Publicités

Après l’échec du COVID-19, vecteur de la guette hybride contre la Chine, la déstabilisation de Hong Kong reprend après la décision de Beijing de prendre le taureau par les cornes

Après l’échec de l’opération de guerre hybride impliquant le vecteur COVID-19 contre la Chine, les opérations de déstabilisation reprennent à Hong Kong, laquelle est devenue priorité des priorités absolues de Beijing. La décision chinoise d’imposer une loi sur la Sécurité nationale susceptible de changer le statut administratif spécial de Hong Kong affole les adversaires de Beijing. Résultat, la guerre hybride classique est de retour, avec pour élément de soutien, la ligne de tensión avec Taïwan. Cela veut dire que la Chine a réussi à amortir l’impact économique du COVID-19 mais pas seulement. Le ciblage ouvert de Beijing vient de provoquer un choc électrique au sein des élites dirigeantes chinoises. Celles-ci ne sont plus enclines au compromis ou à la conciliation et Beijing évoque publiquement l’imminence d’une guerre froide avec Washington.

Les jeunes manifestants de Hong Kong constituent une chair à canon commode puisque manipulable à merci. Leurs revendications ressemblent de plus en plus à celles des rebelles libyens et syriens comme l’atteste cette photographie montrant de jeunes protestataires brandissant des pancartes sollicitant une intervention militaire US directe « pour protéger la population de Hong Kong ». Une partie des protestataires veut même transformer Hong Kong en un protectorat US.

Le noyau dur des protestataires menés par des experts en guérilla urbaine et en subversion venus de pays de l’Otan, sont de plus en plus violents et menacent gravement l’ordre et la stabilité de Hong Kong avec pour objectif d’entraver toute reprise économique indispensable à la récupération de l’économie chinoise durement affectée par la crise artificielle du COVID-19.

Un manifestant arborant une pancarte appelant à une intervention des troupes US pour protéger les populations de Hong Kong et donc une guerre directe entre la Chine et les États-Unis. En d’autres termes plus précis, une guerre thermonucléaire mondiale.

La manipulation de type printemps de Prague ou de Timisoara est dépassée. C’est plutôt une manipulation de type printemps arabe avec de nouveaux éléments perfectionnés vu l’existence d’une population jeune très connectée aux réseaux sociaux. Cette manipulation connaîtrez une escalade croissante jusqu’à prétendre au génocide. Cela a commencé déjà comme l’illustre cette pancarte portée par de jeunes enfants, qui évoque des réminiscences des Casques Blancs syriens à Idleb:

« Arrêtez de nous massacrer » et un enfant en pleurs. Non ce n’est pas le Nord de la Syrie ou le Darfour mais Hong Kong. Des méthodes de manipulation usées.

Or, jusqu’ici, les forces de l’ordre n’ont pas usé de force létale à Hong Kong et il n’est pas rares que des policiers et des civils appelant au calme se fassent tabasser par des manifestants en colère ou essuient des tirs de flèches et de grenailles sans riposter.

Le plan est plus large cette fois car la réactivation de la guerre hybride à Hong Kong s’accompagne cette fois par la réactivation des réseaux dormants d’obédience islamiste extrémistes au Xinjiang et sans surprise aucune les réseaux séparatistes du Tibet à l’étranger.

Washington a également entraîné Taïwan dans la curée. Une ligne rouge chinoise susceptible de provoquer un retour de manivelle de la part de Beijing. Le COVID-19 n’était qu’un vecteur parmi d’autres parmi la panoplie antichinoise de l’empire, effaré par la perte de son hégémonie et prêt à tout pour la maintenir.

Publicités

16 thoughts on “Après l’échec du COVID-19, vecteur de la guette hybride contre la Chine, la déstabilisation de Hong Kong reprend après la décision de Beijing de prendre le taureau par les cornes

  1. Pourtant, la solution de problème de Hong Kong est très simple,. Il suffit de rassembler tout ce monde anti-chinois, confisquer leur passeport et de les envoyer aux pays de leur rêve (USA, Angleterre, Allemagne, etc … des drapeaux qu’ils tiennent et ce, sans retour et à leurs frais, vu qu’ils ont renié la Chine.

  2. Cela dit, c’est pas con !
    J’ai vu que des gens avaient été dérangés par la milice micron car ils avaient affiché une pancarte à leur fenêtre, du genre « Macron démission ».

    Peut être que si je met une pancarte à ma gamine de 6 ans, avec écrit dessus « Stop Killing us » et que je met un banderole sur ma maison avec marqué « Please US troops, for help to protect FR people ! » je ne serais pas emmerdé ?
    J’aurais peut être droit à ma prime de 10 balles ?

  3. Par hasard, et avec mauvais esprit, et en parlant du nez en plus, en regardant de travers, il n’y aurait pas le service chinois de porcelaine avec ses petites baguettes de manipulateur derrière ces petits jeunes gens Onguegonguais qui demandent les troupes d’occupation US ? Juste histoire d’y envoyer les siennes …

    Abdul Dak All Most réaliste

    1. Excellente question (qui m’a inspiré ce petit aphorisme matinal : « On n’est sûr que d’une chose, c’est que le Mal existe – par contre on n’est sûr de rien pour ce qui est de qui se cache derrière. »)! A mon tour de poser une question. Dans votre dernier billet en date, vous écrivez (à Daniel Milan) : « La certitude apparaît qu’il s’agit d’une arme virologique US servant à faire entrer la population occidentale dans un régime dictatorial absolu (…) ». Puis-je vous demander où apparaît « la certitude » ?
      Al Passant-pas-trépassé

      1. Certitude :
        Sentiment que l’on a de la réalité d’un fait, de la vérité d’une idée; une conviction.
        Fait, opinion sur lesquels on n’a aucun doute.

        Donc la certitude étant un sentiment, un point de vue personnel, on peut en déduire qu’elle apparait dans sa tête…

        Après, ce sentiment est sans doute justifié.
        Reste à voir les faits et nous faire nos certitudes…

        1. Si l’analyse géopolitique est basée sur les sentiments, je suis heureux de ne pas en avoir. (Je vous remercie tous, vous me faites pondre bcp d’aphorismes ce matin.)
          Al Neutre-glacial-most-lucide-de-chez-lucide

      2. Monsieur le Passant,

        J’ai eu un problème très tôt dans ma vie, similaire à celui des électrosensibles, c’est une hypersensibilité au mensonge. Cela m’a posé un problème très tôt car c’est en se trompant ou en étant trompé qu’on apprend, aussi, vers 20 ans je me suis laissé avoir sciemment alors que je connaissais la combine de l’escroc à qui j’avais affaire. Ensuite j’ai croisé divers manipulateurs, qui cherchaient évidemment à me contrôler. Cela a été assez loin. Chez moi c’est même physique. Une fois j’ai même entendu dans ma tête une sonnerie assourdissante d’alerte lors d’une rencontre avec un type qui cherchait à me recruter. Le plus drôle a été ce dialogue avec un autre en charge de l’organisation d’une sorte de GIE des méga-sectes dont le visage s’est décomposé quant à sa question sur ce que je faisais, je lui ai répondu droit dans le regard que je travaillais sur le mensonge.

        Quand cela a commencé avec le cv19 cela m’a rappelé le 11 septembre 2001, car en plus ils ne font que se répéter.

        Aussi, j’ai un certains respect pour l’individu dénommé Général Delewarde et son texte sur l’origine du cv19.

        On sent aussi l’intégrité chez les autres. Il se fait relayer chez un autre que je connais aussi bien (il me prend pour un fou).

        A peu près pour tous les sites qui comptent, j’ai rencontré leurs auteurs à Paris avant le grand black out, cela aide, car le contact visuel, auditif et physique rend très difficile la falsification. On pourrait dire qu’un individu se respire, même par les yeux. Le pire, c’est la voix désincarnée au téléphone, la moindre intonation est révélatrice pour qui y est sensible.

        Tout cela pour dire qu’évidemment il n’y aura pas de preuve de la fabrication du cv19, pas pour l’instant, d’autant plus que l’intégralité des participant est mouillé, mais que ce qu’on nomme l’intuition cela existe. C’est de même ordre que la voyance.

        Si ils l’osaient, la plupart de ceux qui ont à prendre des décisions d’intérêt global se basent sur leur intuition.

        1. Monsieur Dakar, merci pour votre réponse. Elle me confirme ce qu’il me semble : il n’existe nulle part dans la complosphère de preuve concrète quant à l’origine du covid-19. Nous ne pouvons donc avancer pour le moment que par raisonnements ou intuitions plus ou moins géniales appuyées dans votre cas par un carnet d’adresses impressionnant !
          Un fidèle lecteur

        2. @Monsieur Dakar et à l’ami Benjman : On avance aussi par lectures idéologiques et soucis doctrinaires et propagandistes. C’est ce que cette connasse de blogosphère (certes un canal moins merdique que le mainstream) ose appeler « certitudes ».

          1. J’aime beaucoup « connasse de blogosphère » !
            C’est très vrai…

            Et oui, personnellement, j’avance, enfin faut le dire vite, à mon rythme hein ! en parcourant diverses choses, des points de vues différents.
            Au final, tout n’est qu’une question de point de vue.

            Mais quelle connasse cette blogosphère !
            J’ai appris plein de trucs intéressants sur la colonisation FR dans la discussion Magnus Martel VS Sclavus. J’y ai aussi appris quelques insultes que je ne connaissais pas. C’est dommage, j’aime bien les insultes et la grossièreté, mais dans un cadre humoristique. Dans le cadre d’une discussion argumentée et qui se veux sérieuse, je préfère éviter.

            Bonne journée à tous !

          2. Dans le cas de l’expression « connasse de blogosphère », ce n’est pas une insulte mais un constat. Et je veux bien me mettre dedans bien que je ne sois pas vraiment un blogueur mais un randonneur et que je ne pratique pas tant l’analyse géopolitique (ça me rappelle l’un de mes reblogs de Dakar dont le titre était « Ils en sont encore à la géopolitique! ») que la méditation… Bonne journée quand même 😉

          3. Je l’avais saisi ainsi, un constat.

            Et loin de moi aussi l’idée de l’insulte, ma petit illustration était là, pour conforter cette impression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :