Publicités

Les avions de combat israéliens F-16D et F-35I ont utilisés deux vols civils comme boucliers pour leurrer la défense aérienne syrienne et lancer des missiles de croisière Delilah sur des objectifs situés à Homs

The "Adir" jets first flight in Israel Pictured: "Adir" jet and F-16I "Sufa" Photo by: Maj. Ofer הטיסה הראשונה של מטוסי ה"אדיר" בשמי ישראל בתמונה: מטוס ה"אדיר" ומטוס ה"ספוה" צילום: רס"ן עופר

Décidément, les israéliens persistent à utiliser des avions civils comme des boucliers derrière lesquels ils cachent leurs avions pour lancer des attaques contre des objectifs militaires à l’intérieur de la Syrie. La dernière attaque impliquant des F-16D et des F-35I confirme encore une fois cette tactique de l’aviation de combat israélienne: Deux appareils civils, l’un assurant le vol Beyrouth(Liban)-Doha (Qatar) et l’autre Basel (Suisse)-Doha (Qatar), ont servi à leur insu de boucliers aux avions de combat israéliens ayant lancé des dizaines de missiles de croisière de type Delilah sur des objectifs situés à Homs.

Les pilotes israéliens ont non seulement mis en danger les équipages et les passagers de ces deux vols mais escomptaient tromper les radars de la défense aérienne syrienne et russe afin de les amener à abattre les deux appareils civils. L’un des deux avions civils est un Airbus A330-243F de Qatar Cargo qui a été dérouté par la défense aérienne syrienne après l’activation des batteries SAM à Homs tandis que l’autre appareil reçut une consigne d’interdiction de survol à la dernière minute. Cela signifie que les opérateurs syriens et russes ont appris à gérer ce type de piège.

Cela signifie également que les avions de combat israéliens, y compris l’avion de combat furtif de cinquième génération F-35I dans sa variante israélienne ne parviennent toujours pas à pénétrer l’espace aérien syrien par l’Ouest.

Les israéliens accusent depuis longtemps leurs adversaires palestiniens d’utiliser des boucliers humains pour justifier leurs bavures. Or force est de constater que dans le conflit du Levant, les israéliens n’hésitent nullement à se planquer derrière des avions civils se dirigeant vers l’espace aérien libanais ou syrien pour tenter de leurrer les radars militaires syriens et lancer leurs missiles de croisière en toute sécurité. Une sur-réaction de la défense aérienne syrienne pourrait causer la perte d’un avion civil tiers. Ce qui donnera aux médias des pays hostiles à la Syrie et à la Russie une occasion de plus pour accuser Damas et Moscou d’abattre des avions civils.

Cela démontre le degré de sang-froid nécessaire pour contrer ce type d’attaques vicieuses menés par un ennemi connu pour abhorrer toute forme de Fair-Play ou des règles d’engagement.

La plupart des missiles de croisière Delilah ont été interceptés et contrés lors de la phase d’approche finale de la cible pour éviter toute erreur possible. Encore une fois, le bon vieux système Buk-M2E a démontré sa remarquable efficacité. Une efficacité dépassant celle du Pantsir S-1 même si les deux systèmes ne sont pas destinés à la même catégorie.

Personnel d’une batterie SAM Buk-M2E de la défense aérienne syrienne

Le conflit au Levant est l’un des plus complexes de l’histoire contemporaine et ce type de tactiques déloyales utilisés par les israéliens démontrent que l’absence apparente de réaction syrienne ou russe ne s’apparente pas à une inertie mais à une adaptation des moyens de riposte.

Publicités

19 thoughts on “Les avions de combat israéliens F-16D et F-35I ont utilisés deux vols civils comme boucliers pour leurrer la défense aérienne syrienne et lancer des missiles de croisière Delilah sur des objectifs situés à Homs

  1. Les sionistes et le sionisme? Une idéologie criminelle, prônée par un ramassis de criminels notoires, ayant commis toutes sortes de crimes (notamment contre l’Humanité, ainsi que des crimes de guerre, tous, plus abjects les uns que les autres) qu’il faudra un jour juger très sévèrement (Ne pas les oublier, ne jamais leur pardonner !)
    Sans médire inutilement de la Russie et de son président, Vladimir Poutine, il est des réalités qu’ils ne devraient pas négliger – sous aucun prétexte!, y compris celles-ci (nos chers amis de la Corée-du-nord, en réalité: République Populaire Démocratique de Corée (RPDC), dont son indéniable guide, Kim Jong-un, qui en comparaison des dirigeants autoproclamés occidentaux, d’indéniables farfelus, et tout particulièrement « l’homme à la moumoute », le dénommé Trump, dont les dirigeants anglais, allemands sans parler du ridiculissime français, le dénommé macron, capable d’aligner en une seule phrase, tout et son contraire… (Ce macron, qui est en réalité l’un des chefs suprêmes de cette chienlit, ces groupes terroristes (les noms et autres appellations à géométrie variable, n’ont aucun intérêt, car il s’agit toujours des mêmes groupes, (financés, armés, et entraînés par les Etats-Unis d’Amérique, les Anglais, les Allemands et surtout le dirigeant français de la secte LREM, macron), Daech et al-Nostra, et fiers de l’être! Alors qu’en France, la crise du coronavirus-19 fait rage, la secte du sieur macron c’est montrée incapable de gérer cette crise extrêmement grave (il est de notoriété publique que c’est un bordel sans nom!) et la France (Etat souverain, contrairement à ce qu’en dit le macron) est très, très mal barrée !!! Tous aux abris…)
    «…La Chine soupçonne la Russie de tricher avec le S-400. En Chine, ils pensent que la Russie a trompé la RPC avec la fourniture de S-400. L’agence de presse chinoise Baijiahao a publié un article dans lequel des journalistes critiquaient Moscou, estimant que la fourniture de S-400 Triumph chinois à la RPC avait été faite avec des défauts évidents. En outre, il est rapporté que pour fermer les trous des triomphes russes, il est également nécessaire d’acheter d’autres systèmes de défense aérienne russes, car sinon, l’efficacité du S-400 est faible.
    À la fin de l’année dernière, le ministère de la Défense de la Fédération de Russie a publié une déclaration disant que le premier système de missiles antiaériens S-350 avait été adopté par les forces aérospatiales du pays. Tout le monde sait que peu de temps après la vente du S-400 à la Chine, la Russie a adopté le S-350. Il s’avère qu’en livrant le S-400 à la Chine, les Russes n’ont pas révélé toutes les cartes. En exportant des armes, tout pays militairement fort gardera quelque chose de secret. Les armements destinés à l’exportation seront toujours plus faibles que ceux que l’État utilise lui-même. Si vous parvenez à acheter les dernières armes, le pays se prépare à en libérer des plus progressistes. Le S-350 interagira avec le S-500, améliorant la défense aérienne du pays. Le système de défense aérienne S-500 a été développé sur la base du S-400, sa portée de tir maximale dépasse 500 kilomètres et l’efficacité de combat globale est beaucoup plus élevée que tout système de défense aérienne existant. Il est tout à fait normal que lors de la vente de S-400 à la Chine, la Russie n’ait pas révélé toutes les cartes. Il n’y avait aucun espoir que le pays vendrait toutes les armes les plus avancées. »- приводит extrait d’un article d’une agence de presse chinoise édition russe d’InosMI. En fait, la publication fait allusion au fait que la question supplémentaire de l’achat de systèmes de défense antiaérienne russes pourrait être remise en question, et la Chine devrait développer indépendamment ses propres armes.
    Qu’en dites vous monsieur le président ?

  2. La racaille juive dans toute sa splendeur. Le jour de la libération de la Palestine, qu’est ce qu’ils vont prendre, j’aimerais pas être à leur place hahaha

  3. Concernant le Bâle-Doha il était sans doute en vol de croisière style FL360 donc bien au-dessus des hostilités (en plus il s’agit d’un cargo, donc sans passagers) ; Ce vol n’a sûrement pas « servi de leurre ».

    Sa trajectoire montre son déroutement vers le nord, puis curieusement son renvoi au sud vers le Liban, là où sont censés être les avions judéo-nazis. Il faudrait savoir qui l’avait en charge (Liban ou Syrie), les heures précises de l’attaque et son niveau de vol (au moment où je poste il y deux transits quataris : le QR202 est au FL370 et le QR382 au FL390).

    Ces appareils sont nécessairement sur plan de vol et suivi en route. Rien de plus simple alors pour les syro-russes de se mettre en alerte synchronisée avec ce type de vol, ils pourraient même avoir quelques chasseurs déjà en l’air ou un avion (russe) de veille surveillant les décollage judéo-nazis …

    En tout cas le contrôle a fait preuve très grande prudence et ça n’exonère nullement les judéo-nazis.

    1. Sur la piste du vol du cargo il est au dessus du Liban , donc controlé par le controle libanais pas par les syriens , effectivement il recoit instruction de faire une boucle par le nord donc en se rapprochant complètement de la Syrie et est bien au FL 390 .
      On peut émettre que des hypothèses sur l ‘instruction qu il a reçu de faire une boucle par le nord en virage à gauche alors qu’il est toujours au Liban , le plus logique est que le controle libanais a reçu du controle syrien la demande de le transfèrer un peu plus tard vers l’espace aérien syrien .Quand il amorce son virage il est à plus de 100 nautiques au sud de Homs et a un cap plein est au 090 . En gros il s’est retrouvé au plus proche de la cote ouest de la Syrie à une distance d’environ 150 nautiques , très au sud .

      1. en effet,son retour sud vers les emmerdes se ferait sous le contrôle libanais qui le garde avec lui. Il reste possible mais se serait anecdotique, qu’il était déjà passé avec le contrôle syrien. Un peu comme chez nous du côté du Jura quand on vole encore au-dessus de la France mais déjà avec le contrôle suisse (Genève) ou l’inverse, question de répartition pour simplifier les choses (relief).

      2. @Un ancien de la GE Dernière sommation, si vous n’évacuez pas votre porte avion Charles de Gaulle de la Méditerranée orientale, les soldats de l’Armée Arabe Syrienne n’auront d’autres choix que de le couler avec leurs AT-14 Spriggan.

        1. a moins de se retrouver avec un réacteur nucléaire au large de ses cotes l’AAS ferait bien d’y réfléchir a deux fois !

          1. Bah oui l’ami, les syriens doivent profiter de l’occasion en or offerte par ces petites pédales de français pour irradier du youpin a moindre frais 🙂

  4. Quoi détonnant de la part qui se proclame « L’armée la plus morale du monde »
    Que ce soit sur la terre, sur la mer, dans les airs… elle se déshonneur partout !

    1. Erratum rédaction :
      Quoi détonnant de la part d’un État qui proclame avoir « L’armée la plus morale du monde »
      Que ce soit sur la terre, sur la mer, dans les airs, il se déshonneur partout !

    1. Certes, mais ils prétendent aussi avoir de la morale, même si tout le monde sait que cette affirmation n’est qu’une ruse.

      1. Oui l’une des citations est réservé pour les étrangers et l’autre pour les soldats israhelliens.

  5. Je me doutai que ldes vols en question c’etaient de Qatar Airways, ils passent toujours par la a des heures bien precises et ce tout les jours, il faudrait que les dirigents de la compagnie qatari se penchent serieusement sur cette question, s’ils ne veulent pas qu’un de leur A320, qui passe par la toutes les nuits ne se retrouve au tapis avec des centaines de morts sur les bras!

  6. les Russes sont toujours dans la réaction c’est sans doute ce qui les perdra car seul l’effet de surprise désorganise des forces militaires !

Répondre à gossebo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :