Premier exercice naval conjoint entre la Chine, l’Iran et la Russie en mer d’Oman et dans l’océan indien

Une période historique vient de se terminer dans le chaos. Une nouvelle ère vient officiellement de commencer.

C’est aux historiens du futur qu’incombe la tâche de qualifier ou non la période s’étalant entre l’invasion US de l’Irak en 2003 jusqu’à la fin de la bataille décisive d’Alep en 2016 de guerre mondiale ou non. Quel que soit le verdict de l’histoire, à quelques jours de 2020, les rapports de puissance dans le monde ont définitivement changé.

Un nouveau monde s’affirme. Les navires de guerre chinois, russes et iraniens participent sans aucun complexe à des manœuvres conjointes en mer d’Oman et dans l’océan indien. La frégate russe Yaroslav Mudry (ex- Nepristupnyi) de la classe Neustrachimyé est accueillie dans le port militaire iranien de Chabahar dans le sud de l’Iran tandis que le destroyer chinois Type 052D Xining croisait au large. Les navires de guerre de la Chine, l’Iran et la Russie participent pour la première fois à un exercice contre le « terrorisme international », le vrai, celui utilisé par les anciennes puissances conventionnelles d’un monde révolu. L’image est forte. Le message est clair.

Destroyer Type 052D Xining de la marine de guerre chinoise
La frégate russe Yaruslav Mudry

La déstabilisation de Hong Kong, la guerre commerciale et les campagnes de réactivation du front du Xinjiang ont convaincu Beijing de cesser d’adopter un profil bas et de s’assumer de plus en plus ses positions. La Chine entend sécuriser les routes de ravitaillement en brut passant par les détroits de la péninsule arabique, la Corne de l’Afrique et l’océan indien et ne tolérera plus aucun incident mystérieux comme ceux ayant affecté plusieurs tankers dans le Golfe arabo-persique.

Publicités

6 Replies to “Premier exercice naval conjoint entre la Chine, l’Iran et la Russie en mer d’Oman et dans l’océan indien”

  1. Quelques elements à rajouter, la Russie a envoyé entre autre la frégate de la classe Neustrashimy qui deplace 4.400 tonnes équipé de 32 vlc – vertical launch cells- les redoutable sam SS-N-9 -Tor-. La Chine a envoyé le destroyer de la classe 052C equipé de puissants radars AESA apte à detecter n’importe quel avion furtif ou non. Il emporte prés de 58 vlc, dont le missile de croisière subsonique YJ-62, mais ça ne m’etonnerait pas qu’il soit équipé du missile supersonique YJ-12 quasiment impossible à stopper. Il peut egalement emporter une cinquantaine de missiles sol-air HQ-9 equivalent chinois du S-300.
    Par cette présence minimale mais neanmoins symbolique, Pekin, et Moscou assurent à l’Iran l’engagement de ces grandes puissance à ses cotés, ce qui de facto, en l’état actuel des choses interdit à Washington toute tentative de renverser le régime iranien.

    1. La Chine le savait depuis fort longtemps, néanmoins, elle n’avait aucun moyen technologique pour contrer les puissances occidentales, en fait principalement les Etats Unis. A l’heure qu’il est comme le dit Strategika, tout a changé. Le fait que l’armada aérienne PLAAF en septembre 2020 devrait disposer d’environ 200 J-20, entre 7 à 800 avions serie J-11, et environ 1 millier de J-10. Trés clairement les Etats Unis ont vu s’envoler cette année leurs dernières illusions de PNAC -alias nouveau siècle biblique israelo-US -. Je ne parle meme pas des armes russes, comme l’a dit Martyanov les américains ne sont meme pas capable de produire en série des missiles de croisières supersoniques, alors Hypersoniques pensez donc! Les américains sont completement largués, ils ont ainsi accumulé des decennies de retard dixit Martyanov.
      La démonstration navale au large de l’Iran des marines russes et chinoises visent surtout à signifier aux Etats Unis que l’Iran n’a plus rien à craindre genre opération dite « humanitaire » de renversement de « dictature » ou d’autres conneries occidentales du genre. C’est fini! Y aura plus de mumuse comme avant! Cependant la question qui me taraude est la suivante:

      Etant donné que l’étau se resserre inexorablement autour de l’entité algérienne, es ce que les chinois et les russes feront la meme demonstration au large des cotes algériennes ? Recemment si mes souvenirs sont bons il y eut des navires de guerre russes qui sont entrés dans les ports algériens.
      Il faut savoir qu’en dépit de ce que vous voyez, entendez l’Algérie n’est qu’un frele tigre de papier, il suffit que les puissances occidentales boycottent le pétrole et gaz algérien, bloque l’exportation de céréales et le pays coule et se désintegre quasi immédiatement.
      Cependant, la Chine premier producteur mondiale de céreale pourrait forcer le blocus. C’est à ce moment là que les puissances occidentales pourraient envisager un blocus navale, terrestre et aérien, comme ils ont l’habitude de le faire avec un zele aussi cynique que criminel, et surtout devastateur pour les populations. Or si l’Algérie comme l’Iran sont dotés d’armes complexes les occidentaux ne pourront pas faire grand chose.

      Il faut avoir à l’esprit que si l’Iran reçoit 200 ou 300 Flanker, 5 voir 600 J-10, avions de la serie Mig-29. Il n’y a plus d’état d’Israèl.

      1. humm pour ce qui est de l’exportation de céréales, la Russie en est un très gros producteur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.