Publicités

Dans un discours à la Nation, Donald Trump, abattu, annonce la suspension des vols de l’Europe vers les USA en raison de l’échec de la quarantaine en Europe et évoque les effets horribles du Coronavirus (SRAS-nCov-2)

Publicités

38 thoughts on “Dans un discours à la Nation, Donald Trump, abattu, annonce la suspension des vols de l’Europe vers les USA en raison de l’échec de la quarantaine en Europe et évoque les effets horribles du Coronavirus (SRAS-nCov-2)

  1. Il y a deux à trois semaines déjà, le président Donald Trump avait commandé des kits de tests de dépistage du COVID-19 (qui ne se nommait pas tout à fait comme ça à l’époque, après 104 mutations…) à un laboratoire pharmaceutique privé (rien de plus normal puisque nous sommes dans un pays capitaliste, qui impose *au reste du monde son idéologie néolibérale ou/et son globalisme financier) ; ledit laboratoire c’est emmêlé les crayons, et lors de ses premières livraisons, il s’est avéré que leurs tests de dépistage du COVID-19 étaient incomplets (il y manquait carrément trois éléments essentiels), et fut donc obligé de rectifier le tir pour présenter un produit au normes actuelles (du moins aux normes des Etats-Unis d’Amérique). Le président Trump, profita de cet incident pour retarder le dépistage aux Etats-Unis d’Amérique, (il serait maintenant question de taire – pour des raisons politiques et/ou de sécurité nationale – les chiffres des résultats de ces tests, sur tout le territoire des Etats-Unis d’Amérique?) et contrairement aux déclarations de certains dirigeants européens, l’Europe n’a fait que suivre (plus ou moins) cette direction (d’où le gros bordel (bordel permanent) dans toute l’Europe (en tête de peloton, l’Italie, la France, l’Espagne et l’Allemagne), et notamment en Italie – qui, aux dernières nouvelles, tenterait désespérément de se rapprocher de la Russie te surtout de la Chine) la deuxième raison essentielle, après la partie purement idéologique, les kits de test du COVID-19, et les traitement sont payants! Ce qui signifie qu’une grande partie de la population étasunienne (les plus pauvres et certaines autres catégories, quelques millions quand même!), seront éliminés de facto, de la course à la détection du virus COVID-19, et surtout des soins!… (pour des raisons évidentes, cela remettrait trop profondément et directement en cause l’idéologie capitaliste américaine, et pour le président Trump, il n’en est absolument pas question !)
    *pour raisons de déni de réalité, la secte macroniste, n’a pas d’autre idéologie à proposer, (malgré les gesticulations de macron, et son baratin habituel), autre que « le roi dollar » (qui sert de référence mondial à toutes transactions commerciales (hors zones russe et chinoise et leurs satellites, bien entendu), sur la base du pétrodollar), et les sanctions économiques (que macron et les membres de sa secte, redoutent plus que tout au monde!) Sur le plan militaire (depuis que le maffieux sarkozy y a fait (ré)intégré la France), les pays dépendant de la hiérarchie militaire étasunienne (et seulement étasunienne) sous l’égide de l’OTAN (NATO), tout cela correspond aux « directives européennes » (et donc de l’UE), gravées dans le marbre, et l’heure actuelle, aucun des dirigeants européens n’a remis en cause les directives de l’empire! (en fait les seuls Etats-Unis d’Amérique), tout le reste c’est du pipeau!

    1. Le matos aux États-Unis est merdique je ne sais pas quel matériel il utilise pour la reconnaissance faciale, mais le douanier s’est repris à plusieurs fois pour scanner mon passeport et mon visage.
      Alors qu’à Lyon et à Londres en scannant mon passeport et en regardant la caméra le portique s’est ouvert tout de suite.
      Alors Trump au lieu de critique le matériel chinois il ferait mieux de s’en inspirer.

    2. @Sergio,

      Les vieux, les faibles, les démunis vraiment le COVID19 est un crapuleux sélectif!
      Bien vu la mise en place de gamins un peu partout (ben oui, plus résistants et surtout plus naïfs et malléables).
      Alors nous sommes face à un immense gérontocide programmé qui règle le compte des vieux et des « sachants » au profit de petits œdipes qui aiment leur maman…

      Pour ce qui est de la castagne, attendons de voir les pilotes tousser dans leur masque à oxygène, les drones (ben oui sans pilotes malades) se faire dégommer par les contre-mesures et si cela doit se passer au corps à corps, que l’armée la plus nombreuse (et surtout disciplinée)gagne!!!

      1. Enfin, cela a mis un peu de temps mais c’est fait!
        Ah, qui va se prendre le retour de boomerang tant attendu???
        Je suis très confiant dans les qualités humaines des chinois, tout comme de leur implacable art martial.
        Poker menteur contre Go et puis, la diaspora chinoise est l’une des plus nombreuse au monde et, si elle est très discrète, elle est très dynamique.
        Fallait pas commencer…

          1. merci à vous 🙂

            Il parle donc des jeux olympiques militaires, et d’une contamination  » accidentelle », pas d’un acte de guerre?

      2. Je sens comme une odeur de bal qui se termine avec des lumières qui se rallument brutalement.
        Pas vous?

    3. Un exemple, pas si marginal que ça, parmi tant d’autres, exemple où je prouve comment, des préfets (que tout le monde sait très attachés à la macronie, et pas qu’un peu!), rivalisent à qui sera le plus autoritaire dans une folle escalade de promulgations d’arrêtés préfectoraux, de plus en plus très autoritaristes (à l’exemple de la petite ordure Lallement, préfet de police de son état, qui promulguait comme un abruti qu’il est, des arrêtés qui allait carrément à l’encontre du « droit de manifester », pourtant inscrit dans notre constitution, la Constitution française…), qui décrètent que les salles de cinéma (un produit commercial assez banal, somme toute, mais que des abrutis qualifièrent de « produit culturel » ! sentez-vous la différence subtile entre « produit commercial » et « produit culturel »? NON?, moi non plus…) seront soit fermées, soit ouvertes à 25%, soit ouvertes à 50% ou encore ouvertes à seulement 50 spectateurs par salle, etc., etc., etc., un bordel monstre quoi !
      Et pire encore,*l’« Obamacare » (Le « Patient Protection and Affordable Care Act », et en français, « Loi sur la Protection des Patients et les Soins Abordables »), est une loi votée par le 111e Congrès des États-Unis et promulguée par le président Barack Obama le 23 mars 2010. Que l’homme à la moumoute, le président Donald Trump, n’aura de cesse d’attaquer, et seulement après que le projet de son prédécesseur soit totalement et entièrement vidé de tout contenu (surtout social et équitable), et pour le dire plus directement, une fois qu’il l’aura totalement détruit! Remember, (pour les faux amnésiques congénitaux, et autres abrutis de service) ; extraits: « … Sans surprise, Donald Trump va demander au Congrès de promulguer une loi pour « remplacer » Obamacare, la loi sur la santé emblématique du mandat de Barack Obama. » Ce soir, j’appelle ce Congrès à abroger et à remplacer Obamacare avec des réformes qui étendront le choix, donneront un meilleur accès (aux soins) et réduiront les coûts », a déclaré le président américain lors de son premier discours sur l’état de l’union, dans la nuit du mardi 28 février au mercredi 1er mars. Une déclaration logique pour ce président qui avait, dès son installation dans le Bureau ovale, vendredi 20 janvier, signé un décret marquant la toute première étape du démantèlement d’Obamacare. Le président est parti en guerre contre cette mesure, qui a permis à quelques millions d’Américains d’accéder à une couverture santé. Retour sur une réforme ambitieuse et imparfaite, profondément détestée par les républicains, y compris ceux qui en bénéficient. … », « … Et les républicains trouvent qu’Obamacare coûte trop cher, c’est ça ? Les républicains mènent une guerre sans relâche contre Obamacare depuis sa promulgation. Si le texte n’a que 6 ans, il a déjà fait l’objet de 60 votes au Congrès. A chaque fois, les républicains tentaient d’empêcher son application. La Cour Suprême a même été saisie quatre fois ! Non seulement ils jugent la réforme trop coûteuse, mais ils dénoncent également la logique de redistribution selon laquelle les cotisations des personnes en bonne santé doivent compenser les coûts des plus malades. Pour eux, qui dit obligation de souscrire une assurance dit restrictions des libertés individuelles et ingérence de l’Etat. Mais, outre ces principes idéologiques, ils estiment qu’Obamacare dessert nombre d’Américains. Les assureurs – qui rappelons-le ne peuvent plus refuser de clients – estiment en effet que ce marché n’est plus assez rentable. Conséquence : soit ils refusent de jouer le jeu du gouvernement et se retirent des catalogues d’assurances privées compatibles avec Obamacare, soit ils augmentent leurs primes (en 2017, les Américains paieront en moyenne leur assurance 25% plus cher que l’année précédente), détaille The Washington Post. Par ailleurs, chacun de ces assureurs propose des services différents : il arrive qu’un assureur ne couvre pas les consultations dans tel ou tel hôpital, ou auprès de tel ou tel médecin. Les opposants à Obamacare s’indignent donc de payer de plus en plus cher, pour un service de plus en plus restreint. Alors, que va faire Donald Trump ? Durant la campagne, Donald Trump a promis d’abroger Obamacare et de la remplacer (« repeal and replace »). Dès son entrée à la Maison Blanche, il a signé un décret qui, selon l’expression employée par son porte-parole, ordonne aux diverses agences fédérales de « soulager le poids » de cette loi en attendant son abrogation et son remplacement. Mais plus d’un mois après son investiture, lors de son discours devant le Congrès, il n’a toujours pas détaillé son plan. Car la loi en elle-même ne peut pas être effacée d’un coup de plume : le Congrès, à majorité républicaine, devra voter, selon un calendrier qui n’a pas encore été annoncé. La presse américaine, elle, table sur une abrogation complète d’ici deux ou trois ans. En attendant, les deux chambres peuvent agir sur Obamacare via des votes budgétaires, lesquels ne nécessitent qu’une majorité simple. Dans un premier temps, Trump souhaite détricoter Obamacare en utilisant une procédure accélérée « permettant de modifier tous les aspects de la réforme ayant un effet sur le budget », explique Courrier International. Il pourrait ainsi « éliminer les pénalités qui s’appliquent actuellement aux personnes qui ne s’assurent pas et aux employeurs qui ne fournissent pas de couverture à leurs salariés » et supprimer « les aides destinées à étendre le programme Medicaid (…). » Enfin, le plan républicain devrait interdire aux patients de bénéficier d’Obamacare lorsqu’ils se rendent dans certaines cliniques, telles que le Planned Parenthood, équivalent américain du Planning familial. Une telle mesure reviendrait à priver des millions de femmes d’un accès gratuit à la contraception. … »
      Tout le reste, n’est qu’un mauvais bourrage de crâne, dans le plus pur style du président Trump, une propagande de bas étage, et dont macron c’est salement inspiré (notamment pour sa contre-réforme des retraites!…
      Entre les pauvres qui n’auront plus les moyens de revendiquer quoi que ce soit, et les millions de travailleurs clandestins (qui travaillent pourtant pour faire tourner la machine) ils-elles seront encore des millions ! Qu’ai-je à prouver ? Lisez, renseignez-vous, et vous verrez que ce que je déclare est parfaitement réel !…
      *Le Patient Protection and Affordable Care Act (en français, Loi sur la Protection des Patients et les Soins Abordables), surnommée «Obamacare», est une loi votée par le 111e Congrès des États-Unis et promulguée par le président Barack Obama le 23 mars 2010.

  2. il fait sa petite mine dite « aïn el Assad ». Au fait comment on dit « la grippette » en trumpish ?

  3. Trump et la pandémie font s’écraser les marchés

    https://fr.finance.yahoo.com/actualites/bourses-asiatiques-douch%C3%A9es-annonces-trump-031144847–finance.html

    Une chute sans fin, ou presque: les marchés européens s’écrasaient jeudi après l’annonce par Donald Trump de la suspension de tous les vols d’Europe vers les Etats-Unis pour 30 jours en raison du coronavirus, devenu pandémique selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

    Paris, Francfort, Londres, Milan et Madrid lâchaient tous plus de 5% dans les premiers échanges. Par rapport au début de l’année, les principaux indices européens ont tous dévissé d’environ 25%: un véritable krach. Donald Trump a annoncé la suspension à compter de vendredi de tous les voyages depuis l’Europe vers les Etats-Unis (à l’exception du Royaume-Uni) pour tenter d’endiguer la propagation du Covid-19 sur le sol américain.

    Seuls les citoyens américains et les résidents permanents aux Etats-Unis seront autorisés à rentrer pendant cette période, et le département d’Etat a invité dans la foulée les Américains à éviter tout voyage à l’étranger, un fait sans précédent.

  4. C’est la fin mes amis, j’ai 39 de fièvre!! JE DEVAIS ME RENDRE A NEW YORK ET CE CONNARD M’INTERDIT DE PRENDRE L’AVION POUR VOIR MES ENFANTS!

  5. Que cache cette fausse pandémie monter de toute pièce. Un effondrement économique ? Une agression militaire à venir contre la Russie ? Une tentative d’accélérer la venue d’un gouvernement mondiale ?

  6. Les Chinois doivent bien rigoler de la gabegie occidentale face au coronavirus alors que les médias occidentaux n’ont cessé de nous casser les couilles avec la Chine dictature qui force sa population au confinement par la force et bla bla bla ou encore que la construction d’hopitaux c’était faux tatati tatata…hé bien voyez l’Italie qui vient de bénéficier d’une aide chinoise à titre gratis (100 000 appareils aérateurs et des milliers de kits de dépistage en plus d’une équipe d’experts) et voyez mesdames et messieurs l’incurie de notre gouvernement (on attend Macon ce soir) et celui de l’Ourang-Outang orange à Washington. Je dis bien qu’aucun pays occidental ne fera mieux que la Chine il faut avoir les moyens de sa politique nous déjà c’est les zombies qui se ruent sur les grandes surfaces et vident les étals, et puis pas de masques, les hopitaux pourris et les médecins qui ne savent qu’encaisser 100 euros après une auscultation superficielle de trois minutes…et tout ce beau monde vote! Voter? Devrait même y avoir de vote a municipales pourries dont le calcul des triangulaires est fixé pour tuer la démocratie et favoriser les réseaux de copins copines et surtout copines écervelées et suceuses de bites genre Rachida Dati, Schiappa et toutes les salopes qui polluent ma TV le soir

  7. Après, la décision de Trump, de suspendre les vols de l’europe vers les USA, les bourses s’effondrent

    https://fr.finance.yahoo.com/m/f81967ad-1b0e-3a03-a10b-a862bf8562d7/ss_la-bourse-de-paris-en-baisse.html

    Paris (AFP) – La Bourse de Paris plongeait jeudi matin (-6,55%), la panique s’emparant des investisseurs après la décision de Donald Trump de suspendre tous les vols d’Europe vers les Etats-Unis pour tenter d’enrayer la propagation du coronavirus, qui atteint désormais un stade pandémique.

    A 09H40 (08H40 GMT), l’indice CAC 40 s’enfonçait de 302 points à 4.308,22 points. La veille, il avait fini en baisse de 0,57%. Depuis le début de l’année, l’indice parisien a chuté de 28,20%.

    A l’instar des autres places financières mondiales, Paris sombrait, les investisseurs redoublant d’inquiétude au sujet des conséquences néfastes sur l’économie de la propagation du Covid-19.

    Pour tenter d’endiguer son expansion sur le sol américain, le président Donald Trump a décidé de suspendre à compter de vendredi tous les voyages depuis l’Europe vers les Etats-Unis (à l’exception du Royaume-Uni).

  8. La chute du dollars et des marchés au profit de l’or se rapproche.
    Dans les Simpsons on voit Trump finir dans un cercueil et une jeune femme à la maison Blanche parlant d’un héritage d’une crise budgétaire.

  9. Ce qui ne semble pas faire obstacle à l’arrivée en masse de militaires étazuniens lourdement bardés de matériel d’attaque pour faire des exercices de provocation aux frontières de la Russie…

    1. Là avouons qu’envoyer des troupes au beau milieu d’un continent « contaminé » d’un virus virulent, ça donne à réfléchir:
      -les militaires sont-ils des surhommes, vaccinés, avec quoi?
      -les militaires et civils (juristes etc…) accompagnant les vont-ils vivre non stop en ambiance NBC?
      -Ont-ils déployé des structures médicales capable de traiter TOUS les hommes en même temps (car les transporteurs de troupe c’est assez spartiate à l’intérieur et pour ce qui est de se refiler les bébêtes on ne fait pas mieux, idem dans les avions,…).

      Et puis, aller faire de la provoque à la frontière pleine de vies russes!-)))))

    1. ça devrait surtout faire baisser la consommation de carburant !
      au moment du discours le pétrole a encore perdu 3 $ !

  10. Interdire les vols dans le sens inverse serait infiniment plus salutaire pour les peuple européens !

  11. S’il prend des décisions qui vont faire plonger le Dow Jones et Trump considérant qu ‘il y a une corrélation directe entre le niveau du Dow Jones et ses chances de réélection, on peut comprendre qu’il soit abattu.

  12. Trump n’annonce pas la suspension des vols, il décide carrément de suspendre les vols européen en direction des USA ! (sauf GB)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :