Stats

  • 6 175 935 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
28/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Nous serons tous confirmés positifs au SRAS-nCov-2, certains d’entre-nous y survivrons, d’autres pas. C’est une ancienne loi de la nature

Inutile de polémiquer sur un sujet vieux comme l’est la vie sur la planète Terre. Les virus de la famille des Corona sont très difficiles à éviter quelles que soient les mesures préventives que l’on puisse prendre.

Les recherches menées depuis la fin des années 90 sur le potentiel militaire des Coronaviridae nous ont amenés à la présente catastrophe. L’apparition du SRAS en Asie puis du MERS-CoV (EMC-2012) ou Middle-East Respiratory Syndrome ou syndrome respiratoire du Moyen-Orient auraient du nous alerter.

Les recherches sur les Coronaviridae n’ont jamais cessé. Les vaccins de la grippe saisonnière représentent un potentiel lucratif non négligeable pour les grands fabricants de l’industrie pharmaceutique. Ces recherches n’ont jamais vraiment abouti.

Le confinement est nécessaire mais n’évitera aucunement la propagation d’une nouvelle variante de la souche L du SRAS-nCov-2.

Ce que l’on nous cache à peine est que toutes les mesures de prévention à l’égard du COVID-19 sont basées sur celles du MERS-Cov (notamment celles basées sur la période d’incubation). Le SRAS-nCov-2 mute tellement vite que l’on connaît plus avec certitude les symptômes d’une contamination à ce vecteur.

La crise du COVID-19 a déjà démontré que les pays dits les plus riches ne sont pas du tout préparés à une guerre biologique.

Ce nouvel épisode de la guerre biologique en plein troisième guerre mondiale hybride vise à maquiller l’effondrement du système économique et financier mondial en catastrophe biologique. Si l’on se réfère à la Grande Peste Noire de 1346-1353, une pandémie (le COVID-19 est pour le moment à létalité réduite) transformera les rapports de force stratégiques et économiques de la planète.

Nous avons près de 68% d’être contaminés à tout moment par un virus de la famille des Coronaviridae. Il ne faut plus en avoir peur mais d’y faire face avec sérénité. Nous savons maintenant que ce n’est que la continuation d’une guerre hybride qui s’est accentuée depuis 2011.

La majorité entre-nous survivra à cette épreuve. D’autres non. L’économie n’y survivra pas. Des secteurs entiers ayant connu des abus comme l’automobile ou le transport aérien devront soit se réformer en profondeur ou disparaître. Le néolibéral isme a conduit le monde à sa perte.

C’est une leçon. Une autre de plus après 12000 ans de civilisation.

%d blogueurs aiment cette page :