Stats

  • 6 163 805 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
22/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Épidémie COVID-19: un pont militaire aérien permanent établi entre toutes les régions chinoises et Wuhan

Photos: 金刚

La Chine est officiellement en guerre: un impressionnant pont aérien militaire établi entre toutes les régions de Chine et Wuhan, l’épicentre de l’épidémie, y fait affluer des troupes militaires constituées en grande partie d’équipes médicales, des vivres, du matériel et des médicaments. On ne compte plus le nombre impressionnant d’avions-cargo militaire Y-9, Y-20 et Il-76 atterrissant et décollant à Wuhan.

Chose inédite en Chine, un discours interne du président Xi Jinping a été rendu public par les médias chinois. Il révèle que le leadership chinois avait tenu sa première réunion d’urgence sur l’épidémie virale dès le 05 et le 06 janvier 2020 et critique des lenteurs bureaucratiques et des lacunes inacceptables dans la gestion de la communication de crise. Le gouvernement chinois n’épargnera aucun responsable civil ou militaire quel que soit son niveau et n’hésitera pas à sévir. Nul n’y échappera. Une directive spéciale accélère les procédures de destitution et de remplacement des responsables territoriaux comme en temps de guerre. La corruption ou le gaspillage des ressources sont punis de la peine capitale, c’est à dire le peloton d’exécution.

Sur le front biologique, les médecins chinois ont désormais recours à des transfusions de plasma de sang de personnes rétablies comme du temps de Pasteur. C’est le seul expédient qui a démontré des résultats encourageants. L’expérimentation de traitements spécifiques à rétrovirus destinés à lutter contre d’autres maladies montre également quelques signes prometteurs.

Les déclarations incendiaires d’officiels US hostiles à la Chine passent très mal: du Secrétaire US au Commerce qui se félicite d’un éventuel retour des emplois aux États-Unis suite à cette épidémie à la decision de priver le géant Huawei de composants électroniques essentiels en passant par les remarques de Mike Pompeo sur la « menace chinoise » et la nécessité de l’expulser des marchés africains. Cela conforte les dirigeants et les populations chinoises dans l’idée que leur pays est ciblé par une attaque biologique visant à détruire l’économie chinoise, sa cohésion sociale et d’isoler le pays du circuit mondial. D’où la détermination des chinois a amortir les dégâts et à se montrer plus offensifs. L’avenir sera terrible.

%d blogueurs aiment cette page :