Publicités

Visite du chef d’état-major de l’armée algérienne à Moscou pour aplanir les divergences de vues sur la Libye

Le Général-major Saïd Chengriha (centre), chef d’état-major de l’Armée Nationale Populaire, dénomination officielle des forces armées algériennes, à Moscou. Juin 2020.

Contrairement à l’accoutumée, la visite du chef d’état-major par intérim de l’armée algerienne, le général-major Saïd Chengriha, à Moscou pour assister au 75ème anniversaire de la victoire de l’ex-Union Soviétique sur l’Allemagne hitlérienne, ne sera pas focalisé sur d’éventuelles acquisitions de nouveaux systèmes d’armes mais sur les divergences de vues de plus en plus notables entre Alger et Moscou sur la Libye.

La décision de Moscou de favoriser en priorité l’Égypte et de soutenir les forces du Maréchal Khalifa Haftar en Cyrénaïque trouvent un écho très mitigé à Alger même si officiellement l’Algérie affirme vouloir demeurer à équidistance à l’égard de tous les belligérants locaux en Libye et œuvrer pour une solution pacifique et inclusive entre toutes les forces libyennes sans aucune ingérence étrangère.

Le rapprochement de la Russie avec l’Égypte, pays qui se considère en rivalité stratégique avec l’Algérie en Afrique, est assez mal perçu par les Algériens qui voient les tentatives d’intervention militaire du Caire en Cyrénaïque comme une tentative d’intrusion dans l’espace maghrébin. C’est la même perception vis-à-vis de la Turquie qui est toujours considérée comme le fer de lance de l’OTAN ou Organisation du Traité de l’Atlantique Nord et dont les forces interviennent en Tripolitaine en soutien aux forces du gouvernement de Fayaz Al-Serradj. Dans le premier cas il s’agit d’un autre Avatar de cette propension égyptienne à vouloir jouer un jeu dans un pays où il lui était impossible de placer la moindre pièce d’artillerie du temps de Gaddafi; de l’autre, c’est les forces terrestres de l’Otan, les redoutables forces turcs qui leur font face. Un dilemme insoluble contre lequel l’Algérie n’a d’autres options que de s’armer davantage d’autant plus qu’à l’Ouest de son territoire, une base d’écoute israélienne implantée au Maroc oriental est en train d’être transformée en une base militaire stratégique pour accueillir des forces de l’Otan à moins de 37 kilomètres de la frontière algérienne.

Publicités

40 thoughts on “Visite du chef d’état-major de l’armée algérienne à Moscou pour aplanir les divergences de vues sur la Libye

  1. S51 Sauf erreur de ma part, il y a plus de 25 millions de locuteurs francophones en Algérie, ce qui en fait le plus grand pays francophone au monde après la France.
    Non pas autant, par exemple dans ma région très très très peu parle français. Peut être une dizaine de millions et encore dans tout cela certains baragouinent

    1. Petite correction de l’analyse bruxelloise de S51. En plus des marocains très très nombreux, en matière de musulmans nous avons aussi une importante colonie de turcs. Sinon il y a plus de 200 nationalités résidentes. 2e ville au monde de représentations diplomatiques après Washington. Ville très cosmopolite ce qui est assez fabuleux. Excepté hélas la racaille et le fondamentalisme religieux croissant.
      D’un petit coin de France, un randonneur néo-covid – je n’ose pas dire post…

  2. S51

    Le droit d’ingérence n’existe que parce que les pays qui y sont victimes y participent de différentes manières.
    Ah bon ! Donc les minorités ont plus d’intérêts que la majorité d’une population car on utilise toujours les minorités pour évoquer ce droit d’ingérence et piller voler comme les us qui s’incrustent en Syrie, en Irak, la France au mail au niger…Même quand on leur demande de partir ils s’incrustent.
    Les pays y participent que tu dis…Non c’est toujours des prétextes, les pays c’est à dire l’Etat on intervient contre lui, en Libye ce n’est pas kadaffi qui appelé l’Otan ni la majorité des libyens

    La Turquie amassent des hommes venus de Syrie, à nos frontière, mais pas d’hostilité à ton avis, elle utilise des frères musulmans dans des chaines qui émettent depuis chez elle pour se mêler de nos affaires et donner une tribune à Amir dz pendant un temps.

    Qu’il n’ y ait plus de films séries ou autres égyptiens, tant mieux, j’espère qu’il n’ y aura plus de canal Algérie ou Radio chaine 3 en français non plus.
    Tu devrais aller lire les coms des sites qui reprennent tes articles
    Ni le marocain, le peuple, ni l’égyptien, le peuple ne sont mes ennemis, tu dis utopie…Parle nous des vrais ennemis de l’Algérie…Chiche !!!
    Moi je les connais

    Rocbalie tu ne vois la corruption que dans les pays arabes, je te parle de l’Egypte en tant que peuple pas ses militaires ou élites

    1. J’ai pas bien saisi. Vous préconisez que les chaînes radio en Algérie n’utilisent plus le français ?

      Et éclairez moi sur les coms des sites qui reprennent les billets ici car je n’y ai pas accès.

      1. Oui tout fait pour ta question
        Quand un ministre ou président parle en français à ses concitoyens, je me demande à qui il s’adresse. Beaucoup d’algériens de l’Algérie profonde ne parlent pas et ne comprennent pas le français. Qu’ils parlent l’arabe dialectique compris par les algériens. La France a France24 qui émet en arabe pour des raisons qu’on connait. Quelle est la raison de Canal Algérie et de la radio chaîne 3 ?
        Tu ne connais pas les sites qui reprennent tes billets , Réseau International par exemple et très souvent.

        1. N’abuse pas j’ai écouté la chaîne 3 et je regarde canal Algérie parce que ça parle en français.
          Même en Arabie ils ont des chaînes en anglais pour l’Algérie c’est le français et je suis pour, tu va pas devenir un dictateurs et imposé la langue unique.

          1. C’est mon avis c’est tout, je n’impose rien. Dis moi en France c’est multilangues les chaines tv généralistes. Je dis bien généralistes pas les chaines de propagande gouvernementale comme France 24 ou RT arabic, BBC Arabic, Sky News arabic, El Horra, Dwelle arabic et d’autres qui émettent en arabes.
            Toutes ces chaines précitées ont une raison d’être…alors que pour nous c’est un vestige du colonialisme Niagara. Ces chaines algériennes parlent aux algériens alors que les autres parlent au public arabe..Ce n’est pas du même tonneau. Je ne sais si j’arrive à me faire comprendre.
            Et pour les politiques qui parlent en français aux algériens tu en pense quoi ?

          2. Ne pas confondre les chaînes d’information en continu destinés à un public ou une région ciblés et l’usage d’une langue.
            J’ai du mal à suivre. D’après mes connaissances, le français est une langue fort usitée en Algérie au point où même si elle n’a pas été décrétée langue officielle parmi tant d’autres, elle n’en demeure pas moins très répandue et compréhensible par le plus grand nombre.
            Sauf erreur de ma part, il y a plus de 25 millions de locuteurs francophones en Algérie, ce qui en fait le plus grand pays francophone au monde après la France.

        2. Mais il n’y a aucun problème linguistique en Algérie ou au Maghreb. Le français est bien une langue véhiculaire là-bas et n’a jamais posé problème.

          1. une langue véhiculaire pour véhiculer quoi et à qui surtout…En Algérie profonde le français n’est pas une langue véhiculaire. Tout le monde n’est pas des grandes villes.Pour moi un homme politique qui s’adresse en une langue étrangère à ses concitoyen, c’est une forme de mépris.
            La langue arabe est bien plus riche que la langue française je te l’assure. Et on notre dialecte algérien.
            Toi tu défends la francophonie, tu as tes raisons et moi je dis que la langue arabe est belle et riche.

