Publicités

Le Choc des Titans du Pétrole sur fond de pestilence ou le deuxième cavalier de l’apocalypse

La peur du coronavirus SRAS-nCov-2 coïncide avec le déclenchement d’une guerre du pétrole suite au clash frontal des deux titans de la production mondiale, l’Arabie Saoudite et la Russie. Les deux pays poursuivent des objectifs différents mais ce gigantesque bras de fer risque déjà de compromettre la plupart des pays de l’ OPEP don’t certains risquent de suivre le très mauvais exemple du Venezuela. Les producteur de gas de schiste US risquent aussi de rester sur le carreau et de ne plus jamais se relever. Des pays comme le Liban, jadis considéré comme la Suisse du Moyen-Orient est officiellement en cessation de paiement. Une crise de leadership affecte gravement l’Arabie Saoudite enlisée dans une guerre désastreuse au Yémen où les Houthis ont capturé la province frontalière d’al-Jawf et menacent désormais le Sud du Royaume tandis que la Russie met tout son poids pour éviter une escalade militaire en Syrie et en Ukraine en dépit de la multiplication des provocations.

Une récession mondiale est maintenant inevitable.

Après la pestilence, la disette. Le second cavalier de l’apocalypse selon la croyance populaire.

L’or sera la seule valeur refuge.

C’est le choc des Titans.

Publicités

37 thoughts on “Le Choc des Titans du Pétrole sur fond de pestilence ou le deuxième cavalier de l’apocalypse

  1. NiagaradeLyon @
    Je confirme avec persistance ce que vous dite.
    Car moi aussi, il m’est arrivé des VRAIS MIRACLES à un point que je n’osais en parler à personne tellement que c’était incroyable.
    J’aurais passé pour un déranger de l’esprit.
    Depuis, je n’ai raconté ce qui m’est arrivé qu’à mes parents.
    Eux au moins, ils ne vous dénigreront pas.
    Mais moi je croyais déjà en Dieu avant que tout cela m’arrive et m’arrive encore aujourd’hui.

    1. Je croyais en Dieu avant ce qui m’est arrivé, ça a juste renforcer ma foi en grandissant.
      Moi aussi j’ai mis des années avant de raconter toutes les choses qui me sont arrivés et maintenant je m’en fou des rires et des moqueries.
      Dieu protège les siens et même des balles de fusil.

  2. Chacun y va de sa plume pour nous décrire ce que demain sera fait où va arriver.
    Les élites qui vous lisent, vont être inspirés par vos prédilections et les mettre en applications.
    Et si cela se généralise et se colporte bien, nos élites appliqueront ce par quoi nous sommes tous fatalement déjà convaincus et persuadés que c’est l’issue fatidique qui nous attend, sans l’ombre d’un doute !!
    The Walking Dead pour simplifier les choses !!
    Des scénarios qui même sont plausibles , il faut d’abord apporter des solutions avant de tétanisés les plus fragiles.

    1. Ils ne nous ont pas attendu pour reproduire les prophéties afin d’accélérer la venue du Massiah.

    2. @Solutions,
      Sans être ni devin, ni prophète, je viens d’une époque où nous savions tous de quoi demain serait fait. Même si ce n’était pas rose tous les jours, beaucoup de lendemains chantaient.
      Puis sont arrivés ces gens « savants » forts en théorie imbéciles en pratiques. Depuis, ces « savants » et leurs « sbires » s’échinent à faire coller la pratique à leur théorie quitte à mentir, truquer et si cela ne fonctionne pas « ils » changent les règles tout simplement.
      La Nature ne se compromet pas et l’issue, funeste soit elle, sera ce qu’elle doit être rien ne s’y opposera.
      Il n’y a aucune prédiction, juste des causes et des effets, enjambez le balcon du 7ème et sautez, il n’y a aucune prédiction qui tienne vous vous écraserez et mourrez à 999999/10000000.
      Le système financier est au bout de sa lévitation stratosphérique, il fallait une cause , un climat favorable, essayez vous tranquillement et profitez du spectacle.
      Une fois le show terminé, revenez nous dire ce que vous en avez pensé (même si le match est truqué, il y en a qui parient toujours, ne l’oubliez pas).

      1. J’ai lâché prise une fois au dessus du vide quand j’avais 10 ans et ça ne s’est pas passé comme prévu c’était la première fois que je vivais un véritable miracles.
        Heureusement que j’ai appelé Dieu au secours au lieu de pleurer ma mère. 😀

          1. J’avais glisser d’un djebel pendant des vacances en Algérie, je me suis rattraper à un buisson à une dizaine de mètres.
            Je sentais le buisson qui commençait à craquer, j’ai dit à Dieu je vais lâcher sauve-moi, j’ai fermé les yeux et j’ai lâché prise.
            Voyant qu’il ne se passait rien j’ai ouvert les yeux et j’ai vu que j’étais debout à 5 mètre du Djebel alors que je n’ai senti ni la chute ni le déplacement, j’ai été pris de panique et là je suis allé pleurer dans les jupes de ma mère tellement j’étais effrayé de ce qui venait de ce passer.
            C’était le premier miracle de ma vie et j’en ai vu d’autres depuis.
            Ce qui à maintenu et renforcer ma foi tout au long de ma vie.

  3. Adieu la « Dolce Vita »!, et adieu au gaz de schiste (ou l’industrie US du « fracking »), car la crise Covid-19 est passée par là, et elle sera catastrophique pour la situation de globalisation généralisée actuelle, et au final, elle se traduira par une véritable dé-globalisation. L’effondrement du système néolibéral? Pas encore, patience…, mais ça sent grave le sapin!

      1. Oui, c’est à espérer, DURA LEX SED LEX!!! il est grand temps que la racaille des racketteurs vautours du couchant et toutes leurs comédies avec les producteurs du MO cesse…

  4. Quel spectacle que de voir tant de gens s’agiter,les voir promettre la grande révolution,faire des promesses qui n’engagent que ceux qui pense pouvoir maitriser leur destin en faisant des projections sur la comète,mais y a t’il quelqu’un pour regarder du coté de l’Afrique , du sud est asiatique, de l’Amérique du sud et se demander pourquoi ils ne prennent pas les armes pour réclamer leur droits ou a manger le droit a vivre? Que faut-il comprendre que les gens du sud sont moins rêveur que nous ou plus suicidaire a venir mourir sur nos côtes,et que nous,nous pourrons faire mieux qu’eux .Il fallait se réveiller quand il était temps .Bonne soirée a tous les utopiste,et faites signes lorsque vous aurez trouvé la clef de la cage ou tpus ce beau monde s’agite

    1. Si « on » rend les sites de production et la production aux pays qui en sont les propriétaires en faisant cesser le racket des 7 sœurs, les vautours du couchant « 1er Racketeur mondial »et leur abyssale dette ne seront plus que les parias de cette planète.
      Kadhafi l’avait bien compris (et mis en oeuvre), il est mort comme un chien…
      Le Venezuela est avec la Russie (et la Chine), THE BIG ONE, ce qui dérange fortement l’Axe ou plutôt le sillon ;-)))

  5. bien armé, en france, c’est compliqué. D’autant que l’otan vient d’abandonner le 5.56, si je ne me trompe ?

    Reste le rayon chasse.. ou la cité.

    1. En cas de crise les armes apparaîtront comme les escargots un jour de pluie.
      Quand il y a de l’argent à se faire la contrebande s’organise est souvent c’est les marchands d’armes qui l’organise tout comme les marchands de cigarettes alimente les contrebandiers( il ont déjà été condamnée pour ça dans le passé)
      Il y a aussi les attaques de commissariat et d’armurerie qui se répandront c’est des choses qui arrivent en temps de crise aussi.
      La nature à horreurs du vide.

      Rien de nouveau dans ce monde c’est l’éternel recommencement, des remakes de remake.

      1. la contrebande, si la pandémie frappe fort, ça peut devenir compliqué … d’où ma réflexion sur la rupture systémique à venir dans les flux de travailleurs clandestins vitaux à notre économie.

        Je n’aime pas trop ces débats sur la défense, qui nous ramènent, me concernant, 20 ans en arrière. Les munitions ne sont elles pas plus rares que les armes en france ?

        Combien de mac gyvers se feront péter à la gueule un étui mal serti ou une ogive asymétrique dans un outil rouillé ?
        Pour la sécurité, je conseille les truies, personnellement 😉

        Et la covid, dans tout ça, on la considère comme un sida aéroporté allant changer la face du monde, ou on reste sur la « méchante grippe » ?
        https://www.scmp.com/news/china/science/article/3074351/coronavirus-can-travel-twice-far-official-safe-distance-and-stay

        Toute réflexion antérieure devra être remise à jour selon l’arrivée d’un ou de nouveau(x) paradigmes..

        1. Moi perso je n’ai fait aucune réserve, je pense que ce connard au virus 🙂 cache autres choses.

        2. Le port d’un masque autre que NBC, étanche et protégeant les yeux, afin de se protéger du COVID19 et variantes est une pure stupidité:
          les voies de pénétration des aérosols, car c’est de cela qu’il s’agit, sont le système pulmonaire mais également les muqueuses, tissus conjonctifs et les plaies. Les yeux sont une porte béante pour les virus en suspension.
          De plus, comptez combien de fois sur une journée vous portez INCONSCIEMMENT les doigts aux yeux….
          La peau, barrière naturelle peut, par l’utilisation stupide de solutions alcooliques, se crevasser et faciliter la pénétration du virus.

          L’enjeu n’est pas de savoir si nous sommes, serons contaminés mais bien QUAND nous développerons les symptômes!

          Une fois cette donnée intégrée, il est important de préparer sa « période de maladie » en vous rappelant votre dernière « bonne grippe » et votre état de loque humaine. Avez-vous tout sous la main (PQ, H2O, médocs,…), avez-vous des personnes de confiance et de contact avec qui communiquer?

          Voilà, soyez motivés, préparez-vous et surtout marrez-vous bien jusqu’au bout, vous vous en tirerez très bien !!!

          PS: j’espère que ceux d’entre nous qui seront cloués au lit nous feront un petit rapport histoire de garder le contact!!!

          1. Je souscris à 100%. Il est clair que la contamination sera très difficile à éviter dans des secteurs comme l’enseignement où les conditions de promiscuité et d’hygiène sont déjà un problème en temps normal. La réticence des autorités à prendre des mesures fortes parce qu’elles sont encore dans l’illusion qu’elles vont circonscrire l’épidémie ou du moins en limiter les effets en pilotant au doigt mouillé les restrictions de rassemblement avec un manque total de cohérence va conduire à une situation pire qu’en Italie d’ici peu. Certains d’entre nous courent un réel danger en dépit des dénégations des dites autorités.

  6. Je confirme. J’entends encore mon banquier effaré que je renonce à mon coupon de 5% annuel sur un excellent placement boursier pour tout revendre il y a un an et acheter du métal jaune en bonne partie. Aujourd’hui, il ne va rien rester de leur « produits structurés ». Carnage boursier en cours.

    1. Bien vu!!!
      Comme beaucoup de gens neuronés, sortir ses économies et transformer ce qui peut l’être (à chacun son ratio) en métal est la seule issue.
      15000€ en 2015 sont devenus 24000€en 2020 et probablement 45000€ sous peu (mais ce sont des reliques barbares….).
      Donc, même au cours actuel, cela reste LA porte de secours (les libanais en savent qlq chose aujourd’hui…).
      Il est l’or de se réveil or!!!!

      1. Je l’ai fait en 2007 soumis à une quasi hilarité de mon conseiller financier qui me demandait d’investir dans des produits vérolés…

    1. Ou plutôt un mal pour un bien!!!
      Seul un effondrement « matériel » permettra un recentrage sur l’essentiel (essence-ciel) de l’humain.
      Quand je regarde autour de moi, j’en connais très très peu qui ne s’intéresse pas qu’à leur maison, leur voiture, leur vacances à « loin-ailleurs » sans connaître leur région, leur retraite, les soldes et consume et consume et consume… tout ça dans une course ou les gens se croisent mais ne prennent plus le temps!!
      De quoi avons nous réellement besoin pour être heureux?

      1. de plus en plus de gens risquent de répondre: d’air et de légumes frais…

        Je crains que nous n’anticipions pas assez les conséquences qu’une pénurie de main d’oeuvre au printemps aura sur les récoltes de toute l’année… Finit les sans papiers corvéables et sous payés ? Finit les légumes et les fruits toute l’année !

        Notre pays de cigalles zombies a vraiment intérêt à anticiper sur plus de 48h… Mais je suis pas super optimiste.

        1. Le retour dans le monde « réel » va être source de beaucoup de motivation pour ceux qui militent depuis des années.
          Oui, beaucoup de cigales vont périr, oui nous entendrons encore « plus jamais ça ».
          Ce qui nous arrive va bien remettre les pendules à l’heure car face aux 5 dernières années de promesses, de mensonges et de violences sourdes à l’égard du peuple français (fort heureusement enregistrées, avec les noms, les dates et les heures) il est plus que temps que ce dernier fasse connaitre le goût de la terre à ces arrogants dictateurs en cols blancs.

      2. Ce n’est pas ce qui va se passer, si les gens se battent dans des magasins vide la seconde étape c’est d’aller chez les gens se servir.
        Les anciens de Yougoslavie le racontes très bien les personnes seules ou pas assez nombreuses ne tiennent pas longtemps.
        Les familles nombreuses et bien armée arrivait à tenir pendant toute la guerre.

        1. Bien sûr qu’il y aura un moment de flottement, des années même!! Le temps de réapprendre les gestes de bases, le troc, l’échange et le partage avant tout.
          En juin 2014 paraissait le magazine GEO, dont un articles sur la Grèce:
          « Cap sur les îles fertiles »
          « Le terroir peut-il offrir un remède à la crise?… Beaucoup de néoruraux en sont convaincus et ont même déjà tout plaqué pour vivre des fruits de la terre… retour au pays de leur ancêtres! »
          Petit clin d’oeil de l’univers… Voici la une en ce moment!!
          https://www.geo.fr/
          J’ai la chance d’habiter une région agricole, je n’achète que du frais, local (en vente directe) et de saison. Viande, fromage et légumes!! Depuis une douzaine d’années je vis de l’essentiel, j’ai dû faire un choix, lâcher mon job avec 13ème mois et super CE mais à la course, ou bien me recentrer sur mon rôle de maman et profiter de tous ces instants magiques, pour eux et pour moi. Y a pas photo, même si être parent est le plus dur des métiers (surtout à 100%) je ne regrette rien!! Un ford transit aménagé et autonome pour les vacances… que demander de plus!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :