Publicités

La CGTN chinoise évoque pour la première fois le sujet tabou des laboratoires de recherches biologiques militaires US disséminés à travers la planète

401533 02: The exterior view of the U.S. Army Medical Research Institute of Infections Diseases, which has maintained stores of weapons-grade anthrax at Ft. Detrick, is shown in this undated photo in Frederick, MD. The FBI said February 25, 2002 that they don''t have a prime suspect from the anthrax attacks that killed five people last year. (Photo by USAMRIID/Getty Images)

Source: CGTN French YT Channel, 22 may 2020

L’histoire du COVID-19 sera l’une des plus grandes mystifications du 21ème siècle

Publicités

16 thoughts on “La CGTN chinoise évoque pour la première fois le sujet tabou des laboratoires de recherches biologiques militaires US disséminés à travers la planète

  1. on dirait que les yankee et les chinois veulent jouer à je te tiens tu me tiens par la barbichette

  2. Le bal des faux-culs a commencé, et comme toujours, sans nous (les premiers concernés?, apparemment pas) alors qu’il aurait fallu – au minimum – une consultation nationale, du genre referendum, (et en « urgence absolue », pour reprendre leur terminologie de guerrière). L’un des chefs de la secte macroniste, ferrand, a décidé avec l’aval de ses comparses, dont le gourou en chef macron, d’imposer à nouveau une consultation électorale, (prévue le 26 juin) dans la foulée du 1er tour des élections municipales. Après avoir joué à fond la carte de la peur (c’est l’une des plus efficaces), ils organisent (?) le second tour des élections municipales, et dans le cas présent, il ne s’agit pas du tout d’improvisation, mais bel et bien d’un acte volontaire (pour ne pas dire ultra-volontariste), pesé et soupesé moult fois (avec tout le cynisme que cela requiert, bien entendu).
    Nous vivons deux évènements exceptionnels, le premier avec *le tapage médiatique que cela requérait pour en faire une opération de pure propagande, la pandémie de coronavirus-19 (reprise à fond par l’OMS, organisation mondiale de santé, qui comme chacun sait, est majoritairement subventionnée par des capitaux issus des plus puissants groupes pharmaceutiques mondiaux – surtout étasuniens et allemands, (mais trump n’est pas à une contradiction près!). Dans l’ordre stratégique, la pandémie de coronavirus-19, avait pour seule fonction (en dehors du caractère purement médicale) d’escamoter aux yeux du public mondial, la méga crise systémique, **la pire (et dans la continuation de la pseudo-crise immobilière de 2008, celle dite des *** »subprime mortgage crisis ») depuis la crise économique de 1929, due au krach boursier!, les gouvernants du monde entier (et en particulier les économies du bloc américano-occidental) échappe grâce ce stratagème, à rendre des comptes immédiats à leurs opinions publiques, sur leur gestion plus que douteuse, et très certainement catastrophiques (la crise des « subprimes mortgage » (en anglais « subprime mortgage crisis ») en ait la principale cause (mais pas que…), mais la réalité fera à nouveau son apparition, malgré les cachoteries des uns et des autres, et ça fera très mal, très mal !
    *pas un jour, sans que ce tapage médiatique gouvernemental, ne fut repris par tous les médias aux ordres, et deux fois plutôt qu’une !
    **plus de 25% de chômeurs supplémentaires en Amérique du nord, et le pourcentage de nouveaux pauvres c’est envolé! A quand les émeutes de la faim, les révoltes et les suicides dus à la misère?
    ***papiers pourris

  3. La France a aussi des instituts pasteur un partout dans le monde dont des labos P4 à Wuhan, Lyon, alger, Madagascar et Abu Dahbi…
    La présidente de la Géorgie est une française…

    1. http://a-contre-air-du-temps.over-blog.com/2020/03/covid-19.quand-le-patient-zero-est-il-apparu-aux-etats-unis.html

      Vous avez exactement raison.

      La Chine sait exactement d’où vient Covid-19, comme la soit disant « grippe espagnole » qui n’a rien à voir avec l’Espagne, mais cette grippe s’appelle aussi la  » peste noire » vient de Kansas USA. On doit la renommer « grippe Kansas » et ce sont les soldats étatsuniens qui les ont propagé en Europe par leur 1ere guerre . La Chine attende le bon moment pour abattre leur carte à ces « Five eyes » et ses valets. La Chine commence à montrer de ne plus piler sur son orteil.

        1. C’est une piste plausible. En tout cas le gouvernement français a fait tout son possible pour d’abord propager puis censurer avec de faux chiffres une crise qu’il s’est lui même créé…

      1. @Strategika51 Allez au boulot, des hélicos militaire abattus en plein Moscou, du grabuge à la frontière indo-chinoise, il y’a de quoi poster en ce moment ! Ne vous inquiétez pas pour la censure, tant que vous n’abordez que la géopolitique et que vous ne remettez pas en cause le système en lui même vous ne risquez rien 😉

Répondre à GEB Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :