La réponse de Pyongyang aux condamnations de pays européens “vassaux” : essai des capacités contre-offensives subites des unités d’artillerie à longue portée…

2798ea756b0f635b3af53be2d7fe18e1

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a supervisé un exercice de la première Artillerie entourés de responsables militaires portant un masque médical de couleur noire.

L’objectif de cet exercice est selon l’agence officielle nord-coréenne KCNA de tester les capacités d’une contre-offensive éclair de l’artillerie de longue portée et notamment des nouvelles batteries de MLRS KN-25.

C’est également une réponse directe aux condamnations “sur commande” de quelques pays européens (dont un pays Balte qualifié de sous-colonie) des premiers tests balistiques nord-coréens de l’année 2020, lesquels relèvent plus de l’artillerie de campagne que des forces stratégiques.

De ce fait, les derniers tirs de roquettes ou de projectiles en Mer de l’Est, rapportées par les médias sud-coréens et nippons font partie d’un grand exercice militaire en cours sur le littoral de Wonsan.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

6 Commentaires

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.