Vers une confrontation blindée turco-égyptienne en Libye, ré-emergence de la Turquie en tant que puissance militaire en Afrique du Nord

6de034ec87f2bbb648d1efd24c345ace

L’envoi de renforts blindés égyptiens en Cyrénaïque pour soutenir les forces du Maréchal Haftar, mises en très grande difficulté par la Turquie, risque d’aboutir à un scénario déjà vu fort intéressant. Une confrontation entre les chars Abrams M1A2 égyptiens et les chars M-60A3 turcs délivrés à Misrata n’est pas sans rappeler le choc blindé entre les unités de l’Afrika Corps du Feld-Maréchal Erwin Rommel et les unités blindés du Field Marshal Bernard Montgomery en Libye durant la seconde guerre mondiale.

Convoi de 18 chars Abrams M1A2 égyptiens à la frontière entre L’Égypte et la Libye. Juin 2020.

D’après nos propres sources sur le terrain, les pertes humaines subies par les forces spéciales turques au sud de Tripoli ont galvanisé les militaires turcs déployés aux côtés des forces du Gouvernement d’entente nationale de Tripoli. Soutenues logistiquement par le Qatar, la Turquie s’est imposée comme une puissance militaire de premier ordre dans le conflit Libyen infligeant de très lourdes pertes aux mercenaires du Groupe privé PMC Wagner, mais également aux miliciens tchadiens et soudanais se battant aux côtés des forces du Maréchal Khalifa Haftar. Les forces turques ont également taillé en pièce les forces de soutien égyptiennes et totalement bloqué les français qui ne s’attendaient certainement pas à ce qu’un allié de l’Otan puisse retourner ses armes contre un autre membre de cette Alliance militaire. Les drones d’attaques turcs battent tous les jours leurs propres records et se sont spécialisés dans la chasse au Pantsir S-1 et aux drones d’attaque Emiratis.

Afin d’inverser le moment turc, des chasseurs Mig-29 utilisés par les forces de Haftar tentent de neutraliser les drones TB2 Bayraktar. Lors d’une contre-offensive des forces orientales (Cyrénaïque), des Mig-21MF et des Mig-29 ont mené des raids sur les forces du gouvernement de Tripoli tentant de prendre d’assaut la base aérienne d’Al-Jufra, causant la mort de dizaines de miliciens du GNA.

Les Mil Mi-35 des forces de Haftar tentent d’assurer un soutien aérien tactique aux unités au sol mais l’indiscipline de certains pilotes nuit gravement à la stratégie des forces de Haftar et de ses soutiens.

Le Qatar met les bouchées doubles et on ne compte plus les avions cargo militaires Qatari ou affrété par le Qatar pour maintenir les approvisionnements logistiques de l’axe Tripoli-Ankara-Doha.

Appareils militaires Qataris à Tripoli. Juin 2020.

L’Égypte risque gros dans l’affaire libyenne. Une éventuelle défaite du petit corps expéditionnaire égyptien face au corps expéditionnaire turc aurait un impact immense en Afrique et dans le reste du monde musulman. Cela consacrerait définitivement la ré-emergence de la puissance militaire turque en Méditerranée centrale et en Afrique du Nord.

Qui aurait cru en 2011 que Bernard Henry Lévy, Nicolas Sarkozy et leur clique, allaient œuvrer indirectement à la plus grande résurrection de la puissance militaire turque au Levant et en Afrique du Nord depuis la bataille de Lépante en croyant servir les “intérêts éternels d’Israël”?

Christophe Colomb aussi croyait qu’il avait découvert le Cipango en foulant le sol d’Hispaniola…Ça s’est très mal terminé pour lui.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

21 Commentaires

  • Salem

  • derrière l’alliance des “muslim bros” (turquie et qatar), la vraie question qui se pose c’est celle de la solidité et de la pérénité de l’alliance chiites/frères musulmans (et on pourrait ajouter Russie). Quels sont leurs objectifs à moyen et long terme

    • d’après Meyssan les USA veulent empêcher la chine de déployer leur route de la soie terrestre et les Russes veulent l’obliger a la faire passer par leur territoire !
      les deux se seraient donc mis d’accord pour maintenir une bande d’islamistes modérément modérés entre l’Iran et la Méditerranée pour bloquer le Chine !

  • Les turcs, jusqua aujourd’hui, n’ont pas encore fait face à une vraie armée face à eux, dans le style des Iranien, ou Libanais, ou Syriens .
    Ils n’ont à faire qu’à des milices, où des mercenaires, des paumés en quêtes d’argent.
    L’Algérie si elle entre dans la partie, ça va chié pour tous les intrus, excepté la Russie, car l’Algérie ont des accords stratégiques avec la Russie, qui l’empêche d’entrer en conflit direct avec elle.

    Rares sont les pays qui formulent les principes présidant à leur politique étrangère d’une manière aussi claire et systématique que l’Algérie. Depuis son indépendance en 1962, l’Algérie a posé la non-intervention comme l’un de ses piliers fondamentaux. L’article 26 des Constitutions de 1989 et 1996 établit que « l’Algérie se défend de recourir à la guerre pour porter atteinte à la souveraineté légitime et à la liberté d’autres peuples. Elle s’efforce de régler les différends internationaux par des moyens pacifiques ». Or, si certains aspects de la Constitution ont pu être appliqués avec une relative souplesse, l’article 26 n’a pratiquement jamais été remis en question [1]. À la différence d’autres pays qui peuvent ou non s’engager dans des conflits transfrontaliers ou extraterritoriaux en fonction de circonstances données et d’intérêts particuliers, l’Algérie ne s’engage dans aucun conflit. Cette posture présente bien des avantages, mais elle est également assortie d’inconvénients significatifs, et l’aggravation sans précédent de la situation sécuritaire dans les pays voisins – la Libye, le Mali et la Tunisie – devrait d’ailleurs mettre à rude épreuve la fidélité de l’Algérie à ses principes.

    A l’instar des Etats-Unis, via leur président Donald Trump, l’Algérie, directement concernée par le conflit en Libye et son évolution, du fait que les deux pays partagent une longue frontière commune, a elle aussi choisi de hausser le ton à l’égard de la Turquie.

    Ainsi, lors d’une conférence de presse, tenue hier, jeudi 2 janvier 2020, Sabri Boukadoum, ministre algérien des Affaires étrangères, a envoyé un message on ne peut plus limpide aux Turcs: «l’Algérie n’accepte aucune présence étrangère sur le sol du pays voisin et cela quel que soit le pays qui veut intervenir», a-t-il souligné.

    L’allusion faite à la Turquie est claire. Il s’agit d’une réponse ferme à la volonté affichée du président turc Recep Tayyip Erdogan, qui envisage d’envoyer des troupes en Libye, dans le but de soutenir le Gouvernement d’union nationale (GNA) de Fayez al-Sarraj, devant l’offensive lancée par le maréchal Khalifa Haftar en direction de la capitale libyenne, Tripoli.

    • Sujet fort complexe. Pour le moment l’Algérie, laquelle est sur le papier la principale puissance militaire du Maghreb, est comme un coq décapité ayant perdu tout sens d’orientation. Il n’y a même plus de répondant et personne ne sait plus qui gouverne. Le gouvernement s’accroche à des futilités et passe ostensiblement à la trappe toutes ses priorités. La propension du gouvernement algérien à rappeler les personnels défaillants, decatis et totalement inadaptés pour gérer une crise porte un immense préjudice à ce grand pays.
      En ce qui concerne la Libye, Alger est totalement hors champ.

      • L Algerie hors champ drole d analyse les tribus libyennes font plus confiance a l Algerie que tout les hyennes reunis present en Libye

        • Certaines tribus libyennes font confiance à l’Algérie. D’autres tentent d’exploiter cette donne à des fins politiques.
          Bien plus, le gouvernement de Tripoli a officiellement demandé l’aide militaire de l’Algérie tandis que Haftar s’est rapproché tactiquement d’Alger pour une garantie de neutralité.

          Depuis 2011, il n’y a aucun répondant à Alger. D’où ma métaphore sur le coq décapité et les choses ne semblent pas aller mieux ces derniers temps.

  • Ces fameux ” pantsir” ne sont donc pas aussi étanche que supposé précédent. Les drones turcs ferait ce que l’aviation israélienne ne pouvait qu’effleurer.

  • Jamais les Africains du nord, permettront aux turc, de rester en Afrique du Nord et nul part ailleurs, sauf chez eux.
    Les Algériens, apprécient les turcs loin de chez eux, notamment de leur frontière.
    L’histoire des turcs en Algérie, les algériens n’ont jamais oublier……

  • L'AFRICAIN DU NORD

    Apprenez à vos dépend mon cher S51 que cette situation évoluera d’un sens à l’autre continuellement, jusqu’au moment où d’autres acteurs très proches du voisinage libyens entreront dans la mêlée.
    Notamment les algériens et leurs alliés de l’ombre.
    Il est vraiment trop tôt pour hurlé victoire, ou prendre les paris pour tel où tel belligérants.
    Vous avez, tellement d’exemple qui se présente à vous.
    La Turquie est le Qatar et les autres bédouins, sont loin de chez eux, logistique où pas ,cela est un très gros problème.
    Bientôt les choses sérieuses vont pointer à l’horizon, et la vous verrez qu’il ne faut jamais crier victoire trop tôt, dans n’importe quelle situation.

