Urgent: des milliers de personnes empoisonnées à la Chloroquine au Nigeria

Les autorités sanitaires de la mégalopole de Lagos au Nigeria, le pays le plus peuplé d’Afrique, ont affirmé que les hôpitaux étaient saturés par des patients empoisonnés à la Chloroquine après que le président US Donald Trump ait évoqué un possible usage de la Chloroquine pour traiter le COVID-19.

Certaines personnes ayant pris de la Chloroquine ont été atteinte de cécité temporaire.

Des sources locales indiquent que des milliers de personnes auraient été empoisonnées à la Chloroquine, un médicament utilisé contre la Malaria, après avoir écouté le discours que le président US Donald Trump a tenu le 19 mars 2020 et dans lequel il a évoqué la Chloroquine comme possible traitement contre le COVID-19. Les autorités sanitaires US ont très violemment critiqué cette déclaration en soulignant que la Chloroquine se sera pas autorisé avant une longue série d’essais cliniques et en laboratoire. Le Center for Disease Control ou CDC basé à Atlanta a également rappelé que l’usage de la Chloroquine n’a reçu aucun feu vert.

Le COVID-19 suscite une panique similaire à celle de l’Ebola en Afrique occidentale.

Publicités

53 Replies to “Urgent: des milliers de personnes empoisonnées à la Chloroquine au Nigeria”

  1. A l’appel du « Groupe d’amitié France Cuba » , les « autorités cubaines » se déclarent pretes à envoye, une brigade médicale, pour renforcer les « personnels soignants » , dans les régions les plus affectées . Quelle va etre, la réponse de nos pseudos élites .

    @fm_lambert
    #coronavirus : 30 députés demandent au Premier Ministre @EPhilippePM
    de faire appel aux médecins cubains, experts en intervention sur zone épidémiologique
    L’Italie l’a fait, la France doit le faire : tous les moyens doivent être mobilisés face au #COVIDー19

    https://twitter.com/fm_lambert/status/1241767379778052096

      1. Ben cela démontre bien que le système médical d’une petite île soumise à un embargo de plus de 60 ans et très pauvre en termes de PIB et dont le système de gouvernance est décrié par notre communauté internationale, possède un meilleur système de soins et une meilleure recherche que ceux des premières puissances du G7.

        Avez-vous compris mes amis que nous vivons dans une dystopie sous couvert de libéralisme?

        1. Pour certains pays, notamment révolutionnaire ; les ambargos ont finalement beaucoup de bienfaits . L’Iran est un autre exemple .

          1. La Libye à une autre époque ( celle où elle repris temporairement les bénéfices de ses ressources ) fut un pays remarquablement équipé à tous niveaux.
            La France Grand pays démocratique pouvait l’envier , il ne reste que ruines, misère et colère.

        2. La petite île possède aussi une plus grande moralité ! C’est la victoire éclatante de la résistance cubaine. À mettre en parallèle avec la bassesse des polonais qui ne donnent rien à personne et viennent d’interdire leur espace aérien aux illiouchines transportant l’aide à l’Italie.
          Au delà de la maladie, certains pays comme la Pologne font dégueuler.

  2. 1) Chloroquine de contrebande ou non ? En Afrique, 30% des médicaments sont des contrefaçons (plaque tournante, le Bénin). Il va sans dire que les antipaludéens ne font pas exception. Déduire d’une prétendue hausse d’empoisonnements que la chloroquine est dangereuse, c’est avoir un sérieux problème pour expliquer pourquoi la chloroquine/nivaquine n’a pas déjà exterminé le continent africain, depuis le temps qu’on l’y emploie. Un peu de bon sens !

    1. C’est la peur,la panique et l’ignorance qui tuent. La Chloroquine ou nivaquine prescrite par un médecin dans le traitement du paludisme est efficace et sans danger…….à condition de se conformer à la prescription.Personellement avec ma famille nous avons pris tous les jours UN comprimé de nivaquine pendant dix huit ans !
      Maintenant si vous en prenez dix,vous mourrez ! Comme pour n’importe quel médicament dont on dépasse de loin les doses en vigueur.
      Jeter l’anathème et le doute sur le Pr Raoult et son traitement est d’une rare idiotie.Le titre de votre article fait que les personnes concernées le retiennent sans connaitre le reste et commettent des erreurs fatales.
      Alors faites attention à ne pas choquer et désinformer avec un titre accrocheur !
      Un lecteur assidu.

      1.  » choquer et désinformer avec un titre accrocheur !  »
        stratégika connait le niveau de compétence de ses lecteur et je le soupçonne parfois de donner de fausses info juste pour la voir être démonter dans les commentaires !
        je peut aussi avoir tord !

  3. Il y a aussi un rapport non confirmé en provenance d’un haut niveau du renseignement disant que de petites portions de gaz sarin (neurotoxique) ont été larguées au dessus de l’Iran, de l’Italie et de l’Espagne afin de créer un mimétisme des symptômes dus au coronavirus CoV19. Le sarin peut prendre jusqu’à deux semaines pour tuer à petite dose et donne les symptômes d’une pneumonie. C’est indétectable. Longue histoire qui sera narrée plus tard si les confirmations nous parviennent, une très très sale histoire.
    https://resistance71.wordpress.com/2020/03/22/cov19-mise-a-jour-lepidemie-resultat-dun-cocktail-mortel-coronavirus-gaz-sarin-et-donc-dune-guerre-biologique-et-chimique-menee-par-lempire-veterans-today/

    1. suite
      Depuis une source classée secret/confidentiel et traduit du russe :

      “Le gaz sarin (NdT: code militaire GB) est classé comme agent de combat mortel neurotoxique et ce quelque soit sa concentration, il provoque la mort par paralysie des muscles respiratoires des poumons (c’est la raison pour la mort plus importante de personnes âgées qui souffrent de maladies chroniques ou de pneumonie, avec une période d’incubation du gaz dans l’air de 3 mois) le dernier mois de l’épidémie. Une personne peut continuer de vivre pendant deux semianes et mourir sans avoir jamais su qu’elle était empoisonnée par ce gaz (c’est la raison des 15 jours de quarantaine sans utilisation autre qu’une machine de réanimation), il n’y a pas de traitement médical possible une fois inhalé (la raison pour une déclaration britannique du préparez-vous à mourir…)

      Ce gaz a été classé comme arme de destruction massive par l’ONU”.

      Le taux de mortalité en Italie, en Iran et ailleurs semble confirmer les allégations russes et si le CoV19 est bien réel, les décès sont dopés au gaz sarin afin de faire monter les chiffres et de provoquer la panique.

  4. Quoi penser de ce cirque? Roc – à mon avis – a du taper dans le mille: quelques ordures corrompues du coin, aux ordres des architectes du chaos ont lancé ce mensonge éhonté pour discréditer Donald. De toute façon leur château de cartes ne peut tenir autrement: Financier (à l’ombre) corrompt le politique qui n’est rien d’autre qu’un rôle player – interchangeable, jetable, qui à son tour ordonne au larbin des médias d’allumer le ventilo, question que ça circule. Quand on se dit que cette connarde de ministre qui a mise cette substance au mois de janvier sur la liste des « vénéneuses » ne passera même pas en justice… L’empoisonnement par cette substance n’est possible que par un surdosage massif. C’est très amer et désagréable ; les gens qui se suicident avec sont vraiment de ceux qui y vont à fond – au bout du rouleau. La substance est connue depuis de décennies, sa fabrication standardisée ; mais c’est pas mal comme instant révélateur de la nature des gens qui sont aux commandes: « La neige ne tombe pas pour couvrir la montagne mais pour que chacun des animaux y laisse sa trace »

  5. Principe elementaire de pharmacologie : « Tout est poison et rien n’est sans poison; la dose seule fait que quelque chose n’est pas un poison ». – Paracelse

  6. NIVAQUINE 100 mg (chloroquine)

    QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ? Retour en haut de la page
    Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

    La classification des évènements indésirables en fonction de leur fréquence est la suivante : très fréquent (peuvent affecter plus de 1 personne sur 10), fréquent (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 10), peu fréquent (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 100), rare (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 1000), très rare (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000), fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

    Réactions allergiques liées au système immunitaire :

    · Fréquent : réactions allergiques incluant œdème de Quincke (gonflement brusque du visage et du cou pouvant entrainer une difficulté à respirer).

    Effets digestifs :

    · Très fréquent : nausées, vomissements qui disparaissent généralement lors de la poursuite du traitement, diarrhées.

    Effets hépatobiliaires :

    · Très rare : atteinte du foie (hépatite) notamment chez les personnes souffrant de porphyrie cutanée tardive (voir rubrique 2 : «Avertissements et précautions»).

    Effets hématologiques :

    · Très rare : diminution du nombre de certaines des cellules du sang (globules blancs, plaquettes) visible lors d’un examen sanguin (thrombopénie et agranulocytose).

    · Fréquence indéterminée : destruction des globules rouge dans le sang (anémie hémolytique), si vous êtes atteint d’un déficit en G6PD.

    Effets psychiatriques :

    · Très fréquent : insomnies.

    · Fréquent : dépression.

    · Rare : agitation, anxiété, agressivité, troubles du sommeil, confusion, hallucinations, épisodes délirants.

    · Fréquence indéterminée : comportement suicidaire.

    Effets sur le système nerveux :

    · Très fréquent : maux de tête.

    · Fréquent : étourdissements.

    · Rare : troubles neuromusculaires à dose élevée (polynévrites).

    · Très rare : convulsions.

    · Fréquence indéterminée : troubles extrapyramidaux aigus (contracture du corps, mouvements anormaux, protrusion de la langue, torticolis) (voir la rubrique 2 «Avertissements et précautions»).

    Effets sur les yeux :

    · Fréquent : trouble de l’accommodation, vision floue.

    · Rare : opacités de la cornée lors de traitement prolongé qui diminue à l’arrêt du traitement

    · Fréquence indéterminée : atteinte de la rétine (rétinopathie), pouvant être irréversible lors d’un traitement très prolongé chez certains types de patients, maculopathie et dégénérescence maculaire (atteintes de la macula, une partie de la rétine) (voir rubrique 2 «Avertissements et précautions»),

    Effets sur les oreilles :

    · Très rare : sifflements ou bourdonnements dans les oreilles, perte auditive, surdité.

    Effets sur la peau :

    · Très fréquent : démangeaison.

    · Fréquent : éruptions de boutons sur la peau.

    · Rare : trouble de la pigmentation (notamment pigmentation ardoisée des ongles et des muqueuses), possibilité d’aggravation de psoriasis diminuant à l’arrêt du traitement, chute des cheveux.

    · Fréquence indéterminée : dermite exfoliatrice (desquamation importante de la peau), érythème polymorphe, syndrome de Stevens-Johnson (éruption de bulles avec décollement de la peau pouvant rapidement s’étendre à tout le corps et mettre en danger le patient), syndrome de Lyell, possibilité de réaction cutanée au soleil, syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse (appelé aussi syndrome de DRESS, réaction très grave pouvant potentiellement mettre la vie en danger, se traduisant par une éruption cutanée associée ou non à d’autres symptômes comme de la fièvre, une éosinophilie, une atteinte d’un ou plusieurs organes, ou encore à un gonflement des ganglions) (voir les signes évocateurs et la conduite à tenir à la rubrique 2 «Avertissements et précautions»).

    Effets sur les muscles :

    · Rare : troubles musculaires (myopathies) à dose élevée.

    Effets sur le cœur :

    · Rare : maladie du muscle cardiaque (cardiomyopathie) pouvant être fatale en cas d’utilisation prolongée à dose élevée (voir rubrique 2 « Avertissements et précautions »). Ces cardiomyopathies peuvent survenir après administration de doses cumulées très élevées chez les patients souffrant d’une maladie systémique (maladie telle qu’un lupus ou une polyarthrite rhumatoïde).

    · Fréquence indéterminée : anomalies du rythme cardiaque et de la conduction cardiaque, irrégularité du rythme cardiaque pouvant engager le pronostic vital (détectée par l’ECG) (voir rubrique 2 « Avertissements et précautions »).

    Troubles du métabolisme et de la nutrition :

    · Fréquence indéterminée : hypoglycémie (baisse de concentration en sucre appelé glucose dans le sang) (voir la rubrique 2 «Avertissements et précautions»).

  7. Au vu de ce que je vois, et entends, mais egalement des enormes enjeux fianciers qu’il y autour d’un hypothetique vaccin, la Chloroquine et le cheveux que vient s’inviter dans le festin. Ce médicament est efficace, et pas cher, facile à produire en masse. L’empoisement qui a eu lieu au Nigeria a peut éetre été sciemment organisé par des elites corrompues en meche avec des puissances étrangères, et et des multinationales de l’industrie pharmaceutique. Rien n’arrettera les oligarques mafieux pour nous refourguer de grés ou de force leur poison.
    Le prof Raoult est sur de lui
    https://www.laprovence.com/article/papier/5940125/pr-didier-raoult-je-ne-suis-pas-un-outsider-je-suis-en-avance.html
    D’un autre coté il est aussi tout simplement possible que la panique était telle au sein des populations africaines que celles ci se sont jetées sur tout ce qui ressemblait à de la Chloroquine. Il faut savoir qu’à forte dose la Chloroquine peut provoquer de graves problèmes cardiaques. Je crois que la dose ne doit dépasser les 1.000 mg/jour, Partant de là, celui qui en prend le decuple de la dose autorisée ne peut que s’exposer à de graves problèmes.

    1. cet article me semble délirant !
      un de plus et toujours en direction de plus de peur !
      il ne se passe plus rien en Syrie ?

      1. Si mais c’est encore plus anxiogène.

        Va falloir que je transforme la thématique en clips musicaux.

        Hé les gars c’est la guerre, la vraie ! en hybride ! Plus rien ne sera comme avant et sauf erreur d’appréciation de ma part, on assiste à une bifurcation sociale. Nos sociétés ont trop été habitués à un certain mode de vie.

        Avez vous vu les personnes écervelées qui faisaient leurs jogging dans les villes de France et d’Italie ? Démentiel !

        1. @Strategika51 Arrêtez avec ce coronomachin, il est inoffensif, tout les spécialistes en microbiologie le disent. D’ailleurs chacun peut mener sa petite enquête, il suffit de sonder vos voisins, vos amis, votre famille pour voir non pas si quelqu’un a, en a était infecter mais si quelqu’un en est mort, car pour une pandémie qui était censé tuer la moitié de l’humanité, le minimum c’est qu’on ait tous quelqu’un de notre entourage qui en soit victime.
          Pareil pour les hôpitaux, ils ne sont pas plus déborder que d’habitude, il y’a des gens malades et en détresse respiratoire mais c’est comme ça depuis toujours et cela peut être du à tout et n’importe quoi. Quant aux scènes de chaos, c’est un peu normal, buzyn la juive a terminer la razzia sur les hôpitaux publics avant de démissionner, c’est déjà un miracle, qu’ils ne s’écroulent pas sur les malades.

          Maintenant passons aux pays qui ont propager la peur, Chine, l’Iran et l’UE, soit les clowns du moment, tous alliés pour nous entuber et nous dévier du chemin de la vérité, à coup d’histoire fantastique et de rebondissement comme lors de l’assassinat du général Soleimani.

          « Roc, c’est la suppression des libertés comme nous nous y attendions tous. »
          Par contre, sur ce point on est tous d’accord !

          1. 100% DE TON AVIS !
            halte a le peur coronal !
            je veux des info anxiogène de Syrie !

          2. Bonjour à tous,

            Rassurez vous, les victimes vont bientôt arriver dans votre entourage !
            Grace à la façon dont tout ceci est géré, quelqu’un de votre entourage sera nécessairement contaminé par un policier/gendarme lors d’un contrôle, ou en allant faire les courses.

            En France (ile de France élargie et grand est pour le moment), les personnes ayant dans leur entourage proche quelqu’un travaillant dans le médical ou dans les forces de l’ordre, connait forcément quelqu’un d’affecté.
            Cela va de la simple toux fiévreuse au décès.
            Depuis le lundi 02 Mars je suit des procédures strictes pour ne pas être contaminé et je continue mes déplacements professionnels. Je suis rentré de Molsheim le 13 Mars, la situation commençait à être tendue là bas.
            En ile de France, la situation va exploser d’ici 8 à 14 jours, le temps que les symptômes apparaissent. Ils vont tout d’abords apparaitre dans les forces de l’ordre et dans le corps médical, ce qui va fragiliser encore plus la situation déjà bancale.
            Les prisons seront ingérables d’ici 2 à 3 semaines, les quartiers de non-droits s’organisent pour la contre bande, ils sont déjà ingérables…

            Les risques en ce moment, ne sont pas liés au virus, qui n’est pas spécialement mortel et qui avec quelques précautions et habitudes peut être évité, mais ils sont liés aux contrôle des forces de l’ordre, de plus en plus virulent, aux bandes qui commencent à s’organiser et patientent l’infection des forces de l’ordre pour passer à l’action et au ralentissement / arrêt des institutions qui maintiennent coute que coute le pays debout.

            Je continue mes interventions en France pour le moment, ce qui me permet d’avoir un autre point de vue sur la situation, autre que celui fournis par internet…

            A bientôt, portez vous bien !

        1. Roc, c’est la suppression des libertés comme nous nous y attendions tous. La France n’a jamais été qu’un État policier extrémiste. L’Italie également mais le gouvernement en Italie se heurte à des acteurs étatiques plus puissants que lui et ce sont les mafias du centre et du Sud.

          Cette manipulation était prévisible. Même si les infections étaient bénignes.

          Je crois que beaucoup d’entre vous n’ont pas saisi un détail: c’est les gouvernements qui font tout pour propager ce corona (depuis les rapatriements de Wuhan jusqu’au transport des malades du Grand Est en Aquitaine)…

          1. En plus pour les tests il t’enfonce un coton tige dans le nez.
            Dans le film contagion le vaccin se prenait par le nez.
            Je doute que si c’était si contagieux que cela Macron irait faire des visites dans les hôpitaux.

            C’est flou tout cela quand c’est flou c’est qu’il y a un loup, je dirais même plus c’est FLU

          2. Micron n’a rien à craindre. Il a pris ce qu’il faut. Il faut voir (la vérité dans les détails comme la caresse de Benalla sur sa tête qd il s’était reçu un œuf au salon de l’agriculture) avec quelle désinvolture il s’est lavé les mains (c’est le cas de le dire) avec le gel désinfectant après qu’il ait voté accompagné de sa connasse gantée, mascarade qu’ils ont organisé en sachant très bien que le second tour n’aurait pas lieu. Et je pense que nous sommes quelques-uns à avoir parfaitement saisi les « détails » évoqués par S51 ds un précédent com.

          3. Je doute que Macron soit protégé par le Nouvel ordre mondial il n’en ai qu’un fusible.

          4. Merkel est en quarantaine. Oui tout est possible (peut-être qu’ils l’élimineront plus tard?) mais il avait l’air tellement de s’en foutre du risque de contagion. Mais comme dirait Roc y a-t-il si grand risque que ça ? Il n’a que 41 ans…

          5.  » c’est les gouvernements qui font tout pour propager ce corona (depuis les rapatriements de Wuhan jusqu’au transport des malades du Grand Est en Aquitaine)  »
            ça c’est crédible !
            encore plus anxiogène certes !
            et dire qu’en France ont ne pourra même pas conter sur la mafia pour limiter le pouvoir du gouvernement car : la différence entre la France et l’Italie c’est qu’en Italie la mafia et l’état sont deux institution séparées !

    2. La Chloroquine est formidable ; l’ai prise pendant six mois (une fois deux ans) ainsi que tous les gens de mon entourage ; le résultat: absolument aucun impact négatif sur la santé. La prenais pour éviter le paludisme ; elle a parfaitement remplie son role pour nous tous. Comme toute substance active, il s’agit bien-sur d’un poison – tout est une question de dosage – car j’ai connu des cas de suicides à la nivaquine: une bonne poignée de cachet avec de l’eau et on en parle plus

  8. perso, je me suis mis sous hydroxychloroquine, ayant moins d’effet indesirable et peut etre plus efficace.
    (indication = lupus érythémateux) peut etre pris sur plusieurs années avant apparition toxicité occulaire.
    demie vie de l’ordre de 1 mois

  9. I m a Cardiology fellow, NY, no PMH, fighting COVID infection 4 a week. Fevers, cough -> wheezing/SOB, on Hydroxychloroquine+Azithromycin, got worse on 2nd day of it, now in MICU. Got iv Tocilizumab, hoping to improve @GileadSciences (photo)
    @Roche

    Je suis un cardiologue, NY, pas de PMH, luttant contre l’infection COVID 4 par semaine. Fièvres, toux -> respiration sifflante / SOB, sous Hydroxychloroquine + Azithromycine, s’est aggravée le 2ème jour, maintenant en MICU. Got iv Tocilizumab, dans l’espoir d’améliorer @GileadSciences

    https://twitter.com/jigneshpatelMD/status/1241399204938907648

    5:20 PM · Mar 21, 2020·Twitter for Android

    1. Olive_Moon
      @Olive_Moon_
      En réponse à
      @jigneshpatelMD

      @GileadSciences
      et 4 autres
      Curious why Tocilizumab, an immunosuppressant.
      quelqu’un lui repond :
      traduit
      Curieux de savoir pourquoi le tocilizumab, un immunosuppresseur.
      Je n’avais jamais entendu parler de ça. Merci.
      un autre ajoute :
      Suppression de la tempête de cytokines ?
      et encore un autre :
      Oui, c’est ce qui a tué tant de jeunes dans la pandémie de grippe espagnole, un système immunitaire fort est formidable, jusqu’à ce qu’il attaque vos poumons, il semble que de nouveaux virus déclenchent cela plus souvent, la théorie étant qu’il n’est pas détecté, il infecte plus de cellules, donc une plus grande réaction et plus de dommages collatéraux

  10. Le soucis c’est qu’avec les médicaments destinés au pays africains ils faut bien faire attention.
    En général pour les africains c déca assez de leurs envoyer des médicaments périmés et dont les composantes sont de moins bonnes qualité qu’en Europe par exemple.
    Des contrefaçons ne sont pas a exclure également.

    1. il ne fallait pas cherche beaucoup ni bien loin : surdosage essentiellement par auto-médicamentation …

  11. C’était déjà connu que ce médicament avait plusieurs effets secondaires dont certains peuvent entraîner la cécité.

    1. J’en ai pris tous les jours pendant 5 ans de 1957 à 1962. Ok 100mg. Mais pas la boite entière. Mes parents jusqu’à leur retraite. Beaucoup d’années.
      Parmi ceux qui n’en ont pas pris, il y a eu des morts par la malaria

      1. Si tu respect les dosages il n’y a pas de soucis mais comme tout les médicaments ils peuvent ne pas convenir à tous le monde.

      2. @Ycn Le créateur vous a doter d’un V12 sanitaire, il fait tout le boulot pour vous, il s’agit de votre système immunitaire, c’est sur que si vous vous injectez des substances dont vous ne connaissez rien, il peut y’avoir court circuit dans la machine.

        Comme pour le vaccin de la grippe, vous vous l’injectez et au bout de quelques heures vous avez les premiers symptômes de la grippe, mais comme l’OMS dit que c’est normal, c’est que ça doit être vrai..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.