Publicités

Interception d’un Bombardier stratégique US B-1B par des chasseurs russes Su-35

A B-1B Lancer flies a combat patrol over Afghanistan in support of Operation Enduring Freedom. B-1s are being equipped with Sniper Advanced Targeting Pods to enable aircrews to "see" the battlefield better. (U.S. Air Force photo/Staff Sgt. Aaron Allmon)

Publicités

10 thoughts on “Interception d’un Bombardier stratégique US B-1B par des chasseurs russes Su-35

  1. Le singe, se croyant rusé, chaparde dans la corbeille à fruits en se disant que s’il sert ses paupières très fort et se cache derrière la paume de sa main, ne se voyant pas faire, nul ne le verra faire non plus.

      1.  » Il n’existe aucun appareil furtif.  »
        et pourtant, d’après certain témoignage, des OVNI apparaîtraient et disparaîtraient en toute impunité au dessus de base ultra sécurisées !

      2. strategika51, que je sache cet appareil date des années 80 et ne comporte dans sa conception aucun élement de furtivité. C’est donc tout à fait normal qu’il puisse être intercepté…

        1. L’appareil dans sa configuration initiale date des années 80 mais sa version upgradée ni ce qu’il emporte comme matériel de guerre électronique, lequel est sensé contrer les dernières technologies russes dans le domaine et passer inaperçu des radars adverses.
          Pour rappel, c’est ce type d’appareil qui assure aux avions de combat israéliens une couverture aveuglante lors de leurs raids contre la Syrie… à distance!

    1. D’après le ministère de la défense russe, ils approchaient des frontières de la fédération. Sans autres précisions mis à part que c’est un truc qu’ils font assez fréquemment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :