Publicités

La réponse de Pyongyang aux condamnations de pays européens « vassaux » : essai des capacités contre-offensives subites des unités d’artillerie à longue portée…

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a supervisé un exercice de la première Artillerie entourés de responsables militaires portant un masque médical de couleur noire.

L’objectif de cet exercice est selon l’agence officielle nord-coréenne KCNA de tester les capacités d’une contre-offensive éclair de l’artillerie de longue portée et notamment des nouvelles batteries de MLRS KN-25.

C’est également une réponse directe aux condamnations « sur commande » de quelques pays européens (dont un pays Balte qualifié de sous-colonie) des premiers tests balistiques nord-coréens de l’année 2020, lesquels relèvent plus de l’artillerie de campagne que des forces stratégiques.

De ce fait, les derniers tirs de roquettes ou de projectiles en Mer de l’Est, rapportées par les médias sud-coréens et nippons font partie d’un grand exercice militaire en cours sur le littoral de Wonsan.

Publicités

6 thoughts on “La réponse de Pyongyang aux condamnations de pays européens « vassaux » : essai des capacités contre-offensives subites des unités d’artillerie à longue portée…

  1. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, rien ne le perturbe de ces objectifs.
    Kovit 19, la baisse vertigineuse de baril de pétrole, la dégringolade des bourses, actions, indices et Marchés du Monde, les nouvelles guerres civiles qui se profile dans le monde .
    Lui KIM, ne veut pas se laisser prendre au jeux des dupes.

        1. je n’ai pas compris de quoi il s’agit certain évoque un retour a l’étalon OR . personnellement j’en doute mais ! ! !

Répondre à rocbalie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :