Stats

  • 6 159 985 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
20/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Le crépuscule des contours d’un monde inconnu

Nous vivons des temps fort étranges. La France et le reste des pays de la coalition internationale hormis les États-Unis et la Grande-Bretagne, ont décidé de rapatrier dans l’urgence absolue leurs forces d’Irak tandis que le Venezuela est en train d’envoyer des équipes de médecins militaires en Italie.

La vision de convois militaires russes entre Rome et Bergame a suscité la stupéfaction d’un très grand nombre d’analystes Atlantistes. Ces derniers sont tombés de très haut et n’ont pas su ou voulu saisir le bouleversement stratégique mondial en cours depuis au moins une décennie de guerres hybrides désastreuses pour le monde dit « libre ».

C’est en Afghanistan et au Yémen, deux pays très pauvres et ravagés par la guerre, que s’est joué et se joue encore une partie fort étrange où l’empire est en train de subir son fiasco majeur.

La crise du COVID-19 ne sera probablement pas aussi grave que celle, cataclysmique, du système économique mondial tel qu’il a été conçu en 1945, puis renforcé en 1973 avant de connaître des crises systémiques majeures en 2001 et surtout celle de 2008. Cette fois-ci le seul échappatoire possible du neolibéralisme est paradoxalement le recours à l’Etat, aux subventions publiques et aux nationalisations. En filigrane, le renforcement de l’Etat policier fondé sur le nouveau système du mercenariat, les nouvelles technologies de l’information, la manipulation et la cybernétique, assurera plus de restrictions des libertés et un contrôle absolu sur la vie des individus.

La Chine a amorti la crise du COVID-19 grâce à d’immenses sacrifices que très peu de pays dans le monde sont prêts à consentir sans un début d’implosion. Ce pays millénaire a non seulement encaissé le premier coup d’un nouveau type de guerre hybride à grande échelle impliquant des vecteurs biologiques et chimiques mais tente maintenant de repartir à l’assaut en se basant sur une philosophie totalement contraire à celle de l’empire. Dans la continuité de ses routes et de sa ceinture économiques ou ce que l’on a appelé les nouvelles routes de la soie, les chinois tentent de démontrer qu’ils opposent la solidarité et l’entraide aux guerres pour le profit et le pillage économique de l’empire du soleil couchant. La symbolique est forte. Les chinois semblent adresser un message en clair aux élites de l’Etat profond US. Plus rien désormais ne sera plus comme avant.

C’est la fin de l’ancien monde. Le Nouvel Ordre Mondial annoncé par les Bush père et fils en 1989 et 1992 est totalement anéanti sans que la Chine ou la Russie aient eu recours à une confrontation globale lourde de conséquences pour l’ensemble de la planète. Depuis 2011, la Russie a fait tout ce qui était possible pour éviter une escalade militaire sur un nombre croissant et souvent fort sensibles de points chauds dont un situé sur les marches occidentales de la vieille Russie. La Chine a fait le dos rond à presque toutes les provocations en mer de Chine, en péninsule de Corée, au Tibet, au Xinjiang et finalement à Hong Kong. On peut critiquer autant que l’on veut la Chine et la Russie et ces deux grands pays ne sont point exempts de critiques mais force est de constater qu’ils ont fait preuve d’une maturité et d’un sang-froid ayant pu éviter à la planète une déflagration infiniment plus violentes et meurtrière que les deux précédentes guerres mondiales de 1914-1918 et 1939-1945.

La violence sans limite d’un empire bâti sur le pillage et la violence aveugle sous couvert de « valeurs universelles » s’achève. Nous entrons dans une nouvelle où un monde inconnu nous attend. La phase à venir ne sera pas aisée car des centaines de millions d’humains répugnent le changement et sont formatée à le rejeter d’emblée, parfois avec violence. Rien ne sera plus comme avant.

Strategika 51 vous a accompagné depuis les premiers soubresauts de la guerre hybride par l’ingénierie sociale du chaos, le soulèvement et les coups d’Etat ont commencer à ravager la région centrale du monde en 2011. Il vous accompagnera également dans la nouvelle phase qui s’annonce par le confinement de près de deux milliards d’êtres humains et l’arrêt de l’économie réelle dans près de 70 pays de la planète. Tout est désormais possible.

%d blogueurs aiment cette page :