Publicités

De plus en plus d’officiels chinois pensent que le COVID-19 est une calamité du ciel

De plus en plus de hauts officiels chinois pensent que la pandémie du COVID-19 est une calamité du ciel annonçant une série d’autres calamités à venir. Cet état d’esprit est assez nouveau au sein des élites chinoises habituées à la Praxis et au pragmatisme.

Selon une enquête interne conduite par un organe de surveillance des opinion au sein du parti communiste chinois auprès d’un échantillon de près de 1000 officiels et hauts fonctionnaires au niveau régional, plus de de 61 % de ces derniers pensent que l’épidémie du COVID-19 serait une calamité du ciel déclenchée par des humains tandis que 35 % pensent que c’est une punition du ciel. Plus de 87% des sondés estiment que seule l’unité et la. solidarité peuvent assurer la survie de la Chine à cette calamité qui serait annonciatrice d’une série d’autres sur le court et moyen termes. Pour 30 % des militaires sondés, la famine sera la prochaine calamité face à laquelle le monde devra se mobiliser comme un seul homme. Enfin, près de 72 % de l’ensemble des responsables interrogés estiment que l’épidémie du COVID-19 est toujours une menace puisque non seulement aucune des personnes qui ont été déclarées guéries ne le sont pas vraiment mais de nouvelles souches du SRAS-nCov-2 issues des huit actuellement connues pourraient soit empirer ou faciliter la situation sanitaire mondiale.

Enfin pour 100 % des sondés, le monde doit faire face à une crise économique sans aucun précédent connu et il convient de s’y préparer en conséquence avec une très grande probabilité de conflits armés sans restriction éthique. Le monde tel qu’il a existé jusqu’en janvier 2020 n’existe plus. Il faudra changer radicalement son mode de vie et se préparer au retour des années de la misère noire que le monde a connu tout le long de son histoire connue et que dans ce contexte la priorité est à la survie de la Chine en tant qu’entité vieille de plus de 5000 ans dans un monde où rien ne sera plus comme avant.

Publicités

29 thoughts on “De plus en plus d’officiels chinois pensent que le COVID-19 est une calamité du ciel

  1. https://www.bing.com/videos/search?q=leonardo+rai+tre+novembre+2015&docid=13891432304217&mid=D8829A266D6E83247780D8829A266D6E83247780&view=detail&FORM=VIRE
    J’avais posté ce lien hier en espérant que qqn réussira à éclaircir la confusion ; avis aux internautes qui connaissent bien le paysage audiovisuel italien.
    Le reportage parle des essaies sur le chauves-souris en Chine – à Wuhan ; il date (d’après eux) de 2015 mais ça m’a l’air d’une manipulation car ce programme à l’époque était présenté par une dame.
    D’après ce reportage – à condition qu’il soit authentique – l’origine de la pandémie est bel et bien le labo de Wuhan.
    Mais ça ne dédouane pas les hyènes BAO pour autant ; car – pour ceux qui se souviennent – le tremblement de terre de Yunnan les autorité chinoises ont toujours attribués aux Américains.
    Ca a l’air ridicule mais ne l’est pas du tout car la technologie existe ; à l’origine c’étaient deux ingénieurs Russes qui ont travaillés sur cette technologie dans le but de provoquer des petites secousses telluriques aux point critiques (points de jonctions de plaques tectoniques) afin d’éviter par ce procédé des tremblements meurtriers ; en gros: de petites secousses plus souvent – sans dégâts – afin de détendre cette immense tension énergétique que le mouvement des plaques provoque.
    Les Américains leurs ont mis la main dessus à l’époque du démantèlement d’URRS et se sont servis de cette technologie pour ce qui leur parait cohérent: CAD manipulations des catastrophes ; de toute façon ils ne savent pas faire autre chose.
    Le tremblement de terre de Yunnan était provoqué dans le but de manipulation des masses dans la population chinoise car dans leur culture cette croyance est profondément ancrée: Une catastrophe ou toute autre manifestation surnaturelle est le signe net que l’autorité (celui qui à reçu le mandat du ciel pour régner sur l’empire) a perdu le mandat du ciel.
    Les hyènes BAO espéraient par là – et avec leur habituelle mayonnaise médiatique – générer des troubles civils qui déboucheraient sur une révolution.
    donc, tout ça pour dire qu’il est crucial de savoir d’où et comment est venue la pandémie ; si le reportage italien est authentique ; ou pas.
    Mais ça sent la manipulation

  2. Et pendant ce temps là, la France macronienne et sa cohorte de soumis (tous les membres – sans exception), de la secte lrem – qui ont juré fidélité à leur gourou – persistent à jouer un jeu mortel contre le peuple français, dont il n’est bien entendu pas dupes! (les chiffres fournis par les officines propagandistes macroniennes, et approuvés dans son entièreté par la cohorte de fous furieux de lrem (dont cet abruti avéré de cohn-bendit, qui insulte à qui mieux, mieux, toutes celles et ceux qui ne pensent pas comme ce facho gaucho-sioniste!), sont bien évidemment entièrement bidons, que ce soit les protections (masques, lunettes, gants de protection, solution hydro-alcoolique, tenues de protections, bouteilles d’oxygène, etc., etc., etc.), ou *les chiffres du nombre de décès à travers la France, où ces bons à rien, ont intentionnellement exclus toutes les ehpad de France et de Navarre, (les milliers du personnel soignant… jusqu’aux 800.000 résidents), et toutes celles et ceux qui décédèrent (le plus souvent seul(e)s) à leur domicile: quelques milliers pour l’instant…, mais ces chiffres risques malheureusement à tous moments d’imploser dans les jours ou semaines qui viennent.
    Tirés d’un article, titré: « … Covid-19 : accusé d’«instrumentaliser» son aide, Pékin recadre un membre du gouvernement français … », et daté du 30 mars 2020, 19:47
    Extraits, Accusée par la secrétaire d’Etat Amélie de Montchalin d’instrumentaliser son aide internationale, la Chine riposte en reprochant à la responsable française son cynisme et son incurie dans la lutte contre le virus. Le ton monte entre la Chine et la secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Amélie de Montchalin. Ce dimanche 29 mars, la membre du gouvernement avait en effet accusé Pékin de faire «de la propagande, des belles images et parfois d’instrumentaliser» son aide internationale lors de l’émission Questions politiques de France Inter, du quotidien Le Monde et de France Télévisions. Que souhaitent-ils ? Que la Chine reste les bras croisés face à cette grave épidémie ? La Chine, qui affirme avoir réussi à juguler l’épidémie sur son territoire, exporte désormais massivement du matériel médical aux pays en difficultés, dont la France. Néanmoins, la République populaire est accusée par certains critiques de vouloir mettre à profit l’aide qu’elle apporte, notamment à des pays européens, afin de vanter son modèle politique. Face à de telles accusations, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, a déclaré lors d’une conférence de presse : «J’ai entendu plusieurs fois des Occidentaux mentionner le mot de propagande par rapport à la Chine. J’aimerais leur demander : à quoi font-ils exactement référence ?». Mentionnant les employés dans les usines chinoises qui travaillent d’arrache-pied pour fournir aux pays en difficulté des fournitures de protection face au Covid-19, Hua Chunying estime que «leurs efforts doivent être respectés, et non dénigrés». J’ai envie de demander aux personnes qui tiennent des propos cyniques : que font-elles, elles, contre l’épidémie ? Hua Chunying va même plus loin, en dénonçant le manque d’implication de la secrétaire d’Etat dans la coopération internationale. «J’ai envie de demander aux personnes qui tiennent des propos cyniques: que font-elles, elles, contre l’épidémie ?», s’interroge-t-elle, ajoutant : «Nous espérons que la personne concernée, par ses paroles et ses actes, fera davantage pour la coopération internationale». Une hostilité envers la Chine de plus en plus affichée Les relations diplomatiques se tendent entre l’empire du Milieu et différents représentants européens. Le 24 mars dernier, c’était le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, qui s’était agacé de la «bataille mondiale des narratifs» et «des luttes d’influence» en cours via la «distorsion» des faits et la «politique de générosité». Il rappelait que s’il y a aujourd’hui «des tentatives pour discréditer» l’Europe, en janvier, la crise n’était que chinoise, localisée dans le Hubei, «aggravée par la dissimulation d’informations cruciales par les responsables du parti chinois».

    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/73367-covid-19-accuse-d-instrumentaliser-son-aide-pekin-recadre-un-membre-du-gouvernement-francais … »
    * pour l’instant, des Maires et des accesseurs meurent par dizaines, mai le pire est à venir! Morts, bien entendu évitables, mais suite à la décision du gouvernement macron (les scientifiques ont bon dos, car en dernier ressort, ce sont les politiques qui prennent les vraies décisions, et tout particulièrement macron) de contamination, suite à la pandémie du coronavirus-19, voir à ce sujet cet article titré : « … «On nous a envoyé prendre des risques» : la colère d’assesseurs après les municipales », et daté du 23 mars 2020, 18:36
    extraits: l’un des très nombreux témoignages de ces français envoyé sciemment à l’abattoir par cynisme absolu, et pour des raisons (de calculs) politiciennes : « …«Nous n’avions pas de masques, je sais qu’il s’agit d’une denrée rare mais j’ai croisé entre 350 et 400 personnes dans la journée. Il y avait des gants, des lingettes désinfectantes et du gel hydroalcoolique mais derrière le bureau de vote nous étions assis les uns à côté des autres, sans protection», raconte Elodie. «Je pense que c’était une erreur, on savait très bien que le deuxième tour n’aurait pas lieu le dimanche suivant et on nous a envoyé prendre des risques» … »
    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/73014-on-nous-a-envoye-prendre-risques-colere-assesseurs-municipales

    1. PS: Premier tour des élections municipales, qui a eu lieu, je vous le rappelle, le 15 mars 2020, en plein pic du nouveau coronavirus-19, et ces crétins macronistes insistent lourdement pour officialiser ce premier tour, uniquement pour des raisons politiciennes…

      1. C’est lamentable. Ce sera l’une des erreurs les plus flagrantes de ce gouvernement. Le renseignement français avait des rapports très détaillés sur le COVID-19 dès le 07 janvier 2020. Le pouvoir connaît avec précision ce qui se passait. Il a préféré des municipales où le vote de complaisance, la fraude et les liaisons dangereuses avec le monde de l’argent sont les principaux boosters. Le scrutin à la française est à revoir dans son intégralité. Ça n’a plus rien de démocratique. C’est la tendance dans tous les pays du monde mais en France cela fait un demi siècle que l’on voit les mêmes figures. Dans un système politique qui se respecte des figures comme celles de Dati, Schiappa (dont la fonction superflue se confirme de plus en plus) ou d’autres, n’auraient pas pu exister une minute.

        1. @SG51,
          Soyez convaincus que bien avant le 07 jan 2020 le Rens FR (entre le 17 nov et le 20 dec montée en puissance des cas à l’hôpital de Wuhan, le 06 jan le plan d’urgence activé à Wuhan avec fermeture du marché le 07 donc même les civils savaient et les grandes oreilles aussi) )avait des éléments essentiels d’information!!!
          NB: hormis les informateurs (entre autres les ressortissants français sur place), la lecture des journaux est réalisée pour une revue de presse et un « débriefing » journalier réalisé pour détecter « si qlq chose d’inhabituel se passe »
          Pour le reste à tjs 200% avec vous!

          1. Toi t’es un petit connard du RN. Casses toi de ce site espèce de macaque hargneux!

  3. https://youtu.be/MnnMCTYRPok
    User Consent Prompt
    Focus Prompt
    Livraison de masques à Vatry: pourquoi un avion russe?
    Publié le 30/03/2020 à 16:11
    Par Julien Bouillé

    Les 8 millions de masques livrés, ce lundi à Vatry, l’ont été à bord d’un avion russe, un Antonov An-124-100, appartenant à une compagnie russe, Volga Dnepr Airlines. C’est le plus gros avion du monde produit en série après l’Airbus A380. Créé en 1990, Volga Dnepr possède 12 supercargos Antonov capables d’embarquer 120 tonnes de fret dans leur soute pressurisée de 1050 mètres cubes

    1. A mon humble avis parce que les russes sont les seuls à posséder ces gros porteurs (qu’ils louaient d’ailleurs, dans le temps, à lors d’OPEX)

      1. Est ce qu’on peut les louer pour transporter de la drogue comme les américains ??

          1. @Anonyme Le haschich c’est pas assez fort pour toi. Je vais faire partir une cargaison depuis les Antilles spécialement pour toi, tu vas pouvoir te déboucher les sinus mon petit toxico !

        1. Les Américains ont les « Hercule C135 » de la CIA. pour ça.

          Faut demander au Colonel Oliver North si c’est encore possible. LoL.

          1. Il y a aussi l’avion d’Epstein qui transportait les pédophiles pour faire la fête à Marrakech et baiser les petits marocain avec l’autorisation Royal .

          2. Mais bon le pionnier dans le domaine est bien le deuxième bureau ancêtre de la DGSE et bien-sûr les maîtres absolu nos chers bienfaiteurs Rothschild qui ont infectés des millions de chinois avec l’opium turque.

    1. @Hazy,

      Attention que par souche, on entend les mutations et par nature le virus COVID mute car ils perd des « informations ARN » à chaque réplication ce qui le fragilise :

      Tiré du Quotidien du médecin,Laurent Lagrost est Directeur de recherche à̀ l’INSERM. Didier Payen est l’ancien chef du service d’anesthésie-réanimation de l’Hôpital Lariboisière à Paris:
      les coronavirus contiennent un ARN simple-brin de grande taille, sujet aux erreurs au moment où il est recopié dans la cellule, contrairement à la molécule d’ADN double brin beaucoup plus stable. Les coronavirus ne disparaitront pas, mais il est raisonnable de penser que l’ARN de grande taille et son instabilité constituent le talon d’Achille du SARS-CoV-2. Très probablement, comme ce fut toujours le cas par le passé, le coronavirus mutera, encore et encore. Le vent mauvais pourrait donc finir par tourner et la mauvaise pioche de 2019 pourrait très bien ne pas durer et laisser la place à un nouveau modèle de coronavirus beaucoup moins méchant. Puissions-nous un jour dire : le SARS-CoV 2019 est mort, vive le SARS-CoV 2020 ou 2021…

      1. L’arbre phylogénétique du covid comporte déjà plusieurs centaines de mutations. On parle de souche pour des changement effectif d’une variation génétique dans l’expression du virus, du moins il me semble.

        1. Oui, les 8 « souches » sont elles bien des souches? Les études parlent de variantes d’une même souche : les virus mutent en permanence pour s’adapter à leur hôte et à l’environnement. C’est ce que l’on appelle le « polymorphisme nucléotidique » (ou SNP pour Single Nucleotide Polymorphism), une mutation qui diffère par un seul nucléotide sur une paire de base. Et comme le Sars-Cov-2 est un virus à ARN, il a tendance à muter facilement. Les chercheurs chinois ont d’ailleurs identifié 149 variantes mineures parmi les 103 génomes analysés. Ces différences peuvent expliquer en partie pourquoi certaines personnes sont plus atteintes que d’autres. Des chercheurs italiens avaient déjà remarqué que la version italienne du virus était différente de la version chinoise. Ces mutations restent pour l’instant largement insuffisantes pour parler de l’apparition d’un nouveau virus, qui serait insensible contre un futur vaccin contre le Sars-CoV-2.

          1. « Les chercheurs chinois ont d’ailleurs identifié 149 variantes mineures parmi les 103 génomes analysés. »

            Pas bête les apprentis dictateur chinois, 149 variantes est égale à 149 prétexte pour confiner les esclaves !

  4. et quel pourcentage pense que c’est une attaque biologique ? La question n’était peut-êtrre pas posée ?

    1. « Palsambleu,

      Allé au pif: 10% qui ont un cerveau , des neurone pas cablés en2.5mm2 et qui ont entre 40 et 75 ans (pour avoir déjà vécu toutes les couillonnades et fables depuis 1940).
      Les autres regardent le « film COVID » comme une série télévisée et gobent en même temps que leurs sodas et leurs chips les news (désolé je ne peux plus écrire « information » pour ces ramassis de mensonges éhontés).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :