Stats

  • 6 162 885 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
22/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

L’espace aérien au-dessus du plateau du Golan fermé pour 11 jours

Il semble que les récents raids de missiles israéliens sur la Syrie aient produit un résultat inattendu. Pris d’une panique soudaine, les israéliens ont fermé l’espace aérien au-dessus du plateau stratégique du Golan jusqu’au 01er août 2020.

C’est de la partie du Golan occupée par Israël qu’ont été lancé les nouveaux missiles ayant ciblé des objectifs situés à l’intérieur de l’aéroport international de Damas.

La nature de la riposte de la défense aérienne syrienne a cette fois surpris les israéliens car elle ne correspondait pas aux données du renseignement militaire et a révélé une nouvelle architecture que la collecte du signal et le renseignement humain n’ont pu signaler à l’avance.

Les israéliens ont lancé un nombre impressionnant de missiles mais très peu ont pu atteindre leurs objectifs. Plus de la moitié des missiles hostiles ont été interceptés et détruits en phase d’approche terminale.

Vidéo prise par un journaliste de la CCTV chinoise à Damas lors de l’attaque israélienne massive depuis le plateau du Golan.

L’objectif du raid n’a pas été atteint même si les israéliens affirment avoir neutralisé un membre du Hezbollah libanais et des stocks de missiles au sud de Damas. Ce raid a surtout révélé de nouvelles capacités assez remarquables de systèmes anti-aériens non originaires de Russie et cette donne effraie l’état-major de Tel-Aviv.

Le dernier raid de missiles israéliens sur Damas visait à démontrer la nouvelle percée technologique de l’axe Washington/Tel-Aviv par rapport à la Russie mais c’est les systèmes Sol-Air de fabrication nord-coréenne et notamment des clones nord-coréens du système Pantsir S-1 qui ont créé la surprise.

%d blogueurs aiment cette page :