          2. J’admets que la langue arabe est très riche, plus ancienne et infiniment plus flexible que la plupart des autres langues mais ce n’est pas l’objet de la discussion. On parle de la langue usitée. La première langue usitée en Algérie est le dialectal arabe ayant une très forte influence punique et une syntaxe d’une langue romande éteinte au 12ème siècle -dérivée elle-même d’un bas-latin fortement modifié par l’accent punique, lequel s’est enrichi d’un vocabulaire normans, génois, espagnol et turc. l’arabisation ne date que 11ême/12ème siècle et a touché principalement les plaines. Les anciens résidus citadins parlaient un arabe plus épuré.
            La survivance jusqu’à aujourdui d’une douzaine de langues au substrat berbère -Tifinagh= néofenig ou néopunique? atteste de la vitalité du domaine linguistique dans ce pays.
            La politique d’arabisation ordonnée par le pouvoir socialiste en Algérie à des fins purement populistes et politiciennes fut irréfléchie et totalement chaotique car on voulait transposer les langues et la façon de penser du Moyen-Orient (Egypte, Syrie) dans un pays à majorité francophone comme l’Algérie. Résultat, l’Algérie se retrouve aujourd’hui avec un système éducatif totalement détruit et deux générations ne maîtrisant aucune langue.

            Cette situation fut aggravée par la focalisation linguistique complètement surréaliste du pouvoir et d’une partie de l’opposition.

            Pour pallier à ces aléas, certaines voix en Algérie n’hésitent plus à réclamer de considérer l’Arabe dialectal algérien et le français comme langues officielles en gardant l’Arabe classique comme langue nationale.

  3. LIBYE: LA PRESSION AUGMENTE À LA LA FRONTIÈRE AVEC l’ALGÉRIE

    Après la base aérienne d’al-Watiya dans le Nord-Ouest de la Libye qui risque de devenir une base permanente de l’armée turque, on signale l’arrivée d’un contingent de centaines de mercenaires russes et soudanais dans la région de Brak dans le Sud-Ouest, dans la nuit de jeudi à vendredi.

    On parle de plus d’une centaine de russes et de plus de 200 soudanais qui sont stationné actuellement dans l’enceinte de la base aérienne de Brak, ils sont arrivé à bord de dizaines de pick-up et de véhicules blindés.

    Cette base aérienne dépend de l’Armée Nationale Libyenne depuis mars 2019 et la prise de Sebha, elle est très importante pour le contrôle des champs pétroliers de Sharara et el-Fil à la frontière avec l’Algérie. l’ANL y déploie des chasseurs et des bombardiers legers L-39, dont un avait eu un accident dans le Nord du Tchad il y a trois jours.

    Les mercenaires russes de la société Wagner avaient déserté le Sud libyen au début de l’année 2019 au déclenchement de l’offensive de Khalifa Haftar vers Sebha le 13 janvier. Ils avaient une présence symbolique dans l’aéroport de Tamenhint.

    Aujourd’hui la compagnie pétrolière libyenne NOC a tiré la sonnette d’alarme sur l’apparition de ces nouveaux acteurs près de leurs installations. Dans un communiqué publié ce matin les responsables de la NOC se sont dit profondément préoccupés par la présence de mercenaires russes au champ pétrolier de Sharara.

    “La National Oil Corporation (NOC) est profondément préoccupée par la présence de mercenaires russes et d’autres mercenaires étrangers à l’intérieur du champ pétrolier de Sharara après qu’un convoi de véhicules est entré sur le terrain dans la soirée du jeudi 25 juin 2020 et a rencontré des représentants des installations pétroli Garde (PFG)”.

    La région où se trouvent les russes est véritablement proche des frontières algériennes, la base avancée de Brak est à 400 Km d’In Aménas par exemple. La zone d’activité des champs pétroliers court tout au long de la frontière algéro-libyenne.

    Il est à noter que la base d’al-Watiya est à 300 Km des frontières algériennes et à un jet de pierre de la Tunisie.

  4. a l’ouest de la Libye ?
    ils vont donc faire le sale boulot pour l’Égypte ?
    ils feraient mieux de s’attaquer a Haftar puis de jouer Saif al Islam !

  5. Les russes sont les ((amies)) de l’Algérie tant qu’ils n’essaiyerons de nous doublé comme ils l’ont fait aux Syriens. Car si tel était le cas, ils cesseront d’être nos alliés très rapidement.
    Les russes tout le monde est au courants qu’ils ne sont net du tout…….
    Des alliés qui bouffent dans tous les râteliers, sont plutôt très dangereux pour ces l’autre alliés.
    Dans ces cas là, il faut rompre immédiatement tout accord militaires, politique, et diplomatique.
    Un traître n’est aimé de PERSONNE PERSONNE sauf par ceux qui les utilisent pour un laps de temps avent de les refroidir.

  6. Les algériens ont prévenu les russes que celui qui tentera d’empêcher d’aller régler le compte des auteurs, d’avoir tenté à la sécurité nationale de l’Algérie, ou pénétré son ciel ça terre ou ça mer sans y avoir été autorisé seront rapidement sous l’effet de représailles immédiat et sans sommation.
    Les russes devron impérativement laisser agir l’Algérie sans y interférer d’aucune manière pour mettre en actions ces missions représailles.
    Faute de quoi, les close du contrat stratégique liant la Russie et l’Algérie seront devenus caduque.

        1. @Niagaradelyon La dernière fois que vous avez voulu jouer aux cons, il y’a eu du méchoui d’algérien à la frontière marocaine 😉

          1. Dis toi bien une chose la tantouse de l’Almoravide.
            Si un jour il s’avérait que le maroc est impliqué dans une attaque contre nos militaires.
            8h00 après nos militaires seront en train de boire le café dans le salon de ton roitelet et couler des bronzes sur son plumard.
            Vous ne commettrez ce genre d’erreur qu’une fois dans votre vie.

      1. a l’ouest de la Libye ?
        ils vont donc faire le sale boulot pour l’Égypte ?
        ils feraient mieux de s’attaquer a Haftar puis de jouer Saif al Islam !

  7. « La décision de Moscou de favoriser en priorité … et de soutenir … Haftar en Cyrénaïque trouvent un écho très mitigé à Alger… »

    Les relations entre l’Algérie et la Libye n’ont jamais été faciles, ni evidentes. Quand l’Algérie était devenue independante, le roi de Libye de l’époque Senoussi n’etait pas particulierement enthousiasmé avec les nouveaux leaders à Alger. Durant l’ere Khadaffi en dépit des apparences les relations furent loin d’etre d’un long fleuve tranquille, à tel point que l’Algérie avait pratiqué contre la Libye le blocus décidé par les occidentaux au lendemain de l’attentat de Lockerbie.
    Avec Haftar s’il arrive un jour au pouvoir -ce qui entre nous releve de l’utopie, pour lui- les choses n’iront guere mieux.
    https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/politique-africaine/le-marechal-libyen-haftar-menace-l-algerie-d-une-guerre_3056835.html
    Eh oui l’autoproclamé « Marechal » a osé menacer recemment l’Algérie d’une guerre. On se demande avec quoi, et qui, si ce n’est les auxiliaires egyptiens.
    Sinon à Moscou entre militaires algériens et russes ça m’etonnerait qu’ils vont causer que d’Haftar, y a pour l’Algérie comme un parfum livraisons imminentes de SU-57, et autres SU-35, KA-52 voir T-90 et meme peut etre Armata, si c’est pas carremeent des S-500 qui se trame.

