Publicités

Le L-39 Albatros syrien abattu hier a été atteint par un missile AA tiré d’une distance de 45 kilomètres

Des sources militaires turques affirment que l’avion léger d’attaque au sol L-39 Albatros des forces aériennes syriennes abattu hier au-dessus d’Idlib a été touché par un missile Air-Air tiré par un F-16C turc d’une distance de 45 kilomètres.

Le pilote de l’appareil est décédé tandis que le copilote fut récupéré dans des conditions difficiles 2 kilomètres derrière les lignes ennemies.

Le corps du pilote tué aurait été mutilé par les « rebelles modérés ». La vidéo de son corps est en ligne sur certain réseaux sociaux.

Le L-39 Albatros est un avion d’entraînement de fabrication Tchèque qui ne dispose ni de leurres ni de missiles Air-Air et qui est utilisé par l’armée de l’air syrienne pour des missions d’attaque au sol.

Publicités

7 thoughts on “Le L-39 Albatros syrien abattu hier a été atteint par un missile AA tiré d’une distance de 45 kilomètres

  1. Infos particulièrement intéressantes, glanées ça et là:
    « … L’un des pilotes est décédé, cependant, l’autre pilote a survécu, après avoir été secouru par une équipe des forces spéciales à environ 2 km derrière les lignes ennemies. Dieu merci. Quant aux autres pertes d’avions, les deux pilotes ont survécu dans chaque cas et sont revenus sur le territoire syrien dans les deux cas. Espérons que la chance restera avec l’armée de l’air syrienne. C’est une chose de perdre un avion, mais bien pire de perdre un pilote expérimenté et formé. J’ai appris que la Russie avait récemment équipé l’armée syrienne de missiles air-air à utiliser sur ses MiG-29 afin de contrer les chasseurs turcs F-16. Nous verrons si cette nouvelle est vraie ou non et si elle portera ou non ses fruits lorsque la prochaine fois qu’un Turk F-16 tirera sur un avion syrien, ils seront frappés d’un petit «quelque chose» en retour… Nul doute que les Russes sont furieux contre la Turquie et font tout ce qu’ils peuvent pour soutenir l’armée syrienne et aider à contrer cette agression flagrante. Dieu merci pour la mère Russie. L’armée de l’air syrienne ne dispose-t-elle pas d’avions de combat modernes? je suis sûr que les Russes pourraient former les Syriens et les aider à construire une force aérienne moderne. Malheureusement, l’armée de l’air syrienne est définitivement sous-équipée. Je veux dire, ils utilisent des avions d’entraînement (L-39) pour mener des missions d’appui aérien rapproché. De tels avions sont totalement incapables de se défendre contre les attaques aériennes hostiles et, à ma connaissance, n’ont même pas de fusées éclairantes.
    L’armée de l’air syrienne possède des Su-24, Su-22 et autres appareils modernisés, mais dans l’ensemble, ils ne sont pas très nombreux. Pas assez d’entre eux pour se risquer à se faire abattre, de toute façon. Par conséquent, pourquoi ils utilisent les L-39, ils préfèrent en perdre un plutôt que de perdre un tout nouveau jet russe, qui pourrait ne pas être remplacé immédiatement. La triste réalité est que l’armée de l’air syrienne n’est pas vraiment équipée pour engager le TAF, qui dispose d’une force aérienne modernisée et soutenue par l’OTAN en combat aérien direct. Cela peut être laissé aux Pantsirs, S-300, etc. L’armée de l’air syrienne est cependant assez efficace pour fournir un soutien aérien rapproché, même après 9 ans de guerre et d’usure. Il convient de noter qu’aucun F-16 turc n’a osé pénétrer l’espace aérien syrien depuis le début de ses opérations. De toute évidence, leurs défenses aériennes au sol font leur travail. Chaque fois que le Turk F-16 abattait un avion syrien, le missile était tiré depuis l’espace aérien turc et guidé par l’équivalent d’un avion turc AWAC vers la cible. La vie d’un chasseur F-16 ne sera pas très longue s’il pénètre dans l’espace aérien syrien, ce qui signifie que les Turcs sont obligés de mener des attaques relativement limitées à partir de leur propre espace aérien.
    Il est bien connu que la Russie remplace chaque char, BMP, hélicoptère et pièce d’artillerie perdus par l’armée syrienne. Mais le remplacement des Su-24 modernisés et similaires est une tout autre affaire, et on ne sait pas vraiment combien de ceux que la Russie est disposée (ou capable) à remplacer. Cela me fait mal de voir les Syriens perdre des chasseurs à réaction ici et là, mais en fin de compte, cela ne fera pas beaucoup de différence pour la bataille d’Idlib… les terroristes vont être finis de toute façon, croyez-moi. Les Russes ont également de nombreux «boneyards» de l’époque des années 90. Des milliers d’anciens types soviétiques retraités (à basse heure) tels que les Su-22M-3/4, Su-25K, Mig-23MLD, Mig-29 9-12 et Su-24M, mis en veilleuse pour un stockage à long terme y sont conservés. Beaucoup ont été rénovés et fournis au SyAAF. L’Iran a également fourni une douzaine d’anciens Su-22M-4 «transfuges» irakiens en remplacement des premières pertes subies par le SyAAF pendant les phases initiales de la guerre en Syrie, avant 2015. Des centaines de membres du personnel de maintenance / technique de l’IRGC-AF se trouvent en Syrie pour aider la Syrie. Ne vous inquiétez pas, la Russie et l’Iran ne laisseront pas tomber le SyAAF. … »
    sergio avec une minuscule, l’autre je ne le connais pas!?

  2. J’ai l’impression que les Turcs sont tombés dans un piège. On les a poussé à intervenir en Syrie et maintenant certains pays du Proche et Moyen Orient, liés aux États-Unis, « s’inquiètent » de l’influence turque dans la région. Les Turcs vont-ils être abandonnés comme les Kurdes ? Possible, pendant ce temps là des musulmans tuent des musulmans et les États-Unis et Israel comptent les morts.

    https://infos-israel.news/israel-larabie-saoudite-et-legypte-coordonnent-des-mesures-pour-limiter-linfluence-de-la-turquie-dans-la-region/?amp

    1. c’est en effet l’impression que cela donne . l’intervention Turque en Libye semble avoir été la goutte d’eau de trop !
      Erdogan ne s’en sortira pas ni avec des menaces contre l’Europe ni en détournant l’attention des USA et de l’UE vers la Libye .
      si il veut éviter le sort qui était réservé a la Turquie par La carte de remodelage du Moyen-Orient établie par le Pentagone en 2001, publiée en 2006 par le colonel Peters il va devoir mettre l’Europe sur le grill et soutenir les forces terroriste dans des actions spectaculaire en Europe histoire de bien montrer aux Euro-nouilles qu’il est prêt a les affronter !

  3. Ma remarque est la suivante : le S300 n est la que pour abattre du gros gibier a l interieur de la Syrie et pas a l exterieur de son territoire , et ce afin d éviter une guerre plus large avec le voisin , pour les Drones Turcs l AAS ne fait feu que lorsque il est pres de la ligne de front et pas des son entrée dans l espace aérien Syrien , donc c est calculé et sous maîtrise sauf pour les fois ou ils ont perdu des blindé et des soldats sous les bombes de ces derniers , il y a une certaine constance dans la reaction de l AAS et ses alliés dans la gestion du conflit de type j evite l escalade mais a chaque coup recu je replique et je prend des mesures adéquates , la derniere est l entrée des MIG 29 au dessus d Idlib pour ecarter la menace du F16 car les Drones sont mis en échec dans la majorité écrasante de leur mission

    http://avia.pro/news/siriya-podnyala-v-nebo-istrebiteli-mig-29-i-tureckie-f-16-srazu-otstupili

    mon pronostic apres le tete de Poutine et Erdogan est le suivant l autoroute M5 et M4 seront sous controle Syrien tot ou tard importe l accord entre les 2 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :