Des objets en orbite autour de la terre tirant des projectiles vers le sol: le combat orbital est l'enjeu de l'année 2022

Stats

  • 7 195 899 Hits
02/12/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

l’Iran lance un satellite militaire en orbite basse

La République islamique d’Iran a réussi à placer son premier satellite militaire en orbite. Le satellite baptisé Nour/Noor (نور) signifiant Lumière, a été placé en orbite basse (425 kilomètres d’altitude) par un lanceur à deux étages Qassed.

Le satellite militaire iranien “Nour” est opérationnel.

Le premier satellite militaire iranien “Nour” est le premier d’une série de satellites d’observation militaire que l’Iran compte déployer en orbite dans les cinq prochaines années. Le lancement de ce satellite mercredi matin coïncide avec l’anniversaire de la création du Corps des Gardiens de la Révolution Iranienne ou IRGC, un corps d’élite des forces armées iraniennes.

Le lanceur spatial à deux étages Qassed (“Messager”) est l’un des quatre lanceurs spatiaux iraniens à côté des lanceurs Simorgh, Safir et Qoqnoos. Il a été lancé d’une rampe de lancement mobile de Shahroud. L’utilisation d’une rampe de lancement mobile a trompé la surveillance des satellites, des drones et des avions de surveillance US scrutant en permanence le moindre mouvement en Iran. De fait, la communauté du renseignement US a échoué à détecter le moindre préparatif d’un lancement spatial en Iran.

L’Iran est soumis à plusieurs trains de sanctions internationales extrêmement dures imposées par Washington, ayant causé un immense préjudice économique et social au pays.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :