Archives mensuelles : février 2020

Inde: New Delhi sombre dans le chaos

delhi-1582652601

New Delhi est en proie au chaos après l’aggravation de très violents affrontements intercommunautaires entre Hindous et Musulmans dans lesquels la police a pris position pour des milices du parti au pouvoir.

La tension n’a cessé de monter depuis des semaines entre les partisans d’une loi extrêmement controversée, jugée discriminatoire envers la communauté musulmane indienne et cela a abouti à des affrontements violents entre les ultranationalistes Hindous et les musulmans.

Des jeunes et très jeunes émeutiers affiliés au BJP (Bharatiya Janata Party) et appartenant à la génération des réseaux sociaux ont transposé leurs batailles virtuelles sur le net dans la vie réelle en se transformant en casseurs. La hausse record du taux de chômage en Inde et la polarisation du débat public autour de questions polémiques et controversées ont suffit à allumer le feu.

Des éléments de la police de New Delhi ont été filmés en train de détériorer des caméras de surveillance.

Et certains éléments issus de la délinquance ou de la pègre locale ont reçu de l’argent pour se faire passer pour des musulmans et crier leur allégeance pour le Pakistan. L’un d’eux a été démasqué dans cette vidéo.

Des émeutiers armés de gourdins, de sabres, de pierres et de pistolets sèment la terreur depuis le 23 février 2020 dans les grandes banlieues de la capitale indienne. Le bilan provisoire des violences s’élève à une vingtaine de morts et des centaines de blessés.

L’US Army infectée par le coronavirus SRAS-nCov-2 en Corée du Sud

army_2012_0419-678x381

L’Armée américaine a recensé un premier cas positif infecté par le nouveau coronavirus SRAS-nCov-2 responsable de la pandémie du COVID-19. Il s’agit d’un jeune militaire de 23 ans, déployé à Camp Carroll en Corée du Sud.

D’autres cas suspects au sein des forces armées US stationnées en Corée du Sud ont été rapportés mais non encore confirmés.

Il s’agit de la première infection positive au nouveau coronavirus extrêmement contagieux enregistrée au sein des forces armées américaines dans le monde.

La propagation du SRAS-nCov-2 en Corée du Sud et en Chine suscite des interrogation quant à la situation actuelle en Corée du Nord, pays dont on est sans aucune nouvelle depuis un peu plus d’un mois.