  8. Plus je lui, les commentaires de certains ici !!
    Je me rencontre que beaucoup ont une araignée accroché au plafond.
    La mise au point entre les chefs d’états major russes et algériens ont pour objectifs de mettre les points sur le (I)et les barres sur les (T).
    La Russie devra impérativement s’effacer face à des représailles militaires contre l’un des belligérants évoluant en Libye, qui aurait porté atteinte à la sécurité de l’Algérie des militaires algériens aussi de la souveraineté de l’Algérie où aurait proféré des menaces claires portant atteinte à la sécurité nationale de l’Algérie.
    La Russie à reçu pour obligation à ne surtout pas entravée toutes mouvements de troupes de l’armée algériennes pour régler le compte à celui où ceux qui ont tenté de franchir les lignes rouge.
    La Russie n’aura aucun droits de s’interférer dans toutes les opérations punitives que l’armée algériens déploiera pour pulvérisé les auteurs d’atteintes à la sécurité nationale de son pays.
    Et croyez, le président poutine sait que ce qu’il se permet en Syrie, même dans ces rêves cela est impossible en Algérie.
    Des accords stratégiques peuvent devenir caduque, le faite que l’un des deux signataires n’a pas respecté c’est dit accords.

    1. L’information que j’ai est un peu différente. L’armée algérienne prépare un grand assaut aérien et terrestre en dehors de ses frontières. Elle en a informé Moscou. Je ferai un petit billet à ce sujet.

      1. Elle en a Informé Moscou pour que moscou sache qu’il risque incessamment sous peu qu’ils aient l’obligation de multiplier de prudence s’agissant de l’espace aérien notamment pour ces avions ✈ civile et aussi en mer méditerranée car des missiles risquent de volés rase mottes le cas échéant.

  9. Le rapprochement de la Russie avec l’Égypte, pays qui se considère en rivalité stratégique avec l’Algérie en Afrique, est assez mal perçu par les Algériens qui voient les tentatives d’intervention militaire du Caire en Cyrénaïque comme une tentative d’intrusion dans l’espace maghrébin.

    ça c’est ton avis
    Quelle rivalité stratégique avec l’Egypte ?
    Tout le monde agit en Afrique et l’Algérie aurait une rivalité avec Misr. De tous les pays qui agissent en Libye, le plus à même d’intervenir est l’Egypte, car il partage une frontière commune avec la Libye, les autres c’est tous des intrus. Ceci dit je suis contre tout interventionnisme dans les affaires d’un pays. Les Libyens ont écouté bhl et voilà où ils en sont, même erreur que les irakiens qui sont entrés sur les chars US. Après les so called dictateurs on a le bordel intégral.

    1. Ce n’est point mon avis. Il n’y a aucun domaine où l’Algérie tente d’évoluer sans que l’Égypte ne s’ingère pour saboter toute démarches algérienne. C’en est même devenue une constante. l’Égypte fait toujours cause commune avec le Maroc contre l’Algérie. Tous les observateurs africains le savent.

      1. Les Algériens ont toujours été méprisé par les Egyptiens et ça ne date pas d’aujourd’hui.
        Ce lecteur à oublier les échanges houleux entre l’Algérie et l’Égypte lors d’une qualification pour le mondial et dernièrement les supporters algériens ont eût des problème lors de la dernière coupe d’Afrique qui à eu lieu en Egypte.
        Égyptien et Algériens ne sont pas ami je le confirme.

        1. @ Niagaradelyon Je connais l’histoire de 2009 le caillassage du bus de l’EN, Oumdarman et le pont aérien des supporters dans des avions militaires, les insultes de certains intellectuels égyptiens, je sais tout ça….mais il ne faut oublier l’Egypte de Nasser, son aide, on participé avec eux à des guerres aussi.
          Oui il y a eu la dernière coupe d’Afrique…mais on a eu aussi des problèmes en Tunisie, au Maroc, en Turquie…On va donc se mettre à détester tout le monde…Le jour ou quelqu’un s’attaque à nous ce sera autre chose…les broutilles de foot
          Crois moi le danger qui nous menace ne vient pas de l’Egypte….Ce qu’on cherche c’est de détruire toutes les armées arabes c’est ça qui est en ligne de mire et je dirais encore mieux que les musulmans s’entre-tuent jusqu’au dernier.Et une fois que ton armée est laminé les rapaces se partagent le butin.
          Comme dis plus haut celui qui nous attaquent on sera sans pitié..quel qu’il soient.

          @ S51 Ce n’est point mon avis. Il n’y a aucun domaine où l’Algérie tente d’évoluer sans que l’Égypte ne s’ingère pour saboter toute démarches algérienne. C’en est même devenue une constante. l’Égypte fait toujours cause commune avec le Maroc contre l’Algérie. Tous les observateurs africains le savent.

          C’est facile de me dire cela sans rien pour étayer, qu’on ait des divergences avec l’Egypte n’en fait pas un ennemi pour autant. Nos réels ennemis on sait qui c’est…alors la fitna j’en ai assez. Si à chaque truc que je lis, je plonge, j’en finirais jamais de plonger.
          En fait ce qu’on veut c’est que les arabes se détestent et qu’ils oublient qui sont leurs ennemis communs. Même les arabes qui marchent dans les combines sont ciblés à termes.
          Alors que tu me dise que ce n’est point ton avis, laisse moi en douter. J’ai le droit de douter quand l’Algérie est comme par hasard souvent un sujet ici et avec parfois des commentaires insultants qu’on ne fait jamais sur d’autres pays du Maghreb
          L’autre en haut qui dit que Haftar nous a menacé….avec des auxiliaires égyptiens et puis quoi encore ? c’est le genre de commentaires de bistro.
          On peut dire ce qu’on veut…mais il ne parle pas de son pays qui est responsable avec les anglais et USA de la situation actuelle en Libye, son bhl, son sarko ces sionistes qui mènent le jeu dans son pays.

          Pour finir les égyptiens qui ont trouvé refuge chez Erdogan et qui ont des chaines tv, la confrérie,eux je m’en méfie comme de la peste.Ils se mêlent de nos affaires, de notre politique intérieure…Parle d’Erdogan comme d’un super homme défenseur de l’Islam…Eux sont dangereux car manipulateurs de la religion. Tous les frérots sont chez Erdogan…Le Qatar qui rase gratis…Lui est le roi de la fitna avec ta tv de merde. Depuis quand Emirats et Qatar ont tant d’importance, de vrais plaies…Il fut un temps pas si lointain il n’existait même pas…maintenant ça pète plus haut que son cul. les pays arabes forts on les détruit les uns après les autres. Je veux une Egypte forte, une Syrie renaissante inch’Allah, L’Irak hum ??? J’aimais bien Saddam, l’Irak a besoin d’un poigne ferme…Quand je vois ce qu’est devenu ce pays.
          Dans l’absolu aucun pays arabe ne devrait être mon ennemi, aucun peuple n’est mon ennemi…les dirigeants c’est autre chose.
          C’est ce droit d’ingérence qui est pour moi la source de tous les malheurs…Kadafi voulait tuer son peuple, Bachar voulait tuer son peuple, saddam el dictatour nos t’on dit et répéter à satiété
          Ce droit d’ingérence de mes deux est une plaie, avant on voulait nous civiliser, maintenant on veut nous démocratiser et demain what else ? On veut nous spolier, nous assujettir, nous anéantir…le reste n’est que foutaises
          Mr S51 je te lis souvent mais je te dis Djebel ma ihezek rih

          1. C’est beau l’utopie mais la réalité est toute autre.
            Je vais tenter d’être concis. Il n’y a aucun problème entre l’Algérie et la Tunisie et encore moins avec la Turquie.
            Ces deux pays n’ont pas de politique hostile particulière à l’égard de l’Algérie et réciproquement.

            Ce n’est point le cas du Maroc et de l’Égypte.

            Les chaînes TV algériennes ne diffusent plus aucun programme, film, série, téléfilm, musique ou produit culturel égyptien depuis une décennie et ce n’est point un hasard.
            l’Algérie se contente ou fait semblant de siéger à la Ligue Arabe pour ne pas déplaire aux monarchies du Golfe.

            Le droit d’ingérence n’existe que parce que les pays qui y sont victimes y participent de différentes manières.

          2. quand tu dit :  » mais il ne faut oublier l’Egypte de Nasser, son aide, on participé avec eux à des guerres  »
            c’est fini ce temps là les élites égyptiennes ont depuis longtemps été corrompues par l’argent des USA !
            leurs idéaux socialiste de redistribution sont réservé a une élite essentiellement militaire !

      2. que risque l’Égypte a saboter toute démarches algérienne ?
        rien ? pourquoi se gênerait elle ?
        si l’Algérie s’immisçait contre l’Égypte dan sa guerre de l’eau Sissi y réfléchirait a deux fois avant de jouer au con !
        l’Algérie ne sait elle pas se faire respecter ?
        tout ne peut pas se résoudre pas par la négociation !

        1. @ Rocbalie
          Tu veux qu’on assoiffe les égyptiens, qu’on complote avec les comploteurs, dont les sionistes contre ce pays
          https://www.lefigaro.fr/international/2009/09/08/01003-20090908ARTFIG00385-l-egypte-et-israel-menent-la-bataille-du-nil-.php

          http://french.presstv.com/Detail/2019/12/22/614303/Isral-thiopie-Egypte-Nil-barrage-alNahda-Assouan-gestion-eau

          tout ne peut pas se résoudre pas par la négociation !
          Tu veux quoi au juste dis le moi je suis toute ouïe
          Tu veux une guerre Egypto-algérienne, qu’on se joigne aux sionistes dans leur projet
          Explique moi

          1. les « élites » égyptienne n’investiront dans les économies d’eau qu’une fois qu’elle y seront contraintes et forcées !
            il y a suffisament d’eau pour tout le monde !

      3. Entièrement d’accord avec vous S51.
        L’Égypte et le Maroc sont les bras armées soumis jusque là moelle épinière aux ordres des talmudiques.
        Ils les obéissent aux doigts à l’œil et coup de lattes dans le trouffion .
        Et l’Ethiopie est pourtant la chasse gardée des talmudistes. !!!
        Un chantage via les eaux du Nil doit êtres exercer
        pour permettre de rassembler les troupes de par et d’autres.

        1. Pas étonnant vous êtes toujours d’accord ici
          Dis moi quel pouvoir de chantage à l’Algérie sur les eaux du Nil ?
          L’Ethiopie est la chasse gardée des talmudistes…donc on doit les aider, les éthiopiens, pour être des talmudistes à notre tour…Et qui jubilera in FINE
          Franchement je me demande qui tu es jean val jean..bizarre !…un talmudique may be
          N’importe qui peut poster ici et se faire passer pour n’importe qui quand je vois certains coms
          Un algérien quand il poste que je sois d’accord ou pas avec lui je le reconnais, par des années de fréquentation.

          1. t’énerve pas Qadimoon1330
            Mon com ne s’opposait pas aux tiens.
            Pas du tout.
            J’étais simplement d’accord sur autre chose avec S51 qui n’avait rien a voir avec toi.
            Je ne suis certainement pas un talmudiste .
            Je crois en un seul Dieu, il est unique et le même pour tous les humains.
            Il n’y à de puissance quant lui seul.
            Voilà mes convictions personnelles.

  10. la revue de presse internationale de jovanovic censuré par les médias dominants à de grande vérités a découvrir .
    mais comme assange et hélas c’est aussi un pion qui une fois comme un citron bien pressé sera éjécté .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :