Publicités

Crise du COVID-19: le président chinois Xi Jinping approuve l’envoi de 2600 militaires supplémentaires à Wuhan

Le président chinois Xi Jinping, premier responsable de la Commission militaire centrale, a approuvé l’envoi de 2600 militaires, en majorité des médecins et du personnel de soutien médical, à Wuhan, épicentre de l’épidémie du coronavirus COVID-19 qui risque désormais de se transformer en pandémie mondiale.

Officiellement les 2600 militaires seront chargé de traiter les patients infectés dans deux hôpitaux. Au total un peu plus de 4000 militaires chinois ont été envoyés à Wuhan dont deux compagnies issues d’un des meilleurs régiments spécialisés dans la guerre biologique.

Les responsables chinois considèrent le COVID-19 comme une menace extrême puisqu’elle ne cesse d’évoluer et de s’adapter. Les symptômes des personnes infectées varient grandement et il n’est pas rare que des personnes infectées ne présentent aucun signe de maladie tandis que d’autres s’effondrent rapidement. En moyenne, une personne affaiblie décède au bout de quatorze jours, même après une relative guérison.

C’est dans ce climat de lutte contre le nouveau coronavirus que la Chine vient de lancer son premier service d’ambulance volante couvrant l’ensemble du territoire chinois.

Selon certaines sources, le marché de viandes de la ville de Wuhan a été investi par une unité de guerre biologique à bord de véhicules blindés dotés de la protection complète NBCR (nucléaire, biologique, chimique et radiologique) accompagné par des limiers de la redoutable Sécurité d’Etat et des agents du contre-espionnage. Selon la même source, les autorités chinoises sont sur une piste suite à une information fournie par une source proche de la Maison Blanche. D’autres informations non confirmées suggèrent que le président US Donald Trump aurait fourni à son homologue chinois Xi Jinping une information relative à l’origine du COVID-19. Information que certains analystes balaient d’un revers de la main en la classant dans la catégorie des thèses complotistes.

Cependant la mobilisation du Corps des Marines des États-Unis, l’US Air Force et l’US Navy en vue d’une pandémie mondiale imminente en référence au COVID-19 laisse penser que les stratèges US disposent d’informations non divulguées sur l’origine ou la nature du nouveau coronavirus auquel la Chine fait face avec un stoïcisme national inédit dans l’histoire contemporaine.

Publicités

14 thoughts on “Crise du COVID-19: le président chinois Xi Jinping approuve l’envoi de 2600 militaires supplémentaires à Wuhan

  1. Au final, on en parle pas trop encore, mais les plus grandes victimes de cette histoire seront les lois bioéthiques.

    La généralisation du profilage génétique comme moyen nécessaire à la survie, au diagnostiques, au traitement, au datamining… Ouvrira grande les portes de l’usine à boite de pandores.

    Du point de vue des transhumanistes eugénistes, chinois mais pas seulement, ce covid-19 aura été l’arme fatale: Ce qui avant était presque du domaine de la foi va devenir noeud goergien de toute la science médicale….

    La recherche sur la sélectivité génétique vient de prendre 12 zéros en terme de budget de recherche 🙁

    1. @Hazy,
      La, Les boîtes de pandore sont déjà grandes ouvertes, les humains génétiquement modifiés sont là.
      L’hypocrisie du monde médical est affligeante et comme pour bien d’autres domaines, ils jurerons « plus jamais ça ».
      Dois-je encore rappeler le nombre de victimes « d’erreurs médicales » de patients qui n’ayant, d’après les graaaands spécialistes en blouses blanches, plus qu’une chance celle de tester le dernier traitement, la dernière molécule et qui servent de cobayes en signant toutes les décharges utiles?

      Frankenstein et le Golem sont chaque jour, quelque part, recréés même si parfois c’est à l’échelon microscopique…

  2. Confinement coronavirus : pas encourageant, il dit l’inverse de ce qu’il disait, il y a trois semaines

    13 févr. 2020
    Clément Penin, un étudiant français qui nous avait raconté le 1er février pourquoi il avait choisi de ne pas se faire rapatrier de Wuhan, confie commencer à « perdre patience ». Regardez son témoignage.

    Cet étudiant confiné à Wuhan commence à « perdre patience » face à l’épidémie de Coronavirus

    1. @Hazy:

      Effectivement, une piste suivie:
      More Than Pneumonia, The Potential Occurrence of Multiple Organ Failure in 2019 Novel Coronavirus Infection
      4 Pages Posted: 5 Feb 2020
      Ming Yang
      Department of Ophthalmology, Li Ka Shing Faculty of Medicine, The University of Hong Kong

      Jinming Zhao
      Department of Otorhinolaryngology Head and Neck Surgery, Beijing Tongren Hospital, Capital Medical University

      Zheng Zhang
      Department of Cardiology, PLA Rocket Force Characteristic Medical Center

      Date Written: February 5, 2020

      Abstract
      Angiotensin converting enzyme 2 (ACE2) in the lung has been recognized as the key receptor of the 2019 novel coronavirus (2019-nCoV) as people may get infected through the respiratory tract. However, the clinical features of other systems have not been addressed yet. More than the respiratory system, ACE2 also extensively expressed in the vascular endothelial cells of the heart, kidney, liver, intestine, and testis, etc. In other words, the new coronavirus may probably intrude on any tissues or organs as long as the needed number of ACE2 is available. Therefore, once exposed to the coronavirus (e.g. through the blood or other body fluid), these organs may also get affected especially for those the receptor has the direct-acting control. This paper aims to analyze the possibility of the association between 2019-nCoV infection and the multiple organ failure (MOF) other than pneumonia.

      Keywords: Angiotensin converting enzyme 2 (ACE2), 2019 novel coronavirus (2019-nCoV), blood-air barrier, multiple organ failure(MOF)

      Traduction:

      Plus qu’une pneumonie, la survenue potentielle d’une défaillance d’organes multiples dans une nouvelle infection à coronavirus en 2019
      4 Pages Postées: 5 février 2020
      Ming Yang
      Département d’ophtalmologie, Faculté de médecine Li Ka Shing, Université de Hong Kong

      Jinming Zhao
      Département de chirurgie de la tête et du cou de l’oto-rhino-laryngologie, Hôpital Tongren de Pékin, Université médicale de la capitale

      Zheng Zhang
      Département de cardiologie, PLA Rocket Force Caractéristique Medical Center

      Date de rédaction: 5 février 2020

      Abstrait
      L’enzyme 2 de conversion de l’angiotensine (ACE2) dans les poumons a été reconnue comme le récepteur clé du nouveau coronavirus 2019 (2019-nCoV) car les personnes peuvent être infectées par les voies respiratoires. Cependant, les caractéristiques cliniques d’autres systèmes n’ont pas encore été abordées. Plus que le système respiratoire, l’ACE2 est également largement exprimé dans les cellules endothéliales vasculaires du cœur, des reins, du foie, de l’intestin et des testicules, etc. En d’autres termes, le nouveau coronavirus peut probablement pénétrer dans tous les tissus ou organes aussi longtemps que nécessaire nombre d’ACE2 est disponible. Par conséquent, une fois exposés au coronavirus (par exemple par le sang ou d’autres fluides corporels), ces organes peuvent également être affectés, en particulier pour ceux dont le récepteur a le contrôle direct. Cet article vise à analyser la possibilité de l’association entre l’infection 2019-nCoV et la défaillance d’organes multiples (MOF) autre que la pneumonie.

      Mots-clés: enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE2), nouveau coronavirus 2019 (2019-nCoV), barrière hémato-air, défaillance multiviscérale (MOF)

  3. Tout est dit, à noter que D Trump, en son temps, a voulu faire rouvrir l’enquête sur 9/11 et garde une profonde haine (réciproque au demeurant) pour le deep state et toute sa racaille…

    1. ça a l’air sérieux là .
      faut vraiment que t’arrête de croire a toute les conneries des média mainstream tu va finir comme les bons flics !

        1. ce type est un enseignant qui est connu pour être celui qui a dénoncé l’arnaque du SRAS et de sa vaccination !
          ce n’est pas le premier venu une sorte de stratégika médical !

        2. Ce Rocaille est un clown qui navigue dans la géopolitique avec son GPS made in amerloque du nord (Trumpette, Cul-Anon, Radiogrosbeauf-Québec) et dont la boussole est toujours tournée vers une seule et même direction ce qui convient parfaitement à la très fine lamelle de neurones qui leur sert de cervelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :