Publicités

Raid aérien mené par trois Rafale français en Irak-22/06/2020

Les Rafale français continuent de mener des raids aériens en Irak et en Syrie ainsi qu’au Sahel.

Dans cette vidéo ci-dessus, trois avions de combat Rafale des forces aériennes françaises bombardent des cibles non identifiées en Irak dans le cadre de l’opération Shammal. Selon l’état-major des armées françaises, les avions de combat français basés au Levant et notamment en Jordanie septentrionale, ont effectué 17 sorties et une frappe.

Le 22 juin 2020, trois Rafale français ont été utilisés en CAS (soutien de troupes au sol) en appui de l’opération des forces de sécurité irakienne « Heroes of Irak » ou أبطال العراق, en bombardant un poste de commandement supposé être de Daech mais qui est en réalité un PC d’une milice armée de l’opposition irakienne. La France est ainsi impliquée dans les sables mouvants de la politique intérieure irakienne sans que l’on sache si elle poursuit sa propre stratégie ou continue celle des principaux acteurs géopolitiques engagés au Levant et au Moyen-Orient.

Publicités

55 thoughts on “Raid aérien mené par trois Rafale français en Irak-22/06/2020

  1. Daesh est un projet d’administration d’un territoire, le Sunnistan ou Califat, qui devait séparer l’Iraq de la Syrie, tel qu’expliqué cartes à l’appui par une chercheuse du Pentagone, Robin Wright, avant la création de cette organisation. Il fut directement financé et armé par les États-Unis lors de l’opération « Timber Sycamore ». Il frappa les esprits en installant une loi toute prête, la Charia.

    Si les jihadistes d’Al-Qaïda et de Daesh ont été vaincus en Iraq et en Syrie, c’est d’abord grâce au courage de l’Armée arabe syrienne, puis de l’armée de l’Air russe qui a utilisé des bombes pénétrantes contre les installations souterraines des combattants, et enfin de leurs alliés. Mais si la guerre militaire s’est achevée, c’est grâce à Donald Trump qui a empêché que l’on continue d’emmener de nouveaux jihadistes des quatre coins du monde, principalement de la péninsule arabique, du Maghreb, de Chine, de Russie et finalement de l’Union européenne.

    Autant Al-Qaïda est une force paramilitaire supplétive de l’Otan, autant Daesh est une armée de Terre alliée.

    Paradoxalement, alors que Daesh a perdu le territoire pour lequel il avait été formé, c’est Al-Qaïda qui en administre un, alors qu’il s’opposait à ce type de charge. Les Syriens ont repoussé les différents foyers jihadistes chez eux et ont enkystés la maladie dans le gouvernorat d’Idleb. Incapables de rompre avec ce type d’alliés de circonstance, l’Allemagne et la France les ont pris en charge, en termes humanitaires de nourriture et de santé. Ainsi lorsque les Européens parlent aujourd’hui de l’aide qu’ils apportent aux réfugiés syriens, il faut comprendre leur soutien aux membres d’Al-Qaïda qui ne sont généralement ni des civils, ni des Syriens. Au demeurant le retrait des soldats US de Syrie ne change pas grand-chose tant qu’ils maintiennent leurs mercenaires d’Al-Qaïda à Idleb.

    Daesh ayant été privé de son territoire, ses survivants ne peuvent plus jouer le rôle qui leur était dévolu par les Occidentaux, mais uniquement une fonction comparable à celle d’Al-Qaïda : celle d’une milice terroriste. Au demeurant, de son vivant l’État islamique pratiquait déjà le terrorisme hors du champ de bataille comme on l’a vu en Europe dès 2016.

    Thierry Messan

  2. @strategika :

    Strategika51 dit :
    30/06/2020 à 1809

    Intéressant pour l’Afghanistan. Est-ce la fois où des enfants ou plus précisément un enfant est sorti en courant de la maison juste au moment où l’opérateur du drone avait appuyé sur le bouton de mise à feu du Hellfire?

    Non il s’agissait d’un pilote de Apache qui était pas sûr 100% que les types qui se baladaient en pleine nuit étaient armés , la règle d’engagement est claire mais n’avait pas été respectée .
    Deux thèses se sont affrontées cette nuit là : 4 mecs qui se baladent en pleine nuit avec qq chose sous le bras étaient pas là pour ramasser les fraises ni construire une réprésentation d’un bureau des droits de l’homme .

    Autre thèse , celle de mon ami de l USAF : si ce sont des Talibans on les reverra forcément un autre jour et on les butera quand on sera sûr . Ce qui est tout à fait vrai .

    En explication , tentant de justifier l’autorisation d’engager pour le pilote de l’Apache : oui mais peut e^tre entre temps ils vont tuer certains de nos soldats . Ce qui pouvait se comprendre .

    Mais comme on a dit , si on commence à ne pas respecter les règles d’engagement alors on va se mettre au niveau de ceux qu’on combat .
    Ca s’est terminé qu’il est reparti à Bahrein et que je n’ai plus jamais été invité .

    Pour en revenir aux morts civils lors de tirs ou de bombardements il y en a dès qu’on est en zone urbaine , pour reprendre la vidéo du tirs des Rafale qui visent deux batiments de Daech on peut penser que il y a peut être une ou deux femmes qui sont là bas pour faire la popote , 1 ou 2 autres femmes qui sont là bas comme esclaves sexuelles . Si c’est le cas elles sont mortes .
    On ne le saura jamais mais c’est possible .

    Mais ce n’est pas une spécialité US ou française le dommage collatéral , les bombardements haute alti russes en SU25 en bombe non guidées sur des objectifs en ville en Syrie ont peut être aussi faits des morts civils , idem pour les bombardements syriens .

    La guerre c’est la guerre , les belligérants vont pas rester à terrain découvert non plus et vont utiliser les civils pour se protéger . On a le cas bien réel et actuel dans le Donbass ou on a des Go ou To de photos classifiées ou non avec les séparatistes faisant leurs tirs quotidiens depuis des postes aménagés et tranchées à coté de zones résidentielles puis évacuant rapidement l’endroit après quelques minutes de tirs .
    Pas mieux au Yémen non plus .

    C’est la guerre , les bombes obus missiles roquettes et balles c’est dangereux et ça tue sans distinction du nourrisson au vieillard en passant par les animaux .

    1. Pour le cas que j’avais évoqué, il pose encore un problème de conscience à l’opérateur. Je n’étais pas loin non plus du lieu ciblé (hors portée d’observation visuelle). Cela m’a posé un petit problème mais pas autant que celui de l’opérateur. J’ai en fait rencontré celui qui était visé vers 2007 et celui qui avait appuyé sur le bouton en 2014. Il l’avait raté de 20 mètres et pas un millimètre de plus. Un monde les sépare et c’était moi le lien commun. C’est à partir de là que je me suis mis en retrait.

      Merci pour votre intérêt pour Strategika51.

    2. l’OTAN est une organisation criminelle !
      les Taliban sont des résistants dont le pays a été envahis sous de faux prétexte !
      les militaires français qui participent a cette occupation sont des criminels contre l’humanité !

      1. C’est clair.
        Les Talibans sont reconnus comme des interlocuteurs légitimes dans le dialogue inter-politique afghan et comme des négociateurs dans le cadre du processus de paix avec Washington.

      2. @Rocbalie Exactement l’ami, les mecs comme l’ancien de la gay pride vont en avoir pour leur compte très bientôt, la merde va les éclabousser à domicile en France, il fera bientôt moins le malin, quand ça sera un nourrisson ou une pute de sa famille qui se prendra une rafale de browning m2.

    3. Les afghans comme les yéménites et autres peuples sont chez eux et se font tuées par des étrangers venus très loin de chez eux, pour les déglingués, anéantir leurs vies .
      Doivent t-ils vous applaudir, vous glorifier et vénéré.
      Où chassés les étrangers venus chez eux, dans leurs pays, armées jusqu’aux dents pour les anéantir sans pitié.
      Inversées une minute la situation, aucun des citoyens de ces pays étrangers, ne réagirait différemment que par résistance faces aux envahisseurs.

  3. Ça me gêne un peu d’en ajouter à la cacophonie ambiante.
    Je précise que, comme bon nombre de lecteurs de ce site, je suis aussi « Un ancien de… »
    Mais le fait de n’être plus dans la boucle de l’information officielle en temps réel (le besoin d’en connaitre…) est aussi la raison pour laquelle je recherche les analyses les plus pertinentes ici (merci S.51) ou là https://prochetmoyen-orient.ch/.
    Cordialement

    1. @ DPE
      Ce qui fait courir l’humanité qui se divise en deux groupes.
      Le 1er : se compose de la très grosse majorité des humains.
      L’argent la gloire et les femmes.
      Le 2ème : Ils ne veulent que vivres simplement.
      Le deuxième groupe n’a aucun poids sur le cours
      des évènements, n’arrive pas à faire infléchir le 1er groupe d’être moins vorace, et terreàterre .
      D’où le monde va droit à sa perte indéniablement .

  4. @strategika :

    Impossible de nous accuser ici de soutenir Daech.
    Cette accusation est impossible vu que l’on connait qui sont les créateurs, financiers et protecteurs de cette organisation terroriste agissant sous faux drapeau.

    Beaucoup d’armées régulières sont victimes des agissements de leurs propres services de renseignement. Raison d’Etat. La France ne fait point exception sur ce point. Au contraire, c’est le pays de la Raison d’État. On tue toujours au nom de ce principe

    Je ne m’addressais que à Rocbalie , pas du tout à vous ))))

  5. @cosworth : l’opération Chamal et l’intervention française en Irak sont faites à la demande du gouvernement irakien , c’est donc le chef des armées qui décide , après 4 mois d’intervention le gouvernement via Laurent Fabius avait demandé au Sénat et au Parlement leur accord pour poursuivre l’intervention déjà engagée depuis longtemps .

    Donc votre : toutes ces actions auraient du être débattues et votées par le parlement et comme cela n’a pas été le cas elles sont illégales et criminelles !

    me fait rire pas mal

  6. La seule conclusion qu’on peut tirer de la vidéo c’est que nos avions ont tiré sur 2 cibles où il n’y avait pas de munition ni de carburant , on voit l’explosion des 2 SBU et puis c’est tout .

    Donc la ( les ) cible (s) de cette mission était un lieu de résidence/ repos de Daech en Irak .

    Espérons que beaucoup de combattants de Daesh s’y trouvaient .

    1. la france n’est plus un états de droit et le resterat tant qu’il y auras des merdes pour justifier les crimes commit par les représentants de l’état !
      qu’il s’agisse d’un bombardement en Irak ou d’éborgner un gilet jaune c’est toujours la même histoire d’intérêt supérieur de l’état qui permet de justifier tout les crimes !

      1. La France opère en Irak , à partir le la Jordanie à la demande du gouvernement irakien .
        Je vois que vous êtes choqué qu’on aille bombarder Daech dans le cadre de l’opération Chammal .Pas moi , je m’en félicite chaque jour .

        1. toujours pareil avec les roquets du pouvoir vous répètez des mensonges sans fondement ( la france bombarde des terroristes ) et vous justifiez tout les crimes commit en dehors de toute légalité !
          toutes ces actions auraient du être débattues et votées par le parlement et comme cela n’a pas été le cas elles sont illégales et criminelles !

          1. Le chef des armées c’est le président de la République , le parlement n’a pas a décider oui ou non , allez lire la constitution et vous le comprendrez par vous même .
            Pour y avoir été jusqu’à fin 2014 je peux vous confirmer que toutes les missions d’attaque avaient comme objectif principal et secondaire Daech , et croyez moi en cas de doute la consigne est simple : on ne bombarde pas .
            Je ne comprends pas pourquoi vous soutenez Daech et ses terroristes mais bon il faut de tout pour faire un monde .

          2. Impossible de nous accuser ici de soutenir Daech.
            Cette accusation est impossible vu que l’on connait qui sont les créateurs, financiers et protecteurs de cette organisation terroriste agissant sous faux drapeau.

            Beaucoup d’armées régulières sont victimes des agissements de leurs propres services de renseignement. Raison d’Etat. La France ne fait point exception sur ce point. Au contraire, c’est le pays de la Raison d’État. On tue toujours au nom de ce principe.

          3. toutes ces actions auraient du être débattues et votées par le parlement et comme cela n’a pas été le cas elles sont illégales et criminelles !

            Merci de vous renseigner davantage avant d’écrire n’importe quoi dans un domaine qui n’est pas de votre compétence.

            En aval, s’agissant de la prolongation des opérations extérieures, le principe retenu est celui d’une autorisation parlementaire. Il en est ainsi lorsque la durée de l’intervention excède quatre mois. Depuis l’entrée en vigueur de la réforme constitutionnelle, l’Assemblée a déjà eu à se prononcer à sept reprises au titre de l’alinéa 3 de l’article 35 de la Constitution, dont trois fois au cours de la XIIIe législature et quatre fois au cours de la XIVe :

            le 22 septembre 2008, elle a ainsi autorisé la prolongation de l’intervention des forces armées en Afghanistan ;
            le 28 janvier 2009, a été autorisée la prolongation de cinq interventions : au Tchad, en République centrafricaine, en Côte d’Ivoire, au Liban et au Kosovo ;
            le 12 juillet 2011, pour la prolongation de l’intervention en Libye ;
            le 22 avril 2013, afin d’autoriser la prolongation de l’opération Serval menée au Mali ;
            le 25 février 2014, sur la prolongation de l’intervention en Centrafrique (opération Sangaris) ;
            le 13 janvier 2015, pour la prolongation de l’intervention en Irak (opération Chammal) ;
            le 25 novembre 2015, afin d’autoriser la prolongation de l’engagement des forces aériennes au-dessus du territoire syrien.

            La Constitution ne dit cependant rien en cas de prolongation de l’OPEX sur plusieurs années.

          4. Peu importe. La constitution prévoit une autorisation de poursuite d’une Opex 4 mois après son début, ce qui a été fait, elle ne prévoit pas que chaque opération sur le terrain fasse l’objet d’un débat au parlement composé de personnes dont la compétence dans le domaine, à commencer par les femmes, est plus que douteuse. Donc l’affirmation de Roc sur le sujet est totalement gratuite et dépourvue de pertinence sur le plan juridique.

    2. Ce n’était pas un lieu de résidence de Daech mais une bâtisse où des membres d’un parti d’opposition ont décidé de prendre les armes contre le gouvernement irakien actuel. Ce dernier les a systématiquement classé comme appartenant à l’organisation fantôme Daech. D’un point de vue technique, Baghdad a promis de passer commande en échange.
      Le plus amusant est que Paris se retrouve du même côté de Téhéran en Irak.
      L’inculpation de Trump par Téhéran pour l’assassinat du général Soleimani rejoint les efforts de l’État profond US et ses alliés (France, Allemagne et cie) dans le cadre du conflit en cours au sein de l’empire.

      1. @strategika : ça ce sont vos affirmations et je vous les laisse , la coalition vérifie toujours par elle même ses objectifs .
        A mon époque si c’était pas du Daech confirmé jusqu’au dernier moment c’était laissé de coté .

        1. Les fameuses bombes intelligentes qui ne tue que les méchants sont de retour.
          Les bombes française ont tué autant d’innocents que les autres je ne vois pas comment ils échapperait à la règle.

        2. @ un ancien de la GE, et vous croyez parce que c’est vous qui le dite que l’ont va vous croire.
          Aujourd’hui plus personne n’est surpris de rien, à part vous .
          Le monde est dirigé par des enfants de cœurs !!!!!
          Sortez de votre village et vous verrez le monde comment il change très vite et en très mauvais.

        3. Il y a ambiguïté sur la date d’apparition de Daech. Les sources occidentales évoquent l’année 2006 mais à cette date cette nébuleuse n’existait pas. Il y avait par contre un plan concocté en parallèle avec les Sahawat par le général Petreaus et cela avait commencé avec le dénommé Al-Zarkaoui dans la pure tradition de Benladen. L’objet était de transformer Al-Qaïda en une entité plus menaçante dotée d’un visuel fort et un logo unique. Ce logo a été le produit d’une boîte de communication basée à Londres. Il s’inspire directement du film du grand réalisateur Mustapha Al-Akkad et de son film ‘Al-Rissala’ (Le Message) avec Anthony Quinn dans l’un des rôles principaux. Le reste fut emprunté au patrimoine écrit médiéval comme la terreur des drapeaux noirs, symbole de la prise de pouvoir des Abbassides sur les Ommeyades ou la domination des Persans sur les Byzantins à l’intérieur de l’Islam. Le mythe du Califat a fait le reste. Les gars de Daech n’ont jamais été trop accrocs au Kalachnikov, ce fusil du révolutionnaire va-nu-pieds mais ont été armés dès le début par des M4, des HK-416, des VHS et même des Famas. Chaque combattant recevait une carte bancaire anonyme confectionnée dans un pays d’Europe de l’Est avec un crédit initial de 4000 USD.

          Votre point de vue technique m’intéresse mais j’aborde plus souvent d’autres aspects d’ordre philosophique.

          La subjectivité n’est pas trop mon fort et si je ne maîtrise pas le sujet je m’abstiens d’en parler.

        4. « A mon époque si c’était pas du Daech confirmé jusqu’au dernier moment c’était laissé de coté . » Le problème c’est que Daech n’est peut-être qu’une simple étiquette, une catégorie fourre-tout. Vous êtes vous posé la question à ce moment là ?

          1. Seb : on agit sur renseignements corrélés par différentes sources , qu’on juste Daech ne suffit bien sûr pas . Une reco ( drone par exemple , écoutes ou forces spéciales au sol ) qui va permettre d’identifier des hommes armés va donc valider l’objectif . Néanmoins avant le tir si il y a un doute du pilote ou de l’opérateur de drone qui surveille le secteur alors on passe sur objectif secondaire .

            Le seul cas que j’ai vu perso où ça a tiré alors qu’il subsistait un doute c’était en Afgha avec les américains . Grosse enguelade ensuite entre mon pote commandant de l USAF et le colon .

          2. Intéressant pour l’Afghanistan. Est-ce la fois où des enfants ou plus précisément un enfant est sorti en courant de la maison juste au moment où l’opérateur du drone avait appuyé sur le bouton de mise à feu du Hellfire?

        5. @L’anciendelagaypride n’a toujours rien compris à la vie, il pense agir pour le bien de l’humanité en tuant aux quatre coin du monde des gens qui ne lui ont rien fait. Mais comme il y’a toujours une justice même infime sur cette Terre, on arrive à la fin d’une boucle, les juifs ayant finit de jouer avec les gays occidentaux, ils sont donc en train de miner le navire, en faisant rentrer des peuples des quatre coin du monde, la France va donc bientôt subir la même merde qu’a Bagdad ou Damas 🙂

      2. Cosworth57200
        La Charte de l’ONU est un traité qui définit les objectifs, les principes et le fonctionnement des nations unies.
        L’article 51 énonce par exemple un droit naturel de légitime défense, individuelle ou collective, dans le cas où un Membre des Nations Unies est l’objet d’une agression armée.
        Est ce possible que des français, comme des citoyens d’autres pays, ont tous étés agressés loin de chez eux dans ces pays que vous avez cités !!!
        Cela à un énorme coup sur le budget, qui aurait fait plaisir aux gilets jaunes entre autres….

        1. L’intervention française en Syrie et en Irak fait suite aux attentats de janvier 2015 à Paris et Montrouge, vous vous souvenez ?

          1. Doutes sérieux
            En août 2005, un ancien haut responsable de la police écossaise désirant rester anonyme, ayant participé à l’enquête, affirme que la CIA aurait « écrit le scénario » accusant la Libye.
            Il affirme que la pièce à conviction décisive, un fragment de circuit intégré du détonateur, a été « fabriquée » et « déposée » par des agents de la CIA qui enquêtaient sur la tragédie.

          2. Controverses :
            L’identité des auteurs de l’attentat a suscité en Italie débats et interrogations et un certain nombre de pistes ont pu être évoquées.
            Des tentatives d’obstruction à l’enquête de la part de certaines officines, dont la loge P2, ainsi que des témoignages, ont suscité l’hypothèse d’une implication de l’organisation Gladio dans l’attentat, dans le cadre d’une stratégie de la tension élaborée par les États-Unis et le Royaume-Uni via l’OTAN .

          3. Le Gladio existe toujours sous une autre dénomination bien que son art ait pris un sérieux coup: ils recourent aux couteaux de cuisine maintenant…

          4. Les tueurs du Brabant sont liés au Gladio.
            Connotation religieuse ? Que nenni.
            Les 3 exemples donnés ne le sont pas par hasard.
            Stratégie de la tension, signature OTAN, rayon full-spectrum dominance.
            Guerre psychologique, tuer le chien pour faire peur au singe.

          5. Les tueurs du Brabant n’ayant pas été identifié, les rattacher au gladio est une hypothèse gratuite assénée mais nullement sourcée, démontrée, argume,ntée, c’est très insuffisant et irrecevable. Lors de la révolte libyenne de 2011, plus particulièrement le 23 février 2011, dans un entretien accordé au quotidien suédois Expressen, l’ex-ministre libyen de la Justice Mustafa Abdel-Jalil, démissionnaire de son poste le 21 février et opposant au régime, affirme : « Kadhafi a donné personnellement ses instructions au Libyen Adbelbaset Ali al-Megrahi » Lockerbie pouvait être une répétition de l’attentat du DC 10 d’UTA.

          6. Ceci est un mensonge :

            « Les tueurs du Brabant n’ayant pas été identifié, les rattacher au gladio est une hypothèse gratuite assénée mais nullement sourcée, démontrée, argume,ntée, c’est très insuffisant et irrecevable. »

            Son auteur est un idiot utile, qu’il en soit conscient ou pas et payé pour ça ou pas n’est pas une question pertinente.

            Celui qui cherche trouve.
            Tueurs du Brabant = Gladio
            57,2K = Idiot

        2. Les expressions « tueries du Brabant », « tueurs du Brabant », « tueurs fous », « tueurs fous du Brabant », ou encore, en langue néerlandaise, « bende van Nijvel » (« bande de Nivelles »), évoquent, dans le langage courant, un certain nombre d’attaques à main armée. Il s’agit toujours de braquages et, en même temps, d’assassinats sans relation directe avec l’appât du gain, comme l’exécution d’enfants. Au cours de ces actions criminelles, au moins 28 personnes furent tuées et/ou perdirent la vie des suites de leurs blessures, sans que, jamais, les auteurs ne puissent être identifiés par le pouvoir judiciaire belge. Ces faits se produisirent en deux vagues : une première de 1982 à fin 1983 et une seconde à l’automne 1985, caractérisée par trois attaques particulièrement meurtrières contre des clients et du personnel de supermarchés Delhaize, à l’intérieur et à proximité des bâtiments de ces grands magasins.

          1. Mettre la criminalité hyper violente comme les tueurs du Brabant dans la catégorie attentats comme on les a connus en 2015 traduit une incapacité d’analyse vraiment troublante, les autres Lockerbie et Bologne n’ont jamais eu de connotation religieuse. DKSCP s’est clairement égaré.

          2. Mais la criminalité ultra-violente n’est elle pas une forme aboutie du terrorisme?

            Les attentats de 2015 ont été commis, si l’on se fie à la narration officielle, par des petits dealers et des trafiquants du petit milieu (un cran au-dessus de la petite délinquance mais bien en deçà de la criminalité organisée) et en plus les personnes arrêtées ne se sont jamais intéressés à la politique et ont une connaissance quasi nulle de ce qui se passe à l’international. Dans quelle case peut-on objectivement classer les attentats de 2015?

          3. 13 novembre 2015 ? Des braves « Bruxellois » 😂😂😂 de la commune (équivalent de l’arrondissement parisien) mondialement célèbre de Molenbeek, pour être précis. Petits connards télécommandés par… ça, vous en savez peut-être plus que moi.
            Les tueurs du Brabant ? Dans le milieu gendarmerie (!)/extrême droite avec sûrement Gladio au-dessus. Aaah Bruxelles, ses frites, sa bière, ses institutions diplomatiques et militaires européennes et mondiales, ses mosquées wahhabites (accord bilatéral dès l’époque du roi Baudoin), ses fachos flamingants, ses plaques tournantes et réseaux en tout genre… !

  7. C’est normal qu’ils continuent à bombarder parce qu’ils ont compris que les S-300/400 ne sont que des jouets en papier mâché pour la décoration. Pourtant, il suffit d’en descendre un et le message sera compris. Cela fait déjà combien d’années que ces S sont là-bas? Je suis découragé de leur inéficacité.

    1. Les drones Bayraktar TB2 turque ont démolit les 3/4 des système anti aérien russe du maréchal haftar en Lybie. Bien évidemment Strategika n’en parlera pas, ça ferait tache haha

      1. Non, j’en ai parlé mais je ne dispose pas d’information précises et fiables à ce sujet. Les drones d’attaque turcs et par dessus tout la tactique utilisée par les turcs sont redoutables. En face, les Pantsirs étaient mal utilisés. Ce qui résulta une hécatombe de ces systèmes sur le théâtre libyen.

        1. L’Almoravide
          Si tu prête une Lamborghini Veneno Roadster à une grand mère de 90 piges, ne t’étonne pas qu’elle te la fracas et elle aussi.
          C’est pareil avec les armeS, d’où il est vitale de passer par l’instruction, le temps nécessaire à la parfaite maîtrise de ces dits armes que l’ont nous confiera la responsabilité.
          Les instructeurs, sont d’une importance sine qua non, pour être opérationnel sur les champs de batailles.
          Les milices libyennes, sont composées de berger, marchand ambulants, et bras cassés.
          Comparons ce qui est comparables .

          1. @Jean Yves Qui te dit que ce sont pas les miliciens du Groupe Wagner (Группа Вагнера) qui étaient aux commandes de ces systèmes ?

          2. @l’Almoravide
            Effectivement c’est plausible.
            Et même concevable.

  8. Evidemment, ces joyeux (esca)drilles obéissent aux ordres et n’ont de ce fait aucune responsabilité pour ces crimes même pas de guerre pour la raison qu’elle n’a jamais été déclarée contre l’Irak ou d’autres états dans cette région !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :