Publicités

Yémen: un raid aérien de la coalition sur l’école militaire de Sanaa tue 70 chevaux de race (photos: Attention personnes sensibles s’abstenir! )

En représailles à l’offensive militaire des rebelles yéménites dont une attaque balistique visant la capitale saoudienne Ryad, les avions de la coalition ont ciblé, le 30 mars 2020, la capitale yéménite Sanaa et ont bombardé l’académie militaire.

Des missiles Air-Sol lancés par des chasseurs bombardiers F-15, des Eurofighter Typhoon et Dassault Rafale sont tombés sur les étables de la Garde Républicaine yéménite, tuant 70 chevaux de race dont de nombreux Purs-Sang Arabes et blessant une trentaine d’autres.

La coalition a mené 19 raids aériens sur Sanaa en l’espace de quelques heures.

Le conflit désastreux au Yémen entame sa sixième année consécutive. Plus de 3.6 millions de personnes sont en situation de famine dans ce pays très pauvre où une très riche coalition internationale conduite par l’Arabie Saoudite mène une guerre sans merci avec le ne-plus-ultra en matière d’armements aux rebelles Houthis et leurs alliés.

Publicités

5 thoughts on “Yémen: un raid aérien de la coalition sur l’école militaire de Sanaa tue 70 chevaux de race (photos: Attention personnes sensibles s’abstenir! )

  1. MBZ et TRUMP prépare la partition de l’Arabie, plutôt que de se préparer à faire face à l’aide des valeureux combattants yéménites, MBS leur fait la guerre. Maintenant il n’a plus aucun allié fiable, même sa famille lui a tourner le dos. MBS est dans de sale drap, malheureusement la punition divine va tomber fissa pour lui !

  2. en représailles les yéméites devraient pulvériser les haras de chameaux botoxés des saouds, çà devrat leur faire un peu plus de peine que tous ces soldats qu’ils envoient à la mort

    1. C’est justement l’objectif recherché de toute action « gratuite » provoquer une réaction « épidermique »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :