COVID-19: La Chine mobilise tous ses efforts pour lutter contre le nouveau coronavirus SRAS-nCov-2

Publicités

4 Replies to “COVID-19: La Chine mobilise tous ses efforts pour lutter contre le nouveau coronavirus SRAS-nCov-2”

  1. Il semblerait que la séquence génétique attribuant la capacité au ncov de s’insérer par les furines ( comme hiv et ebola apparement) soit absente des premières souches. Mais je ne suis pas sûr de ma compréhension.

    Cela voudrait dire qu’il à muté dans sa manière de s’insérer dans ces cellules. Les études connexes évoquent un potentiel infectieux 100 à 1000 fois aggravé.

    je vous laisse juge

    https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0166354220300528

  2. La saison touristique commence dans 1 mois et, dans une  »open society » priant le Dieu $ chaque nanoseconde, nul ne peut espérer élire un gouverne/ment désireux d’empêcher la diffusion du CORONAVIRUS. Surtout pas en Afrique !!!
    D’ailleurs le seul état totalement fermé pour cause de VIRUS est la Corée Nord, qui n’est pas un régime électoral…
    Là-bas on a conscience de sa faiblesse médicale et on prend les mesures adéquates… ailleurs, on papote, on rassure, on se tait beaucoup aussi… puis on appelle Papa Babtou pour soigner bobo avec quelques millions de $…
    Le problème, c’est que, Chloroquine ou pas (et j’espère sincèrement que la Chloroquine fonctionne, que ce n’est pas une Fake news de désespoir pour prévenir la PANIQUE mondiale), le CORONAVIRUS va fatalement infecter près de 7 milliards de bipèdes (tous égaux au moins sur ce coup là) et, se multipliant ainsi, il donnera des embranchements évolutifs locaux potentiellement bénins, potentiellement virulents…
    dans l’attente, j’ai relayé l’excellent commentaire sur la fabrication  »maison » des masques de protection (d’ailleurs psychologique, on ne fait pas des labos P4 pour rien….).
    https://ericbasillais.wordpress.com/2020/02/25/fabriquer-1-masque-anti-coronavirus/

    1. Ce remède, pourrait faire plus de mal, que la maladie…!

      Coronavirus
      La chloroquine, selon un essai in vitro, pourrait avoir un effet antiviral contre le coronavirus SARS-Cov-2 (anciennement 2019-nCoV) responsable du COVID-19 mais on ne sait pas si elle marche in vivo ni si le coronavirus pourrait développer des résistances à la chloroquine, et l’on ne connaît pas non plus les dosages à utiliser14. Les effets secondaires (voir ci dessous) en limitent l’usage, bien que cela soit un traitement potentiel pour les personnes ayant des complications graves15. La chloroquine n’est disponible que sur ordonnance16.

      Effets nocifs ou indésirables

      L’ingestion régulière de chloroquine à haute dose peut entraîner une rétinopathie non régressive à l’arrêt, se traduisant par des troubles de la vue pouvant aller jusqu’à la cécité17. Le dépistage de cette atteinte doit être fait de manière annuelle après cinq ans d’utilisation, au moins par l’étude du champ visuel18.

      L’ingestion d’une seule dose en grande quantité peut quant à elle être mortelle19.

      Des cas d’achromotrichie ont été constatés à la suite d’un traitement à la chloroquine20.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Chloroquine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.