a les moyens de faire chanter Trump l’OTAN c’est moins sur quand a emmener Trump en guerre en Libye contre Haftar c’est hors de question !
           » sa politique africaine est ottomane  » en effet et il devra la mener seul contre tous !
          l’Algérie n’aurait donc rien a craindre !

    1. le projet américain dit « gmo » ou nouveau moyen orient » suit son cours. Selon toute vraisemblance, aucun pays arabe ne sera épargné. Y compris la monarchie wahhabite , les émirats et la qatar qui financent les « automnes » arabes. ce projet qui va redessiner les cartes du monde arabe et musulman pourrait même faire subir quelques révisisons a la vielle europe.

  3. Dans d’autres circonstances, cette carte aurait pu être interpréter comme un casus belli mon cher Strategika51. J’estime qu’historiquement le Sahara a toujours appartenu au Maroc, ainsi que la Mauritanie d’ailleurs. Pour les adeptes de la légitimité par les armes, je tiens à vous rappeler qu’en infligeant une branlée militaire aux algériens lors de la bataille d’Amgala en 1976, le Maroc a légitimer sa présence sur ce territoire pour une période indéfini.

      1. J’accepte cette réponse précise et concise 🙂 Vous auriez des nouvelles sur ce qui se trame contre le Maroc ?? J’avais cru comprendre que Donald Trump avait abandonner la doctrine Rumsfeld/Cebrowski de destruction des structures étatiques.

    1. Le Maroc n’a jamais existé.
      Et toi tu n’est rien et même que rien c’est encore de trop pour toi blérot .
      Raclure de Daechien que tu es.

    2. M. L’Almora vide de sens des réalités .. vous transposez un événement qui se passe en Algerie, pour justifier par subterfuge ( marche verte idée probablement sioniste) l’occupation du Sahara occidentale par le Maroc et au passage deposer votre venin sur une prétendue victoire militaire sur l’Algerie à amgala ! Et encore plus, prétendre l’appartenance au Maroc, du Sahara, de la Mauritanie, ( vous n’avez pas oser parler de tout l’ouest Algérien et du Senegal ) par modestie peut être… ah oui j’ai oublié l’empire Marocain ! Comment pouvez vous prétendre tous ces territoires et justifier votre présence au Sahara occidentale sur une prétendue victoire d’une bataille, même pas une guerre !.
      Sur tout le territoire Algérien à coulé le sang des chouhadas, il a coulé depuis 1830 jusqu’à 1962. Les Algériens peuvent prétendre à toute cette Algérie par le sacrifice de son peuple pour son indépendance par les armes à la main Le sang algérien à coulé sur tout le territoire national, au Sahara à Alger, Oran Constantine Kabylie Tindouf Ouargla etc..
      Est-il raisonnable de prétendre tous ces territoires à l’empire Marocain, alors que vous n’aviez même pas une fellouk pour découvrir les îles Canaries ( Espagnoles) à 100 kilomètres des côtes Marocaines. C’est vrai ces iles sont plus sur les côtes du Sahara Occidentales .. preuve que ces territoires ne vous appartenaient pas! Arretez de parler de circonstances, d’interprétations ou d’estimations historiques avec des balivernes!
      Lorsqu’on parle de territoire Algérien on se met au garde à vous, par le sang Algérien ce territoire est sacré! Ard moukadasa bi dem echouhada! Allah yerham Echouhada ! Je vous somme de le repeter !

      1. @ Oulid Lebled DZ
        Excellent rappel d’une infime partie de l’histoire.
        Ce mouns que rien d’Almoravide n’est qu’un Daech en quête de coupe coupe gorges .
        Il vit du sang des autres.
        Il réécrit l’histoire.
        Bien à toi mon frère.

    3. Cher Almoravide…. auriez vous un avis sur l’entretien des géraniums en hiver ?? … j’y arrive plus 🙁 … mm mon psy a renoncé !
      Bonne année 2020 qd mm….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.