Publicités

Corée du Nord: campagne visant l’état de santé de Kim Jong-Un sur fond d’une menace avérée d’assassinat le jour anniversaire de Kim Il Sung…Pyongyang envisage des représailles

La Corée du Nord est très en colère. Pyongyang considère en effet que la campagne insidieuse visant le dirigeant Kim Jong-Un et les remarques « désobligeantes et attentatoires » sur sa santé et sa physionomie comme un acte de guerre hostile qui appelle une réaction ferme, appropriée et graduelle.

Dans les faits, la campagne de propagande noire menée tambour battant par l’Etat profond et les adversaires du président US Donald Trump contre Kim Jong-Un a franchi une nouvelle limite depuis le film de propagande anti-coréen produit par Sony. Une information émanant d’une officine surveillant minutieusement les apparitions, la gestuelle, la physionomie, les discours, le mouvement des lèvres et l’arrière plan de Kim Jong-Un est reprise par la communauté du Renseignement US avant d’être amplifiée: « Kim Jong-Un aurait subi une opérations chirurgicale cardiaque et serait dans un état critique », puis forçant un peu plus le trait, « Kim Jong-Un serait en état de mort clinique ». Fort étrangement, on lui a épargné le COVID-19, le nouvel épouvantail en forme de bioarme, sur lequel repose la Grande Comédie universelle d’endormissement des populations mondiales.

Cette campagne s’appuie sur une autre plus ancienne non dénuée d’arrières pensées racistes anti-asiatiques visant la physionomie de Kim Jong Un, de son père ou la population de la Corée du Nord dans son ensemble. On se rappelle des insultes de George W. Bush à l’égard de Kim Jong Il, père et prédécesseur de Kim Jong Un ou encore des insinuations nauséabondes selon lesquelles les nord-coréens seraient des nains sous-développés. Tout cela n’a jamais été oublié à Pyongyang et certains officiels du Ministère Nord-coréen des Affaires étrangères soulignent que les remarques US sur l’obésité de leur dirigeant ne tiennent pas la route car elles semblent avoir oublié qu’il s’agit d’un individu né en 1984 et que personne ne s’est moqué de la physionomie de Winston Churchill par exemple ou de la maladie de Franklin Delano Roosevelt.

Plus sérieusement, ces informations ont été décodées à Pyongyang comme une tentative d’assassinat en cours. Les services de sécurité nord-coréens ont envisagé tous les scenarii possibles variant d’une attaque à l’aide d’une arme cinétique à partir d’un satellite en orbite jusqu’à l’infiltration de commandos de tueurs à partir de submersibles (de telles opérations étaient fort fréquentes dans les années 60, 70 et 80), voire un assassinat par arme à rayonnement dirigé, une inoculation d’un agent pathogène ou d’un agent chimique, une frappe de missile à partir d’une plate-forme furtive inconnue et cet assassinat devait coïncider avec l’anniversaire de Kim Il Sung, fondateur de la République Démocratique de Corée et grand-père tutélaire de Kim Jong-Un (ce dernier lui voue une admiration sans limite et s’efforce de lui ressembler en caractère).

Ce qui est certain est que Pyongyang est déterminé à réagir dans les jours qui viennent. Un ou plusieurs essais nucléaires ne sont plus à écarter et ces derniers ne seraient pas forcément effectués dans les limites territoriales de la Corée du Nord. C’est le seul langage que puissent comprendre approximativement les élites de l’Etat profond US engagées dans une lutte à mort contre l’administration Trump en raison du refus de ce dernier d’engager les Etats-Unis dans de nouveaux conflits inutiles mais fort lucratifs aux parasites du complexe militaro-industriel.

Chose très surprenante, l’éventualité d’une disparition subite de Kim Jong-Un a été adressée par le dirigeant lui même en 2016 après avoir voulu s’inspirer du « mystérieux système de gouvernement du jugement dernier » ou encore du « Gouvernement de la continuité » dans ses variantes US et Russe développées depuis la guerre froide 1.0. Le système sophistiqué et dense de tunnels souterrains en Corée du Nord, un pays montagneux, pourrait en effet cacher de très grandes surprises aux adversaires de Pyongyang même en cas de disparition de l’ensemble du leadership nord-coréen car l’empire sous-estime gravement la détermination de ce que l’on pourrait appeler la technocratie militaire nord-coréenne et la posture stratégique chinoise dans des cas de figure extrêmes.

Publicités

29 thoughts on “Corée du Nord: campagne visant l’état de santé de Kim Jong-Un sur fond d’une menace avérée d’assassinat le jour anniversaire de Kim Il Sung…Pyongyang envisage des représailles

  1. Strategicul ,alias sclavus , pur porc et grande voix de son maitre devant le diable a cette manie ridicule au demeurant de prendre les lecteurs du site pour des perdreaux de l’année ,et passe son temps à nous prêcher la supériorité des régimes qu’il est le seul à idolatrer, oubliant au passage qu’il se fait héberger (site) aux usa .Pourquoi ,à défaut de résider dans les pays de votre coeur , ne domiciliez-vous pas votre site en chine ou en corée du nord ?Quelle est donc votre LEGITIMITé pour être crû ?
    Un phraseur voilà ce que vous êtes ,et voilà pourquoi vous faites votre sillon dans un monde où règne la phrase.Vous rappelez à bien des égards les agit-prop des années 60 et 70 avec leur brévaire des éditions de moscou.
    Il y’a I24 , Bfm, etc… ce que vous appelez main stream et il y’a spoutnik,GGTN, PROPAGANDA51 etc

    1. Encore une fois, vous faites fausse route.
      Primo vous confondez les intervenants ici. Il n’y a aucun dédoublement même en mode anonyme. Le seul qui avait cette manie (jusqu’à quatre doublons) ne vient plus rôder ici depuis un bon bout de temps.
      Secundo: vous êtes assez grand pour lire et vous faire une idée vous même. Ce site n’essaie ni d’influencer ni de manipuler les esprits. On se contente d’observer tout en sortant des sentiers battus.

      Tertio: effectivement le site est hébergé aux États-Unis où il a d’ailleurs une adresse réelle dans une zone où les gens sont bien plus éveillés et conscients des enjeux qu’en Europe où on se montre agressifs dès que les petits privilèges mal acquis sont remis en cause.

      Un hébergement du site en Chine est fort possible mais cela entraînera un changement de la langue principale utilisée. Strategika 51 sera entièrement en Anglais et sera vu comme un outil de la propagande chinoise. Or la matrice informationnelle chinoise est assez bien pourvue et n’a nullement besoin de nous.

      Quarto: vous êtes libres de critiquer ce que vous voulez. A chacun ses opinions et ses convictions. Cependant ni vous ni moi ne peuvent changer quoi que ce soit à la réalité.

      Or la réalité est infiniment plus complexe que tout ce que l’on peut élaborer en matière de phraséologie.

    2. Celui qui se cache est une telle loque qu’il jongle avec les pseudonymes. Le dernier qui m’a insulté de la sorte était Adler (monsieur vous êtes un porc). Merci monsieur cacher de me faire comprendre que dans ton échelle de valeurs je suis ça. Ces animaux me sont sympathiques en tout cas. Et à mes yeux beaucoup plus nobles que toi et ce que tu représentes.

    3. C’est assez étrange ! pourquoi faire la démarche de venir lire les propos d’un site qui visiblement vous mets dans des états pas possible ? Êtes vous du genre à vous en prendre à un arbre parce que vous êtes rentré dedans pendant votre ballade en forêt ?

    4. 😅celuiquin’enculpaslesporc😄, vous avez peur de quoi pour broyer du noir comme ça? Les coréens du nord vous ont fait personnellement quelque chose ? Ce serait passionant d’en connaître les détails… 🤣

  2. @PROPAGANDA51
    Puisque tu aimes ces pays (chine,russie,coréee,venezuela,syrieetc..)et que tu te charges de leur faire de la propagande à quat’sous ; pourquoi n’irais-tu pas vivre chez eux ; comme cela tu peux directement nous désinformer et nous enfûmer à satiété….

    1. « …pourquoi n’irais-tu pas vivre chez eux? » ; Argument de la sinistre raclure du bidet.
      Déjà – comment sais-tu sinistre morve qui vit où? tu as nos adresses? tu les veux afin de les faire suivre aux autorités compétentes – accompagnées des dénonciations bien chargées et fleuries – comme c’est de coutume dans ta famille?
      Désolé de citer la famille ; mais j’ai tellement l’habitude de croiser la même anthropologie d’une génération à l’autre ; d’un milieu socioculturel à l’autre que c’est devenue une certitude: La morve se transmet de père en fils ; le courage et l’obstination aussi.

      1. il habite sans doute dans un cadre bien bourgeois ; hérité de dieu seul sait quels voles et rapines ; il attend patiemment qu’il lui poussent une paire, en se goinfrant des chocapiks …
        Et il a une peur bleue rien qu’à la pensée que tout ceci puisse s’écrouler et qu’un jour il soit obliger de gagner honnêtement sa vie.

    2. Chine: oui. Tout le littoral oriental en auto-stop et en train à partir de Hong Kong.
      Russie: hélas non.
      Corée: Oui. Jusqu’au fleuve Yalu.
      Venezuela: Non.
      Syrie: Oui. Damas et Alep. Dernier séjour en juillet 2012.

      J’espère que cela répond à vos préoccupations.

  3. Coronavirus : Après guérison, effets secondaires, inquiétants

    Wuhan doctors who were critically ill with coronavirus wake up to find that their skin has turned dark!

    Les médecins de Wuhan qui étaient gravement malades avec un coronavirus se réveillent pour constater que leur peau est devenue sombre!

    http://en.protothema.gr/wuhan-doctors-who-were-critically-ill-with-coronavirus-wake-up-to-find-that-their-skin-has-turned-dark/

    The coronavirus damaged their liver

    Two Chinese doctors who were critically ill with COVID-19 have seen their skin turned dark after being brought back from the brink of death.

    Dr Yi Fan and Dr Hu Weifeng, both 42, caught the novel coronavirus while treating patients at the Wuhan Central Hospital in January.

    Their abnormal skin colour is caused by hormonal imbalances after their livers were damaged by the virus, their doctor told Chinese state media.

    Dr Yi and Dr Hu are colleagues with late whistle-blower Li Wenliang, who was punished for sounding the alarm of the virus and then died of the disease on February 7.

    The two medics were both diagnosed on January 18.

    traduction google

    Le coronavirus a endommagé son foie

    Deux médecins chinois gravement malades avec COVID-19 ont vu leur peau devenir sombre après avoir été ramenée au bord de la mort.

    Le Dr Yi Fan et le Dr Hu Weifeng, tous deux âgés de 42 ans, ont attrapé le nouveau coronavirus alors qu’ils soignaient des patients à l’hôpital central de Wuhan en janvier.

    Leur couleur de peau anormale est causée par des déséquilibres hormonaux après que leur foie a été endommagé par le virus, a déclaré leur médecin aux médias officiels chinois.

    Le Dr Yi et le Dr Hu sont des collègues du dénonciateur tardif Li Wenliang, qui a été puni pour avoir sonné l’alarme du virus, puis est décédé de la maladie le 7 février.

    Les deux médecins ont été diagnostiqués le 18 janvier.

  4. Coronavirus : le SARS-CoV-2 se réplique 10 fois plus vite que le SRAS de 2003

    https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-coronavirus-sars-cov-2-replique-10-fois-plus-vite-sras-2003-80643/

    Le nouveau coronavirus du Covid-19 se reproduit à une vitesse fulgurante et produit trois fois plus d’agents pathogènes que le virus à l’origine de l’épidémie de SRAS de 2003. Il arrive pourtant à passer incognito auprès du système immunitaire, ce qui explique pourquoi des personnes à très haute charge virale demeurent asymptomatiques.

    En 2003, il avait fallu six mois pour contenir l’épidémie de SRAS, majoritairement cantonnée à la Chine et à quelques pays asiatiques. Celle-ci avait affecté au total 8.098 personnes dans le monde et causé 774 décès. En moins de trois mois, le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 a, lui, déjà touché plus 2,4 millions de personnes dans 193 pays avec 165.000 morts. Et ce, malgré un taux de mortalité bien inférieur (entre 0,25 % et 5 % selon les estimations contre 10 % pour le SRAS).

    Le SARS-CoV-2 se réplique jusqu’à 100 fois en 48 heures

    Une des explications possibles à cette flambée réside peut-être dans l’efficacité redoutable du nouveau virus, rapporte une étude publiée dans la revue Clinical Infectious Diseases par un éminent virologue de l’université Hong Kong, Yuen Kwok-yung. Le chercheur et son équipe ont mené une procédure inédite pour comparer les deux virus, en infectant des échantillons de tissus pulmonaires donnés par des patients. Les résultats ont de quoi faire frémir. « Dans certains cas, le SARS-CoV-2 se réplique jusqu’à 100 fois en 48 heures, contre 10 à 20 fois avec le SARS-CoV », rapporte Chu Hin, un assistant du professeur et coauteur de l’étude, dans le South China Morning Post. Non seulement le virus infecte beaucoup plus vite les cellules, mais il produit aussi 3,2 fois plus de particules virales en 48 heures, indique le chercheur. Du coup, alors que la charge virale maximale dans les sécrétions nasales est observée au bout de 10 jours chez les patients avec un SARS-CoV, ceux atteints du SARS-CoV-2 atteignent cette charge virale maximale beaucoup plus rapidement.

    Un virus qui « masque » sa présence auprès du système immunitaire

    Le virus agit comme un ninja, sa rapide réplication entraînant une plus faible inflammation

    Pourtant, malgré l’importante charge virale induite par le SARS-CoV-2 dans l’organisme, ce dernier semble réagir avec un gros retard à l’allumage. « Le virus agit comme un ninja, sa réplication entraînant une plus faible inflammation et production d’interférons », explique Jasper Chan Fok-woo, autre coauteur de l’étude. Or, ce sont justement les interférons, des molécules de la famille des cytokines, qui participent à l’efficacité de la réponse immunitaire. « Alors que le SARS-CoV active 11 marqueurs de gènes pro-inflammatoires sur les 13 types possibles, le SARS-CoV-2 en active seulement 5 », indique l’étude. Cette faible réponse immunitaire explique pourquoi le virus parvient à se développer si rapidement et aussi la légèreté voire l’absence de symptômes chez de nombreux patients, qui possèdent sans le savoir une très forte charge virale et sont donc susceptibles de propager la maladie insidieusement.

  5. Coronavirus : la chloroquine double le risque de décès selon une dernière étude

    https://www.lindependant.fr/2020/04/22/coronavirus-la-chloroquine-double-le-risque-de-deces-selon-une-derniere-etude,8857377.php

    Une étude américaine n’ayant pas encore été acceptée pour publication dans une revue médicale montre que l’hydroxychloroquine n’apporterait pas d’amélioration et présenterait un risque de décès potentiellement plus élevé pour les patients atteints du COVID-19.

    Cette recherche n’est pas le résultat d’un essai clinique mais d’une analyse des dossiers médicaux de 368 hommes hospitalisés pour une infection confirmée au coronavirus dans des hôpitaux pour anciens combattants américains.
    Après avoir pris en compte les caractéristiques individuelles des patients, les chercheurs ont calculé que le risque de décès était de plus du double chez ceux qui recevaient de l’hydroxychloroquine.

    1. Hum ! La démarche de Raoult paraît beaucoup plus honnête. Et visiblement les gens meurent beaucoup moins en Allemagne qui soigne avec la Chloroquine. Et par ailleurs comme l’objectif est d’imposer un vaccin aux gens, tout protocole de soin autre sera décrié par ceux qui en ont intérêt. Pour eux la science, tout comme les experts en qui ça ça, doit être un outil au service des intérêts. Cet article a plutôt pour vocation d’instaurer le doute dans la tête des gens pour les préparer à accepter la servitude, la marque de la bête dans la fine pointe d’une seringue.

  6. 7 communication du 20 avril 2020 entre marionnettes, de la part de la marionnette Michel Dakar, aux autres marionnettes :
    http://www.aredam.net/7-communications-du-20-avril-2020-entre-marionnettes.html

    Sommaire :

    1 – Autres implications non-traitées dans l’article de Thierry Meyssan :
    « Escroquerie intellectuelle, Covid-19 : Neil Ferguson, le Lyssenko libéral », du 18 avril 2020 :
    https://www.voltairenet.org/article209740.html (contenu de l’article reproduit en bas du présent texte ).
    http://www.aredam.net/autres-implications-sur-pseudo-pandemie-mondiale-2020-artificielle-dite-coronavirus19.html
    Documentation :
    http://www.aredam.net/alexandre-zinoviev-similitudes-et-dissemblances.pdf
    (Alexandre Zinoviev, Les Hauteurs béantes, 1977, éditions L’Âge d’homme)

    2 – Lien externe à partir du site : https://cabinet-gosuslugi.ru/ pointant sur le site http://aredam.net/ apparaissant dans les statistiques du site ; demande d’explication (21 visites en mars 2020, 24 en avril 2020) : http://www.aredam.net/awstats/

    3 – Que faire avec le livre d’Alexandre Lebreton : « MK Abus rituels et contrôle mental, Outils de domination de la « Religion sans nom », éditions Omnia Veritas », 2016.
    http://www.aredam.net/que-faire-avec-alexandre-lebreton.html
    Documentation :
    – Laura Branigan, Self Control :

    – Témoignage de l’officier de police britannique John Wedger, sur son expérience professionnelle périlleuse relative à l’exploitation pédocriminelle institutionnelle de l’élite britannique.

    4 – Les chinois taquinent le nerf « ulnaire », ou « petit juif ».
    Documentation :
    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Damien-Viguier-vilipende-par-Le-Canard-enchaine-pour-avoir-defendu-la-Chine-59013.html

    Illustration :
    http://www.aredam.net/missile-longue-marche-sur-nerf-ulnaire.pdf

    5 – Tendance :
    Joseph Kony (Soudan du sud, Ouganda, nord-est RDC, RDC : centre mondial des ressources essentielles minières), le cannibale Kony et sa LRA Lord’s Resistance Army (Armée de Résistance du Seigneur formée d’enfants soldats enrôlés de force, opposition de complaisance à l’agent usraélien Yoweri Museveni, pratiquant le cannibalisme « rituel » et « initiatique »), le pendant chrétien des coupeurs de têtes des djihadistes usraéliens de Boko Haram et autres sahéliens pro-Barkane. L’Empire usraélien sort ses légions de l’enfer. Que nous réserve-t-il d’autre ? S’inspire-t-il de Jérome Bosch ?

    6 – Dessin.
    Jusqu’au bout du problème humain : est-on dans ou hors l’Univers ?
    http://www.aredam.net/est-on-dans-ou-hors-l-univers.pdf

    7 – Poursuite du combat de la vérité contre le mensonge, Procédures calme.

    http://www.aredam.net/ordonnance-TA-rouen-17-avril-2020-dossier-2001013.pdf

    http://www.aredam.net/appel-ordonnance-17-avril-2020-TA-Rouen-jenny-grand-d-esnon-dossier-2001013.pdf

    Ce dossier renvoie au dossier général :

    http://www.aredam.net/procedures-calme.html
    http://www.aredam.net/sommaire-publications-procedures-calme.html
    http://www.aredam.net/procedures-calme-documentation.html

    8 – Bonus pour nos amis marionnettes :

    Macron la Marionnette du CRIF ou quand les images hurlent bien plus que les paroles !
    21 févr. 2019
    1 650 commentaires

    L’Aile à Stick
    https://www.youtube.com/channel/UCpqPJXwNpJRt3xcD2n-PdsQ
    4 captures écran :
    http://www.aredam.net/macron-marionnette-du-crif.pdf

        1. Alors Strat51 vient bien de la 5ème lune de Pluton, qui est selon le répertoire Global-Galactiqua 2019, l’unique qui est libre dans la Galaxie

          1. Pour Pluton, qui est bien une planète ayant été injustement et arbitrairement dégradée du statut de planète à celui de planetoïde ou astéroïde pour des raisons liées à l’obscure Kabbalah et à une ancienne superstition des grands financiers, on devrait attendre au moins un autre demi-siècle pour en savoir plus.

  7. Qu’en est-il de la vérité il est vraiment entre la vie et la mort ou c’est du pipeau ?

        1. Ouf .
          Bon rétablissement au dirigeant Kim Jong-Un .
          Ce serait une très grande perte, pour les pays opprimés, les pays sous oppression qui ont besoins d’un homme de sa trempe .

  8. dans ce contexte je me demande comment il faut comprendre cet article récent de sputnik : Trump affirme avoir reçu un «beau message» de Pyongyang qui nie en avoir envoyé. On pense aussi aux récent essais de roquettes en Corée

    1. Les initiés de Trump pourraient comprendre que ce message est véritable mais que ce message ne doit pas être pris au sérieux par l’état profond anti-trump.

    2. La Corée du Nord a démenti d’avoir envoyé un message récent. Trump utilise de temps en temps quand il a besoin, sa bonne relation avec le président Kim. Ou il radote pas mal dessus.
      Les 2 ont réellement de l’estime pour l’autre je pense et la Corée du Nord sait parfaitement que l’ennemi n’est pas Trump mais l’état profond de la finance mondiale et les néocons de l’industrie d’armement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :