Un activiste saoudien de Ryad contacte le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu et lui réaffirme son soutien dans sa course au leadership du Likoud

mohammed-saud-during-his-sponsored-visit-to-israel-twitter-e1564044029807

Vidéo: Al Mayadeen.

Dans cette vidéo assez surprenante, Benyamin Netanyahu, qui vient d’être confirmé à la tête du Likoud, le parti au pouvoir, déclare à son fan saoudien que beaucoup d’Arabes [israéliens] (les Palestiniens de 1948) ont voté pour lui parce qu’ils savent qu’il œuvre pour un “meilleur Israël” (Grand Israël) et un “meilleur Moyen-Orient”.

Mohamed Saoud est un jeune blogger saoudien habitant Ryad qui milite ouvertement pour une normalisation complète des relations entre les pays Arabes du Golfe et l’Etat d’Israël. Sa visite à Jérusalem, il y a quelques mois, a été perçue comme une provocation par les palestiniens de la Cisjordanie.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

3 Commentaires

  • Steve Brown

    Maybe Bibsi should play with < le mecs > ?

  • L'Almoravide

    @NiagarraDeLyon Alors la respect, tu as des contacts très haut placer, parler en vidéoconférence avec Nethanyahu, peu de gens peuvent le faire ! Par contre qu’est ce que tu es laid mon pauvre ami, essaie donc d’utiliser des filtres vidéo la prochaine fois ^^

  • Les crapules sionistes s’activent avant que le couperet tombe!, et que celui-ci ne leur coupe définitivement tous espoirs au Moyen-Orient (rentrez fissa chez vous ! non sans avoir fait vos putains valises… et avant qu’il ne soit trop tard pour vous !) Les fientes saoudites font de même, et n’ont toujours rien compris à la géopolitique mondiale… Heureusement que nos très amis Houthis veillent, et ne quittent pas d’un œil ces assassins!, et nos très chers amis Houthis ne manqueront pas de rappeler à la vermine sioniste et saoudite, ce qu’est la réalité!

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.