La pneumonie à coronavirus mutant de Wuhan s'adapte très vite et s'accroît… Une nouvelle pandémie ?

Publicités

18 Replies to “La pneumonie à coronavirus mutant de Wuhan s'adapte très vite et s'accroît… Une nouvelle pandémie ?”

  1. Cela semble chaud quand même car la police chinoise aurait suspendu tous les vols et trains en provenance de Wuhan.

    1. Occupe toi de ton pays la France et laisse les chinois travailler ! Avec tout les migrants et les djihadistes qui rentrent en ce moment, sans compter les rats juifs qui mettent leurs sales doigt dans tout les rouages de l’économie française, t’es vraiment mal placer pour donner des leçons aux autres peuples hahaha

      1. En quels termes faut-il s’exprimer pour que vous ne compreniez pas tout de travers ? Avez-vous envisagé de consulter sachant que vous voyez des homosexuels et des juifs partout ?

  2. « …un autre virus que H1N1 (après la grippe aviaire, elle est porcine, ou chinoise, ou les 2 »?
    Bah, elle est américaine comme d’habitude ; mijotée qqpart du coté de Langley

    1. Ces occidentaux sont une plaie pour l’humanité mon cher sclavus, il va falloir songer à faire quelque chose, une alliance arabo-slave par exemple 🙂

      1. Excellente idée mais moi je suis un vieil allié des beurettes déjà. Des filles formidables

        1. @Sclavus Ton ami Niagarradelyon appréciera comment tu parles des femmes maghrébines.

          1. On peut aimer et respecter, ce n’est pas contradictoire

    1. Plusieurs remèdes contre le cancer ont étaient trouver par des chercheurs au début du siècle, mais à chaque fois le chercheur finit soit interner de force dans un asile psychiatrique, soit suicider de trois balles dans le dos.
      Si aujourd’hui le Huffingtonpost nous parle d’un soit disant remède, c’est simplement pour se remplir les poches, le remède ou le vaccin fonctionnera quelques mois le temps qu’ils vous dépècent financièrement, ensuite vous mourrez comme avec la chimiothérapie !

  3. Aujourd’hui le 21/01/2020
    Le Drian : « La France veut travailler avec le nouveau gouvernement algérien »

    Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, est arrivé ce mardi 21 janvier à Alger où il effectue une visite de travail d’une journée.

    A l’issue de son entretien avec son homologue algérien, Sabri Boukadoum, M. Le Drian a exprimé dans une déclaration à la presse la volonté de son pays d’ouvrir une « nouvelle phase » dans ses relations bilatérales avec l’Algérie, soulignant que les deux pays « partagent la volonté de ré-engager leurs échanges au plus haut niveau (…) afin de lancer une nouvelle dynamique dans tous les secteurs de coopération ».
    « L’Algérie a connu, au cours de l’année écoulée, une phase décisive dans son histoire. Nous avons en permanence, tout au long de cette période, répété toujours la même chose : C’était aux Algériens et à eux seuls de décider de leur avenir et trouver ensemble le chemin d’un dialogue démocratique, parce que cela faisait partie du respect que nous avons pour la souveraineté de l’Algérie », a soutenu le ministre français, ajoutant que « les élections présidentielles (en Algérie) ont eu lieu. Il y a désormais un nouveau gouvernement avec lequel la France veut travailler », a-t-il indiqué, dans des propos rapportés par l’APS.

    Le chef de la diplomatie française a aussi salué « l’ambition exprimée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour réformer l’Algérie en profondeur, refonder l’Etat de droit et des libertés, relancer et diversifier l’économie conformément aux aspirations exprimées par les Algériens, ainsi que son engagement à conduire le pays dans un esprit de dialogue afin que tous les Algériens puissent s’exprimer sur ces réformes ».

    Il a émis le souhait de voir le président Tebboune « réussir dans cette mission » et que la mise en œuvre de ces réformes puisse « conduire au succès de l’Algérie et des Algériens », réitérant « l’amitié de la France pour l’Algérie ».

    Concernant les questions internationales et régionales, le chef de la diplomatie française a déclaré : « La France et l’Algérie ont une convergence de vues et notre concertation est primordiale. L’Algérie est une puissance d’équilibre et de paix, fermement attachée au respect de la souveraineté des Etats et au dialogue politique. Elle est écoutée et respectée et sur ces bases-là, nous pouvons avoir ensemble une relation extrêmement forte.  »

    Il a ajouté que « dans l’actualité internationale et singulièrement l’actualité régionale, l’Algérie et la France vont coordonner leurs efforts, notamment sur le conflit libyen, afin de permettre la mise en place d’un cessez-le-feu durable et la reprise du dialogue politique », soulignant que les deux pays « vont agir ensemble pour que les efforts initiés lors de la Conférence de Berlin puissent se poursuivre ».

    Le Drian a indiqué aussi que les deux pays « vont également faire le point autour de la question du Sahel sur la base de l’objectif commun de sécurité et de lutte contre le terrorisme ».
    Par : Sonia Lyes

  4. Tous les continents sont désormais touchés, les chiffres de cas répertoriés sont très inférieurs à la réalité. Le taux de létalité semble encore limité pour le moment (minorité des malades) mais les informations sont fragmentaires et d’autres mutations sont possibles. La contagiosité semble élevée, les bourses ont déjà en partie dévissé en réaction aux conséquences anticipées des restrictions de transports qui devraient suivre.
    L’endiguement de l’épidémie paraît fort compromis à ce stade.

    1. bon des centaine de malades contaminé dont beaucoup vont déjà beaucoup mieux !
      la panique est mauvaise conseillère !
      ayez peur, ayez peur, ayez peur !

      1. oui, il faut avoir peur et acheter des tonnes de « Tamiflu » qui vont coûter des millions d’euros à la sécu et lutter contre un autre virus que H1N1 (après la grippe aviaire, elle est porcine, ou chinoise, ou les 2…)… Après l’achat de millions de traitements pour rien, R Bachelot alors ministre de la Santé a décidé de se reconvertir et faire de la télé… C’est tout ce que je souhaite à Buzin… mais, ce n’est plus la même époque !

        1. Franchement si la youpine buzyn laisse passer ça, c’est qu’elle n’est pas digne de faire parti du peuple élu. C’est l’occasion ou jamais pour elle de faire le casse du siècle ! Donc maintenant, faut se dépêcher de rapatrier des chinois contaminer et de les disséminer à travers le territoire français ! Ne lui restera plus qu’a donner l’ordre d’introduire quelques bactéries ou quelques virus dans l’éventuel remède, et ça sera tout bénef pour les lobbys pharmaceutique et pour son compte en banque !

    2. Tout endiguement d’épidémie est compromis.

      Réfléchissez-y : si l’on demande aux gens de se confiner chez eux, ça signifie l’arrêt quasi total de l’économie, avec effondrement immédiat du système. Comment les gens vont-ils manger si aucune usine ne tourne ? Les Etats ont bien entendu déjà pris leur décision : ne rien faire de drastique, car les mesures de quarantaine généralisées nécessaires auraient autant d’impact négatif que le contrôle a minima. Difficile de sortir d’un tel dilemme dans une économie globalisée.

      Donc, en gros, on essaie de limiter a minima les dégâts en croisant les doigts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.