    • L'Almoravide

      HAHAHA c’est pas la CAN la mon petit, on est trop diviser pour faire quoi que ce soit, les turques marcheront facilement sur la Tunisie et après cela ils auront assez d’hommes pour marcher sur Alger. Tant qu’il n’y aura pas de bloc maghrébin unifier et respectant les préceptes islamique, on sera impuissant.

      • L'AFRICAIN DU NORD

        L’Almoravide,
        J’aimerais tellement que les anciens génocidaires turc de l’Algérie d’autrefois et de l’Arménie, aussi de la Syrie d’aujourd’hui, tentent de pénétrés les frontières algériennes .
        Ce qui permettra aux algériens de remettre les compteurs à zéro, en les désintégrants, jusqu’au dernier s’ils osent foulée nôtre terre, ou nos frères Tunisiens .
        Ce sera un aller simple, pour ce triple faces d’Erdogan .
        Cependant, tu as entièrement raison, il faut que la Oumma islamia mondiale s’unissent pour faire bloc à leurs ennemis commun.
        Mais il faut savoir aussi, que la où les victoires ✌ sont de la simple volonté d’ALLAH.
        Il faut mettre ta confiance en lui, et faire ce qu’il y a faire, aussi que la cause soit conforme à ces prescription.
        Les turcs ne sont rien de plus que des mortels, comme toutes autres nations.
        Personne n’est puissants, excepté le créateur.

      • Qadimoon1330

        Quand tu auras fini de fumer ton Haschisch on fera un bloc maghrébin…marcher sur Alger dans ton délire mec !
        Quant à la Libye et aux libyens quand on fait appel aux étrangers c’est le bordel assuré
        Un Khadafi vaut mille fois que que le chaos régnant actuellement.
        Non Mister S51 L’Algérie n’est pas un coq décapité…On ne va pas ajouter du bordel au bordel…Bref !

  • tous ces cliques , les pions , mis en place par des forces obscur et démoniaques et dont la finalité est : la dernière et 3eme guerre mondiale .
    une guerre horrible a coté duquel les autres guerres aussi atroce n’est rien en comparaison ou les armes de l’horreur seront utilisé , la panoplie des armes atomiques , biologiques , chimiques et aussi l’ia , les robots , drones , satelites , les ondes et autres armes secrètes et cela est vaste , comme quoi la leçon de la boucherie du 1er conflit mondial et des autres n’ont pas servi comme leçon , leçon de qui les a crée , financé et mis en pratique.
    comme quoi , quand leur puzle maudit sera fin pret , une ou des falses flag et voila le commencement de cette horreur.
    quel sera l’avenir des enfants et bébés d’actuel dans ce futur , pas rose du tout .
    à moins que leurs puzle soit détruit .

  • Non sans compter sur V.Poutine.
    Le renouveau ottoman se fera avec.
    Quelle sera la réponse occidentale et chinoise?

    • Chinoise surtout. Il n’y aura aucune réponse occidentale.

      • Il serait illusoire de compter, sur une reponse chinoise ceux-ci de bougeront pas d’un yota, tut ce qui les interesses c’est ce qu’il y a en mer de Chine autre chose ils n’en n’ont rien a faire

  • une victoire turc ne pourra que rebattre les cartes et renforcer la cohésion musulmane dans la région !
    les petits pouvoir, les petites oligarchies mafieuse alors quelles sauront que leur position peut être remise en cause elle devront choisir entre s’assumer enfin et faire face ou se soumettre et disparaître a l’empire turc renaissant !
    les turcs joue gros mais quelle gloire pour Erdogan si il pouvait remporter le morceau notamment contre l’Égypte !

    • L'Almoravide

      Tu songes à te convertir rocbalie ??

      • non pourquoi donc cette question ?
        la Libye ferait une bonne terre d’accueil pour tout ces Turc qui refuseront de se convertir quand la Grèce et la Russie reprendront le contrôle de Constantinople comme prédit par un saint homme du mont Atos !

        • Les murailles de Rome tomberont avant ou après la reprise de Constantinople par les chrétiens orthodoxes? Peu être sont elles déjà tombées.. Eschatologie quand tu nous tiens..

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.