Stats

  • 6 171 781 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
26/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Existe-il des antisémites en Libye? Pas plus que des extra-terrestres ou le pari perdu des idéologues en perdition (Op-Ed)

La visite de Bernard Henry Lévy en Tripolitaine ne s’est pas passé comme prévu en dépit des centaines de milliers de dollars dépensés rien que pour assurer sa sécurité personnelle durant quelques heures. Le convoi lourdement armé dans lequel il voyageait a été hué et fut la cible de jets de pierres et d’aliments pourris. Il y a eu des tirs de sommation en l’air mais à aucun moment le convoi militaire ne fut la cible de tirs. Le philosophe autoproclamé a pourtant affirmé le contraire, histoire de rehausser une narration que l’on devine déjà sur le prestigieux Financial Times avec sa sempiternelle thématique usée jusqu’à la corde.

De quoi Bernard Henry Lévi se plaint-il en Libye? De ne pas avoir été accueilli avec des roses et des magnolias? De ne pas avoir été convié à une soirée arrosée au Legmi ou une autre eau-de-vie à base de dattes par ses amis de naguère ? Non. Il a bien eu droit à une escorte plus conséquente que celle du président Fayaz el-Serraj à Tripoli ou son rival le Maréchal Khalifa Haftar entre Tobrouk et Benghazi. Le problème de Bernard Henry Lévy se situe à un autre niveau: il a découvert avec effroi qu’en lieu et place de gratitude, des libyens l’ont hué et injurié avec tous les noms d’oiseaux et de canidés, casher ou non. Pour Bernard Henry Lévy, ses détracteurs sont systématiquement antisémites et c’est cela qui le révolte le plus. Tous ces efforts internationaux pour évincer Gaddafi du pouvoir dont les médias étaient pratiquement les seuls et les derniers au monde à qualifier Israël d’entité sioniste terroriste pour se retrouver presque une décennie après avec des hordes d’antisémites armés de fusils Kalashnikov, G-3 et FN-Fal criant à tue-tête des injures crues à l’égard de celui qui se croit leur libérateur pour le bien éternel d’Israël. Plus prosaïquement, rien n’a changé et ne changera en Libye.

Existe-il des antisémites en Libye en dehors de quelques combattants suprémacistes Aryens du groupe PMC Wagner? La Libye est un pays très riche en énergie fossile d’Afrique du Nord ayant une population hétérogène ayant une proportion non négligeable de Sémites (depuis les Phéniciens dès la haute antiquité jusqu’aux tribus arabes et bédouins venus de haute Egypte et du centre de l’Arabie vers le 11e et le 12e siècles de l’ère chrétienne) et il serait totalement absurde d’affirmer de façon aussi préemptoire qu’il existe des antisémites en Libye. C’est un non-sens historique dont l’absurdité est totale.

En réalité, les idéologues comme Bernard Henry Lévy sont en perte de vitesse et en perdition. Grillé en France populaire, il a beau se réfugier chez ses amis du camp d’Epstein outre-Atlantique pour y déverser ses théories coupées du réel. Son idéologie est en perdition. La carte n’est pas le terrain. Or jamais le terrain n’a été aussi éloigné de la carte rêvée par Bernard Henry Lévy. Il lui restera à trouver des traces d’extra-terrestres dans le grand desert libyen et là il y a un réel boulot à faire.

%d blogueurs aiment cette page :