Stats

  • 6 356 906 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
30/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Coup dur pour la CIA en Afghanistan: le commandement des opérations clandestines contre l’Irak, l’Iran et l’Afghanistan décapité dans la destruction d’un E-11 A BACN à Ghazni

C’est un coup très dur pour la CIA en Asie centrale et occidentale: un appareil spécial de type E-11A BACN emportant les éléments les plus importants du commandement des opérations clandestines en Irak, Iran et Afghanistan a été abattu par un ou plusieurs missiles Sol-Air près de Ghazni en Afghanistan.

Les services de guerre psychologique du CentCom ont tous été mobilisés en un temps record pour qualifier l’information de « fausse », puis quand des images de l’appareil détruit ont été diffusées sur le net, toute la nébuleuse médiaguerre atlantiste au sein des réseaux sociaux et des médias s’est enclenchée pour démentir que l’appareil ait été abattu par les Talibans d’Afghanistan ou le Corps des Gardiens de la Révolution Iranienne.

Plus de 55 000 faux comptes appartenant à la pléthorique communauté du renseignement US en Eurasie ont été mobilisés pour minimiser cet incident et contrer toute tentative de récupération adverse.

A bord de cet appareil ultra-sophistiqué appartenant à la 430e escadrille expéditionnaire de combat électronique quasiment impossible à pirater ou à brouiller se trouvaient la plupart des responsables des missions clandestines et des opérations noires de la CIA en Asie occidentale et centrale.

Selon le renseignement militaire russe, de hauts responsables opérationnels de la CIA sont morts dans la destruction de l’E-11 À BACN dont un certain Michael D’Andrea alias l’ayatollah Mike, l’un des responsables de la campagne des assassinats ciblés en Irak, Iran et Afghanistan. Dix-huit autres responsables opérationnels de l’agence sont soit morts ou portés disparus (trois auraient été capturés) selon des sources locales afghanes.

Photographie ancienne et non datée de Michael D’Andrea (source: Cryptocomb)

L’E-11 A BACN est une variante militaire du « Bombardier » BD-700 Global Express utilisé comme une plate-forme volante de communications en Asie occidentale emportant le relais volant des communications du champ de bataille de Northrop Grumann (Battlefield Airborne Communication Node ou BACN) permettant le partage de signal entre des éléments hétéroclites du champ de bataille dans un milieu électromagnétique hostile ou désert. Cet appareil est unique en son genre car il permet de créer une sorte de réseau WiFi du ciel dans les zones où il n’y a aucune infrastructure.

Selon les Talibans d’Afghanistan, un hélicoptère militaire faisant partie d’une mission de secours aurait également été abattu par les combattants du groupe.

Reste à savoir qui dispose des capacités suffisante en matière de guerre électronique et en cyberguerre pour aveugler et brouiller un appareil comme le E-11A ? Car à l’évidence les Talibans ne disposent pas de telles capacités et il paraît peu vraisemblable qu’une simple salve de missiles SAM Igla tirés un peu au hasard aient pu atteindre ce type d’appareil qui survole l’ensemble de l’Afghanistan depuis des années à partir de la base aérienne de Kandahar. Pour rappel, c’est un type d’appareil similaire qui a couvert le réseau ayant permis l’établissement d’un système de communication pour retrouver des commandos des Navy Seals perdus et dont l’histoire a servi de base pour le scénario du film hollywoodien « Lone Survivor ».

Mais entre Hollywood et la réalité du terrain en Afghanistan, des univers parallèles existent dans lesquelles les iraniens ont pu jouer un rôle dans la détection, la traque et le brouillage des appareils emportant des membres éminents de la CIA et plus précisément des responsables de l’assassinat ciblé du général major Qassem Sulaimani à Baghdad et cette thèse est assez vraisemblable vu les capacités avérées des iraniens dans le domaine du brouillage et du piratage des drones furtifs US de par le passé.

Les médias affiliés au CentCom ou à la communauté du renseignement Atlantiste peuvent démentir l’ensemble des faits ou des affirmations mais un fait demeure certain: la technologie utilisée par le Battlefield Airborne Communications Node et d’autres embarquées à bord de cet appareil détruits feront très bientôt l’objet d’une rétro-ingenierie en Asie.

%d blogueurs aiment cette page :