Irak: sur fond de protestations contre la présence militaire étrangère, la guerre de l'ombre fait rage

En Irak où de grandes manifestations populaires contre la présence des forces US ont lieu, des centaines d’hommes traquent sans relâche le réseau local ayant piloté l’assassinat du général-major Qassem Sulaimani, ex-commandant de la Force Al-Qods en compagnie du commandant en second des forces de la mobilisation populaire irakienne (Hachd Al-Chaabi). C’est dans ce contexte fort tendu que trois agents français qualifiés d’expérimentés et agissant sous une fausse couverture ont été kidnappés près de l’ambassade de France à Baghdad.

Les trois agents activaient sous une couverture, en se faisant passer pour des membres de l’ONG « Chrétiens d’Orient » , elle-même une entité-écran activant généralement dans la zone semi-autonome du Kurdistan irakien (Nord de l’Irak). Leur disparition en service commandé n’a pas été revendiqué et on ignore s’il s’agit d’une action de groupes liés au milieu irakien ou aux dizaines d’organisations paramilitaires parallèles locales et étrangères présentes en Irak.

L’Irak demeure un terrain ouvert aux services spéciaux de tous les pays du voisinage et une chasse gardée de la CIA qui y activent plus ou moins ouvertement. L’entourage du général major Sulaimani et le Hachd Al-Chaabi ont été infiltrés depuis des mois par le recrutement d’éléments irakiens qui avaient accès au plus haut niveau du dispositif sécuritaire de la milice irakienne pro-iranienne. C’est des membres de ce réseau que pourchassent les services de renseignement irakiens, iraniens et syriens.

Washington n’a aucunement l’intention de retirer ses forces militaires d’Irak à court terme même si cette présence est devenue un enjeu majeur de la politique locale irakienne. Dans le scénario le plus défavorable, les Américains et leurs allies pourront toujours compter sur le Kurdistan irakien, pour lequel une présence militaire étrangère est le meilleur gage contre une réaffirmation de l’autorité de Baghdad.

Publicités

21 Replies to “Irak: sur fond de protestations contre la présence militaire étrangère, la guerre de l'ombre fait rage”

  1. SERGINHO vous écriviez : « …Sergio ou Mahmoud ? Pourquoi cette obsession des « sionistes » qui, au passage, ont plus de poids, de réseaux et d’influence dans le monde que ton peuple, quel qu’il soit. Et personne ne leur fera la peau, surtout pas les pays musulmans sunnites, dont la plupart, par peur de l’Iran ou pour d’autres raisons, mangent dans leur main. Je pense aussi que les États-Unis utilisent le régime iranien — qui pour moi est une sorte de Golem — pour équiper militairement les pays du Golfe, et rapprocher Israéliens et Arabes sunnites contre leur ennemi commun. Et ça marche plutôt bien. 300 millions d’Arabes manipulés comme des enfants par quelques millions de « sionistes » et leurs serviteurs américains… »
    Réponse : Pourquoi cette obsession des « sionistes », aucune obsession des sionistes – sans parenthèse, mais de l’idéologie sioniste, nuance.
    Obsession: terme pseudo psychiatrique, issu d’un charabia qui ce voudrait blessant, parce volontairement péjoratif. Un charabia, sorti tout droit d’une idéologique obsolète, parfaitement falsificatrice, pour décrire un monde absolument imaginaire, votre monde. Langage réducteur et faussaire, donc, mais parlons quand même du sionisme et des sionistes, de cette idéologie néfaste, raciste et criminelle, véhiculée par des illuminés sans scrupule, une idéologie très comparable, au fond, à d’autres idéologies tout aussi dangereuses, tel que: le fascisme, le nazisme, le franquisme, le bolchevisme, etc., etc., etc., et dont nous nous chargerons de lui faire la peau, le moment venu. Comme ce fut toujours le cas, historiquement parlant, (et heureusement) ; ces idéologues crèverons définitivement et leur charabia idéologique disparaitra avec eux, et se sera un bienfait pour toute l’Humanité. Le temps joue en notre faveur, il suffit d’attendre le moment opportun pour agir. Patience, patience, « ne pas oublier et ne jamais pardonner » voici donc, ma réponse :
    « Le judaïsme a malheureusement aussi créé les « ultra-orthodoxes », peu respectueux des femmes en général… et qui eut pour résultat, d’instaurer l’idéologie sioniste, grâce à une alliance circonstancielle avec l’extrême-droite israélienne. Ces deux alliés devinrent rapidement très proches, idéologiquement bien sur, mais aussi parce que souvent ils partageaient des thèses communes, comme celle concernant le racisme (mais pas que), ce qui fit de ce pays, un Etat théocratique, et qui eut pour effets de créer l’entité criminelle et raciste que nous voyons aujourd’hui. Il est aussi important de noter, que ce pays, est à l’heure actuelle, le seul pays au Moyen-Orient, qui revendique formellement son appartenance aux thèses raciales issues de l’apartheid, ainsi que son corollaire, le choix d’une ségrégation radicale, dirigée (presque exclusivement) contre d’autres citoyens israéliens, qu’ils qualifièrent péjorativement de « citoyens arabes », ou encore, de citoyens de « seconde zone ». A cela, il faut ajouter, en plus des injustices flagrantes commises contre une catégorie minoritaire de citoyens israéliens, leur refus systématique d’accorder le moindre respect à leurs droits en tant que citoyens israéliens, ainsi qu’à ceux concernant les droits de l’homme et le droit international ; rejetant systématiquement les résolutions de l’ONU, se comportant, vis-à-vis des palestiniens, de la manière la plus immonde qui soit, bafouant quotidiennement les règles et les droits dont se réclame toute l’Humanité – et donc des Palestiniens, ainsi que des règles de droit international. »
    Vous citez la Kabbale, (et très certainement les rituels magiques ?) ainsi que le golem ; se choix est vraiment très dangereux, et pourrait vous créer des ennuis. D’autre part, il serait intéressant de demander au membre de la communauté juive iranienne, ce qu’il pense de leur attachement au patriotisme iranien…

    1. Sionisme, suite mais certainement la fin!
      Avertissements collectifs: Le gangster trump se réfugie en absurdie, ainsi que son cher gendre, le dénommé *Kushner, affilié à l’AIPAC, cette officine ultra-raciste et criminelle, et qui est (ni plus ni moins) l’un des prolongements avérés du sionisme mondial (en France nous avons les mêmes à la maison, sévissant sous l’appellation fallacieuse de CRIF, officine tout aussi criminelle et raciste que son pendant étasunien l’AIPAC, sévissant (pour le moment librement) sans aucune entrave, ni craintes des pseudo-autorités macroniennes, et grâce à la « protection » du chef maffieux sarkozy, ni de celle du pépère pervers, ledit hollande, et pompon sur la cerise du sionisme, le pire de tous ces criminels avérés, le dénommé macron ! Hé, macron, louis XVI à côté de ce qui t’attend, c’était de la petite bière!
      *lui et sa chère famille n’ont qu’à bien se tenir, ainsi que son auguste gangster de beau-père… Ils ne seraient être à l’abri d’un missile intercontinental, tiré dont ne sais où, les vaporisant tout de go et pour le compte, si Dieu le veut !…

      1. errata: Sionisme, suite mais certainement la fin!
        Avertissements collectifs: Le gangster trump se réfugie en absurdie, ainsi que son cher gendre, le dénommé *Kushner, affilié à l’AIPAC, cette officine ultra-raciste et criminelle, et qui est (ni plus ni moins) que l’un des prolongements avérés du sionisme mondial (en France nous avons les mêmes à la maison, sévissant sous l’appellation fallacieuse de CRIF, officine tout aussi criminelle et raciste que son pendant étasunien, l’AIPAC, sévissant (pour le moment librement) sans aucune entrave, ni craintes des pseudo-autorités macroniennes, et grâce à la « protection » du chef maffieux sarkozy, ainsi que de celle du pépère pervers, ledit hollande, et pompon sur la cerise du sionisme, le pire de tous ces criminels avérés, le dénommé macron ! « Hé, macron, louis XVI à côté de ce qui t’attend, c’était de la petite bière! »
        *lui et sa chère famille n’ont qu’à bien se tenir, ainsi que son auguste gangster de beau-père… Ils ne seraient être à l’abri d’un missile intercontinental, tiré dont ne sais où, les vaporisant tout de go et pour le compte, si Dieu le veut !…

  2. La tension n’en finit pas de grimper à une vitesse fulgurante! Des actes de guerre en pagaille, dont ceux-ci: extraits tirés d’un article paru dans PRESSTV, daté du 25 janvier 2020 et intitulé : « Syrie : un général de division russe « capturé », les USA ont déclaré la guerre à la Russie »« … Il y a six jours, le QG des forces russes à Idlib était pris pour cible d’une attaque terroriste attribuée aux Qaïdistes, attaque qui, il faut savoir raison garder, était similaire à une tentative d’assassinat ciblé, comme celui qui a visé le 3 janvier le haut commandant de la Force Qods, en plein aéroport de Bagdad. La frappe antirusse que les médias ont tue, a fait quatre morts dans les rangs des officiers russes et un blessé, faisant dire à certains observateurs que l’Amérique de Pompeo venait de faire là, la première illustration de ce qui est désormais sa stratégie officielle : le terrorisme ciblé, laquelle stratégie après avoir visé l’Iran se tournerait vers la Russie et la Chine. Quelques jours plus tard, à savoir le mardi 21 janvier, les sources militaires russes ont fait état d’un premier clash entre Russes et Américains, ces derniers ayant barré la route, à coup de menace de recours aux rames, aux convois militaires russes qui se dirigeaient vers la base aérienne de Qamichli. Mais les provocations US contre la Russie n’en sont pas restées là : Le vendredi 24 janvier, le site militaire russe Avia.pro a fait part de l’arrestation d’un « général russe » par les « forces US », dans la localité de Manbij, information qui date de quelques semaines, mais que les Américains ont choisi de rendre publique cette semaine sans doute dans le strict objectif de lancer un signal rouge aux Russes. L’arrestation du général de division russe a été annoncée d’ailleurs très fièrement par la voix du représentant spécial russe pour la Syrie, James Jeffry, qui s’est voulu bien menaçant : « le haut gradé russe avait ouvertement traversé le territoire sous contrôle des États-Unis », d’où son arrestation, a dit l’Américain. Les États-Unis cherchent-ils à l’aide de l’OTAN et de la Turquie à encercler l’armée syrienne et la Russie dans le nord et à surtout déposséder Moscou de leur base aérienne stratégique à Qamichli? Visiblement. Le fait que la Russie ait décidé de déployer des batteries de missiles S-400 sur cette base qui se trouve à quelques kilomètres du nord irakien et de la Turquie place de facto une grande partie du ciel irakien sous le contrôle de la Russie et partant de l’axe de la Résistance, ce qui pourrait constituer un prélude à un retour à la souveraineté aérienne pour Bagdad. Surtout que ce dernier n’écarte plus désormais le déploiement d’une DCA autonome russe, voire chinoise sur son territoire. … »
    PS: cette phrase extraite du message suivant « … et les membres du gouvernement sioniste, » il s’agit du gouvernement dirigé par le criminel de guerre, Netanyahu, escroc de renommée internationale et virulent sioniste de surcroit

      1. @rocbalie parcqu’ils ont surement un plan !! Ce qui est certains, c’est qu’ils ne cèssent de provoquer la Russie dans le Nord Syrien, qu’ils continuent à violer le droit international par le simple présence, et surtout en pillant le pétrôle Syrien, et qu’ils n’ont toujours pas dégager l’Irak !

        C’est simple élément factuel sont générateur d’un conflit mondial.

        1. et si le plan de Trump était de quitter la région en accord avec les Russes et les Iraniens !
          la question serait alors qui peut se permettre de foutre la merde dans plan ?
          qui en à les moyens ?
          qui est suffisamment infiltré dans la hiérarchie militaire du Pentagone pour saboter le plan ?

          1. PS : je ne serai pas aussi catégorique que cette personne, Cassandra Legacy, lorsqu’elle affirme ceci: « Finalement, l’invasion de l’Iran n’a jamais eu lieu et il semble qu’elle n’aura jamais lieu. », j’ai de sérieux doutes…

          2. Erreur, il ne s’agissait pas de Cassandra Legacy mais plutôt de Ugo Bardi, et ce genre d’élucubrations, me font encore plus douter que tout à l’heure: « A ce stade, beaucoup de choses commencent à avoir un sens : le pétrole du Moyen-Orient n’est plus un « intérêt vital » pour les États-Unis comme c’était le cas à l’époque de Jimmy Carter. Alors, pourquoi payer cher pour y maintenir des troupes ? Ces troupes ne sont utiles qu’à ces Européens sans scrupules qui dépendent encore des importations de pétrole, mais pourquoi l’Amérique devrait-elle payer ? De plus, dans la situation actuelle, les troupes américaines ne sont que des cibles faciles en attendant la prochaine pluie de missiles de ces barbus fanatiques. Alors, ramenons les troupes à la maison. Ensuite, nous pourrons assassiner n’importe qui dans la région sans craindre de représailles.»

  3. Après les frappes balistiques limitées de mercredi 8 janvier 2020, contre deux bases étasuniennes, dont la base américaine Aïn al-Asad en Irak (la plus grande du Moyen-Orient, et la soi-disant « mieux défendu »…), suite à l’assassinat de hautes personnalités iraniennes et irakiennes, plus aucun dirigeants ne sera à l’abri dans le vaste monde, à commencer par les autorités étasuniens et les membres du gouvernement sioniste, et pour l’instant, suite à cette opération militaire, le nombre de soldats étasuniens tués (dont de nombreux agents de services spéciaux de divers nationalités) dans l’opération se stabilisent à 80 morts…

    1. Errata : Après les frappes balistiques limitées de mercredi 8 janvier 2020, contre deux bases étasuniennes, dont la base américaine Aïn al-Asad en Irak (la plus grande du Moyen-Orient, et soi-disant la « mieux défendue »…), suite à l’assassinat de hautes personnalités iraniennes et irakiennes, plus aucun dirigeant ne sera à l’abri dans le vaste monde, à commencer par les autorités étasuniennes et les membres du gouvernement sioniste, et pour l’instant, suite à cette opération militaire, le nombre de soldats étasuniens tués (dont de nombreux agents de services spéciaux de divers nationalités) dans l’opération se stabilisent à 80 morts…

      1. Mais si ils tuent Macron ils ne risqueront pas de représailles ! et personne en France ne leur en voudra !

    2. PS: cette phrase extraite du message suivant « … et les membres du gouvernement sioniste, » il s’agit du gouvernement dirigé par le criminel de guerre, Netanyahu, escroc de renommée internationale, virulemment sioniste et raciste de surcroit!

  4. « La table est mise : le vendredi 14 janvier à Bagdad, plus de 2 millions d’Irakiens, toutes confessions confondues, sunnites, chiites, chaldéens, turkmènes, chrétiens… ont exigé au cri « Kala Kala Amérique » (Amérique go home), le retrait des troupes d’occupation de leur pays. Le religieux Sadr à l’origine de l’appel au rassemblement qui à en juger les observateurs, n’a pas eu d’égale depuis 1920, l’année où les Irakiens ont expulsé de la même manière l’empire britannique, a d’ailleurs été très clair : l’Irak ne veut plus d’une présence militaire qui viole sa souveraineté, qui tue ses hôtes, qui assassine ses forces vives. Pas de bases militaires, ni de pacte de sécurité, l’Irak devra revenir aux Irakiens. Même le président Saleh, qui quelques heures plutôt avait serré la main à Trump au risque de provoquer la colère et l’indignation de ses compatriotes l’a dit : « le méga rassemblement du vendredi prouve que l’Irak tient à ce que sa souveraineté soit respectée ». Et si les USA refusaient d’obtempérer?  »

    http://french.presstv.com/Detail/2020/01/25/617016/Le-Hezbollah-salue-le-peuple-irakien

    Je crois que désormais la démonstration est faite sur la volonté ou non du peuple Irakien de garder les troupes US dans le pays ??

    Plus de polémique sur le sujet, US GO HOME !!

    1. Les ricains ont bon jouer les sourds, cela n’empêchera pas les irakiens de passer à l’action de manière à rendre la situation invivable pour eux .
      Le loup doit être chassé de la bergerie avant qu’il ne dissémine tout les moutons .
      Les béliers doivent prendre des décisions offensives pour stopper le massacre.
      À plusieurs ont est plus fort et redoutables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.