Des objets en orbite autour de la terre tirant des projectiles vers le sol: le combat orbital est l'enjeu de l'année 2022

Stats

  • 7 191 895 Hits
29/11/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Confirmé: il n’y a pas une seule variante modifiée du SRAS-nCov-2 mais plusieurs et la sévérité de l’infection dépend du lieu de la contamination

Attention ! Il n’y a pas une seule variante modifiée du SRAS-nCov-2, le nouveau coronavirus responsable de l’épidémie COVID-19 mais désormais une dizaine de variantes dont les plus graves ont fait souche en Lombardie (Italie), dans le Haut-Rhin (France) et en Pennsylvanie (USA). Ces variantes n’ont presque rien à voire avec la souche apparue à Wuhan en novembre et décembre 2019.

Quelle que soit l’origine de ce coronavirus, il mute continuellement et a été modifié au passage, soit involontairement, par des tentatives de lutte qui auraient renforcé ses capacités ou même sa nature, ou alors volontairement. Dans ce dernier cas, il pourrait s’agit d’une lutte sourde entre les grands laboratoires pharmaceutiques mondiaux engagés dans la course au vaccin, le nouveau Saint-Graal lucratif des trente prochaines années.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :