Publicités

R.D.Congo: le chef du mouvement Bundu Dia Congo arrêté après de très violents accrochages avec la police

Mouvement très peu connu fondé en 1969 et assimilé à une secte religieuse, le Bunda Dia Congo préconisait la résurgence de l’ancien royaume historique du Congo. Son fondateur Ne Muanda Nsemi a été incarcéré dans un hôpital psychiatrique à Kinshassa

Publicités

11 thoughts on “R.D.Congo: le chef du mouvement Bundu Dia Congo arrêté après de très violents accrochages avec la police

  1. Le gouvernement du Congo, est dirigé par des nuls marionnettistes .
    De la vermine rampante .
    Qu’ils se démerdent tous entre eux .

    1. On devrait s’intéresser à l’Afrique australe. Le Congo est l’épicentre d’un immense conflit aux enjeux planétaires… Un peu comme dans le roman de 1984. Terres rares, rivalités géopolitiques. Guerres par proxy…

  2. J’ai l’impression que les peuples d’Afrique subsaharienne se révoltent souvent et beaucoup plus qu’en Europe ou que dans le monde Arabe ! Comme quoi plus tu es civilisé, plus tu deviens une fiotte !

    1. En même temps, quand on voie où mènent ces révoltes et dans quelles conditions elles sont manigancées et exécutées, c’est à ce demander si il vaux mieux être un révolté d’Afrique subsaharienne ou une fiotte Arabe ou Européenne ?

      Parce qu’après toute révolte Subsaharienne digne de ce nom, c’est toujours une fiotte qui reprend le trône !

  3. Environ 9 000 personnes mortes du Covid-19 pas comptabilisées selon un syndicat de médecins (SMG)

    https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20200426.OBS28021/un-syndicat-de-medecins-estime-a-9-000-personnes-mortes-du-covid-19-pas-comptabilisees.html

    Publié le 26 avril 2020 à 18h44 Mis à jour le 26 avril 2020 à 18h51

    Les chiffres des décès publiés quotidiennement ne prennent pas en compte les morts à domicile. Selon une enquête de MG France, menée auprès de médecins généralistes, ils seraient 9 000 à être décédés du Covid-19.

    Le président du syndicat de médecins MG France, Jacques Battistoni, estime à 9 000 personnes mortes chez elles du Covid-19 et pas comptabilisés dans les bilans quotidiens du directeur de la Santé, Jérôme Salomon. Ceux-ci ne prennent pas en compte les malades non testés ou ceux qui sont morts sans passer par l’hôpital.

    Pour obtenir ce chiffre, impossible à vérifier précisément en raison de l’absence de tests dans la médecine de ville, le syndicat a mené une enquête auprès des médecins généralistes de tous les départements de France. « Nous avons eu beaucoup de réponses, 2 339 réponses exactement. Ces médecins, on leur a demandé combien ils avaient vu de patients et on leur a demandé aussi combien, dans leur patientèle, de patients à domicile étaient décédés du Covid-19 », explique Jacques Battistoni à France Info.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :