L’Armée syrienne sécurise le nord-ouest d’Alep et se prépare à prendre d’assaut Taftanaz et sa base aérienne à Idlib

Des unités de l’Armée syrienne ont réussi à réduire les dernières poches rebelles dans le nord-ouest d’Alep et se positionnent à moins de 5 kilomètres (3.1 miles) de la localité stratégique de Taftanaz et de son aérodrome militaire, dernière escale avant le Chef-lieu d’Idlib.

La victoire de l’armée syrienne a Al-Zahraa au nord-ouest d`Alep met fin à une des plus longues batailles du conflit syrien. Une bataille ayant duré plus de sept années durant lesquelles les rebelles syriens, utilisant des galleries souterraines, n’ont jamais pu être réduits jusqu’à présent. Les pertes subies par les militaires syriens ne se comptent plus.

Des chars T-90 syriens de fabrication russe participent dans les combats et pourraient bientôt se mesurer avec les chars Leopard 2A4 de fabrication allemande et M-60 modernisés de fabrication US des forces terrestres turques à Idlib. Les rebelles utilisent aussi quelques T-90 capturés à l’Armée syrienne.

Certains observateurs pro-atlantistes refusent systématiquement d’évoquer le terme technique d’Armée Arabe Syrienne (Syrian Arab Army ou SAA), dénomination officielle des forces armées syrienne en soulignant qu’elles ont été détruites et qu’il n’en reste que des milices qu’ils nomment tantôt forces du régime ou forces d’ Al’Assad reprenant mot pour mot la réthorique des rebelles syriens. Dans les faits les forces armées syriennes existent toujours après neuf années de guerre et de sanctions économiques et financières.

Les soldats syriens n’ont pu bénéficier d’aucune permission depuis plus de six ans sur le front Nord

A Idlib, des forces de la police militaire russe ont investi la localité de Maarat Al-Neuman, patrie du célèbre poète et philosophe pessimiste Arabe Abou Alaa Al-Maari (10ème siècle) et dont l’oeuvre a lourdement influencé Dante Alghieri dans sa « Divine Comédie ».

Les Russes sont dans le sud d’Idlib, le Turcs à Taftanaz, à Idlib et à Sarmada tandis que des renforts de plus de 50 véhicules blindés US viennent de pénétrer à Al-Hassaka en provenance d’Irak. Le Grand jeu continue.

Publicités

4 Replies to “L’Armée syrienne sécurise le nord-ouest d’Alep et se prépare à prendre d’assaut Taftanaz et sa base aérienne à Idlib”

  1. L’armée arabe syrienne et son allié russe viennent de faire face aux Usa, à la France, à Israël, à l’Allemagne, à la Turquie, au Japon… Et ils ont gagner !

  2. « Les soldats syriens n’ont pu bénéficier d’aucune permission depuis plus de six ans sur le front Nord » plus (+) « Russie : les tupolev Tu-160 seront équipés de missiles Kinjal » etc., etc., (et actuellement dans le ciel syrien), nous entrons en période de perturbation intense, larguons par tous les moyens possibles et imaginables l’engeance sioniste (y compris sur notre site), le mieux c’est quand même notre bonne vieille kalachnikov, et pas de quartier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.