Stats

  • 6 155 746 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
19/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Le portail Strategika 51 continuera après le 14 février 2020, date prévue de sa disparition

Le portail Strategika 51 subit des perturbations mais devrait survivre sous une forme ou une autre à l’échéance du 14 février 2020. C’est à cette date en effet, à 0000Z que prend fin le contrat qui nous lie à la plate-forme hébergeant le contenu que vous lisez présentement.

Inutile de revenir sur les modèles de survie, de monétisation ou d’amortissement des coûts de maintenance de blogs ou de sites au contenu assez controversé et classé « sensible » comme le notre. C’est une problématique assez large et très bien connue. Quand on choisit une thématique comme la notre, il faut oublier toute forme de sponsoring ou de partenariat. C’est le prix à payer dans un monde où le mensonge permanent est devenu le ciment unissant les structures de ce que nous percevons tous plus ou moins comme une forme de réalité.

C’est également le chemin à suivre. Quand il s’agit de quête de vérité, on se retrouve toujours seul et isolé au milieu des colporteurs et des fausses réclames du marché ou l’on vous vend des produits avariés ou trafiqués. A chacun sa voie. Tout s’écoule.

Le monde s’écroule. La ligne rouge est atteinte. Il y aura de nouvelles épidémies et même des pandémies virales inconnues jusqu’ici. Le risque de guerre nucléaire n’a jamais été aussi grand. Le vol est devenu universel. La loi un justificatif pour les puissants afin d’écraser le plus faible. Les États s’effondrent sous nos yeux. Il n’y a plus d’économie réelle. La science régresse. Les humains sont de plus en plus hébétés, hagards, hypnotisés, manipulés de la naissance jusqu’à la mort. Les religions sont devenus des fonds d’investissement et l’éthique n’est plus qu’un sophisme tordu. La nature souffre. Elle se révolte. L’activité sismique est de plus en plus inquiétante et secoue la planète de bout en bout. Le champ magnétique terrestre est en pleine perturbation, l’activité solaire devient de plus en plus bizarre et incompréhensible. Est-ce la fin d’un cycle avec ses cataclysmes, sa peste, ses guerres et ses famines ? Est-ce le début d’un nouveau cycle de destruction ? L’avenir nous le dira, du moins pour celles et ceux qui seront toujours là d’ici deux décennies. Pour le moment, l’humanité s’enfonce dans la boue des passions les plus viles, se contentant du plus superficiel des reflets et développant un narcissisme couplé à un égo aussi démesuré que ridicule.

Nous sommes ivres morts et pourtant nous n’avons rien bu. C’est l’état de l’humanité de 2020.

%d blogueurs aiment cette page :