Publicités

Alerte biologique: l’épidémie de pneumonie à coronavirus de Wuhan est désormais considérée comme une « menace très préoccupante »

La situation à Wuhan semble assez préoccupante. Une première piste sur l’origine de l’épidémie vient pourtant d’être dégagée: la première personne infectée aurait consommé une soupe de chauves-souris d’origine inconnue, c’est-à-dire sauvages capturés en dehors de tout circuit traçable.

Cette piste reste non confirmée à ce jour.

De nnouveaux cas sont confirmés en Thaïlande, à Singapour, en Corée du Sud et aux États-Unis. Des cas suspects sont signalés au Royaume-Uni. Plus de 200 vols en partance et à destination de Wuhan ont été annulés. Les stations de métro et de bus de la région ont toutes été fermées.

A Wuhan, épicentre de l’épidémie, la situation semble très tendue. La région est officiellement en quarantaine.

Les forces armées chinoises sont en état d’alerte biologique de niveau 5, équivalent à celui d’une situation de guerre. Des informations faisant l’état d’un déploiement de troupes à Wuhan n’ont pu être confirmées. Les forces de police chinoises font preuve d’un très grand professionnalisme sur le terrain.

Des médias nord-coréens évoquent ouvertement une guerre biologique insidieuse et accusent les États-Unis d’avoir provoqué cette épidémie.

Des experts de l’organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont mené une inspection à Wuhan avant sa mise en quarantaine. Au total environ onze millions de personnes se retrouvent enfermées et cette situation est inédite au niveau mondial.

Les autorités chinoises ont pris une série de mesures très draconiennes et strictes pour circonscrire la propagation du virus qualifié par les experts chinois de mutant sans cesse et s’adaptant à toutes les conditions environnementales.

Publicités

23 thoughts on “Alerte biologique: l’épidémie de pneumonie à coronavirus de Wuhan est désormais considérée comme une « menace très préoccupante »

  1. Barck ; rien qu’à voir les photos de la soupe de vampire, j’ai envie de gerber.
    Je vais encore faire des cauchemars cette nuit.

  2. 2 Premier cas déclaré en France !

    A partir de ce soir, les médias ne vont parler que de çà 24/24 dans l’attente des point presse quotidien de Buzin !

    Ils ne parleront plus des retraitres, encore moins des gilets jaunes. Les manifs vont continuer la semaines prochaines dans l’indifférence médiatique total.

    Puis les gens vont déserter les manifs de peur de chopper le virus !

    Macron à gagner sur toute la ligne…

    Mais à qui donc profite ce virus ?? oO

    En tout les cas les laboratoires pharmaceutique se frottent les mains, pile poile quand le brevet du dernier vaccin contre le CDC arrive à sont terme…

    1. En Chine 40 millions de personnes mis en quarantaine et les autorités chinoises ont réussi à construire un hôpital de 1000 lits en six jours chrono…

  3. çà me rappelle le sketch de biggard :

    « j’ai peur des chauve-souris enragées ».

    la panique me semble tout a fait excessive, la mortalité ne semble pas vraiment supérieure a d’autre maladies émergentes style dengue chykungunya zika

  4. Quelle idée aussi de manger de la chauve souris !!!! Pourquoi pas manger aussi des humains !!!.
    Le gouvernement chinois aurait dû interdire la commercialisation d’animaux sauvages.
    Nous voilà avec des zombies sur le dos maintenant.

      1. ha bon pourtant aujourd’hui le H1N1 est resté dans les annales comme une grosse grippe destiné a faire vendre du tamiflu et des vaccins !
        bon la grippe n’est jamais peu de chose et se doit toujours être traité sérieusement ne serai ce que du fait de la fièvre qu’elle entraîne !
        d’ailleurs pour la grippe espagnole de 1918 beaucoup soupçonne l’Aspirine distribuée trop généreusement pour supprimer la fièvre d’avoir agavé la mortalité car a des température de 39°a 41° les bactéries et les virus ont de grandes difficulté a se multiplier !

        1. Dans le cas des bactéries, la fièvre a un effet direct sur leur multiplication. Fans le cas deq virus, comme il y a détournement de la machinerie cellulaire de l’hôte, l’effet prépondérant est la stimulation de la réponse immunitaire à médiation cellulaire et humorale. D’autre part une même souche virale a des effets parfois très différents selon les individus infectés. La grippe a massivement tué les Amérindiens car ils n’avaient jamais été en contact avec une de ses souches au moment de l’arrivée des européens. Un « bon » virus ne tue pas massivement ses hôtes et surtout pas trop rapidement. Si c’est le cas c’est qu’il s’agit d’une zoonose : le franchissement de la barrière interspécifique est récent et le virus et l’hôte n’ont pas eu le temps de coévoluer. Notre génome comporte bien plus d’ADN qu’il n’en faut pour coder les gènes exprimés car, entre autre, il contient de nombreuses séquences virales fantômes qui s’y sont insérées depuis des millions d’années.

  5. J’espère que l’Armée populaire de libération travaille d’or et déjà sur un plan d’arrosage massif des USA à l’arme biologique.

  6. Le très sérieux magazine live-science, relayant lui-même une information du Hindustan Times, nous rappelle que le seul laboratoire chinois capable d’étudier et de manipuler des coronavirus se trouve au coeur de la ville de Wuhan, avec une certification maximale de niveau 4.

      1. ce genre de labo doit utiliser des serpents et des chauve-souris, pour tester les mutations…dire ensuite que la mutation s’est produite sur le marché, ou dans la soupe..c’est possible, mais on peut avoir d’autres explications peut-etre !

  7. « mutant sans cesse et s’adaptant à toutes les conditions environnementales » : caractéristique d’un arme biologique.

    1. Non , simplement caractéristique d’un virus ayant un bon potentiel de départ. Je faisais remarquer à mes élèves qu’on a obtenu l’équivalent d’un million d’années d’évolution humaine en 20 ans chez E. Coli (50000 générations). Pour les virus, ce peut être encore plus rapide, il n’y a même pas besoin de les militariser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :