Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.
Dégâts à l’intérieur de l’aéroport international de Beyrouth, situé à 10 kilomètres de l’épicentre de l’explosion au niveau du port.

Les deux gigantesques explosions ayant affecté Beyrouth font suite à une longue série d’explosions d’origine mystérieuse affectant des dizaines de sites industriels et militaires en Iran et en Syrie que des observateurs avertis imputent aux trois causes suivantes:

  1. Œuvres de sabotage effectués par des agents infiltrés ou à l’aide de virus informatiques transportés sur des supports de type clef USB;
  2. Frappes de missiles de nouvelles générations lancés à partir de drones furtifs ou autre;
  3. Arme spatiale (EMP, EM, laser, vecteur cinétique post-pénétration atmosphérique, Maser, etc.) à l’aide de satellite pouvant déclencher des incendies en un point déterminé de la surface terrestre, arme opérationnelle depuis deux mois.

Israël et le Hezbollah libanais ont tous deux nié que ces explosions inédites soient le résultat de tirs de missiles ou de roquettes.

Ce qui laisse supposer une quatrième possibilité, l’explosion d’une substance très explosive conservée en dépôt. Reste à établir la cause exacte de ces explosions très puissantes dans un pays en péril stratégique.

41 thoughts on “Guerre au Levant: Gigantesques explosions à Beyrouth, impact ressenti à Damas et Chypre

  1. comme ces criminels font leurs crimes avant les grande fetes religieuses et donc ici avant la transfiguration de jésus fils de maryam paix sur eux et avant cela à hiro-shima aussi c’était un 06/08/ .
    cela serait très bien que tombe sur ces criminels satanistes us et sionistes et saoudiens et occidentaux un de ces chatiments avant le 15/08 , jour de l’assomption , histoire de faire égalité .
    car il y a fatima et les 13 des mois .

  2. Ok, jetez-donc un coup d’œil à ça :
    https://www.veteranstoday.com/wp-content/uploads/ScreenHunter-443-1.jpg

    VT dit (je me suis contenté de traduire) : “Ceci est le missile israélien Delilah transportant une ogive nucléaire de 6 kilotonnes (6000 tonnes d équivalent TNT) (photo non retouchée via VT Damas). Tineye dit que c”est une image unique et n’apparaissant nulle part ailleurs sur le Web. […] L’analyse des pixels autour de l’objet prouve que la photo est authentique.”

    https://www.veteranstoday.com/wp-content/uploads/ScreenHunter-447-scaled.jpg

    «La première explosion a été causée par le missile anti-navire Gabriel d”Israël. La deuxième explosion a été causée par le missile israélien Delilah à partir d’un F16. Voilà la signature radiologique de l”explosion reçue d’une source en Italie, soumise à VT par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA/ONU) [NDT :On voit clairement le pic nucléaire].

    Un général de l’armée libanaise rapporte qu’Israël a largué une arme nucléaire tactique sur le port de Beyrouth. Il rapporte que cela a été fait pour faire tomber le régime politique actuel et [provoquer une révolte] contre le Hezbollah. Jeff Smith de l’AIEA confirme qu’il s agit d’une explosion nucléaire. Il faut noter la couleur blanche indiquant des températures extrêmement élevées – aucune explosion conventionnelle ne brûle si chaud. Noter également la grande hauteur de la boule de plasma – elle est plus haute que le silo à grains. Une arme nucléaire tactique moderne contient jusqu’à 10 kilotonnes de matériau hybride, y compris de l”uranium. C’est pour cette raison qu’il y a encore de l’acide et des radiations dans l’air.

    Le Hezbollah, nous dit-on, devrait riposter contre Israël et on dit qu’en aucun cas la Syrie se retiendra. Le Liban a demandé des enquêteurs nucléaires de la Russie. Il n”y ait aucune mesure pour confiner le site, or quand bien même il s’agissait d’une arme moderne dite « propre”, ce dernier reste radioactif.

    https://www.veteranstoday.com/wp-content/uploads/ScreenHunter-445.jpg

    1. Le problème avec VT c’est qu’une fois sur deux ils ont le scoop du siècle et une fois sur deux ils racontent n’importe quoi. Donc on a 1 chance sur 2.

        1. “Cette vidéo a été supprimée car elle ne respectait pas les conditions d’utilisation de YouTube”
          La preuve par les pixels ds le com précédent j’accroche moyen mais sinon cette histoire pue et en effet la visite le lendemain du merdeux même pas peur est presque une signature.

    1. De toute façon, l’espace aérien Libanais est parcourus tous les jours / toutes les nuits, par des avions, des drones…

      C’est le passage d’IAF pour aller larguer ses missile en Syrie, c’est le passage des Syriens, des Russes, des US…
      Bref, plein d’avions, pleins de drones, tous le temps.

      Certains doivent savoir qui était en vol, où et à quel moment…

      Pour le moment, la récupération va bon train, un gros mouvement anti-Hezbollah à vu le jour via les réseaux sociaux, ca pousse pour mettre classé cet événement comme un accident du à des fautes du Hezbollah. Hier ca prenait pas trop mal parmi les Libanais, mais aujourd’hui ca n’a pas l’air aussi virulent…

      1. Certes mais deux avions pile au moment de l’explosion c’est louche.

      2. Oui c’est louche…

        Comme c’est louche d’avoir stocké là, dans ces conditions tous ces bigbags.
        Comme c’est louche, qu’on ai de suite identifié que cet entrepôt, que ces bigbags, avec photos à l’appuis, comme étant la source de l’explosion. (J’ai vu les photos de l’entrepôt et bigbags genre 2h après l’explosion…) On peut se dire assez facilement que si on savait ce que contenait l’entrepôt et les conditions de stockage, on aurait assez facilement pu le faire exploser de manière très discrète, du moins plus discrète qu’un bombardement. On prépare un peut le terrain pour avoir un incendie rapidement incontrôlable et le tour est joué. Dans ce cas là, c’est plus discret qu’utiliser une bombe ou une arme d’une autre nature qui laisse des traces magnétiques, chimiques, radar. Combien de satellites, avions, drones, sont sur zone pour observer sous tous les spectres ?

        Si c’est un falseflag, le plus simple et le plus crédible est de monter un accident industriel en bonne et due forme, avec réactions en chaîne et erreurs humaine aidant.

        On verra qui et comment en tire profit !

  3. azf , cea atomique sait la réponse , tianjin ? , et en 2013 dans zone waco texas explosion dans entrepot ou était entreposé de l’ amoniac liquide et nitrate solide , meme empreinte , donc 2013 et 2020 ce n’est pas loin , quelques années . est ce que l’explosion de waco est une vengeance suite à l’explosion d’azf et cela se déroule aux states et au texas des bush et cie et de 2001 à 2013 c’est quand meme quelques 12 ans après azf .
    souvenez vous en quand le chien de bush disait , ce qui ne sont pas avec nous , sont contre nous et souvenez vous de ce que disait le roquet de villepin à l’onu de la non participation de la france en irak et souvenez vous en de l’amitié de chirac avec saddam et après cela , il y a eu azf .

  4. La première vision m’a fait penser à une bombe thermobarique voire une bombe à neutrons mais les commentaires faisant référence à AZF et au fait qu’on boit un incendie après la première explosion et des fusées de feu d’artifice qui explosent me semblent bien plus pertinents.

  5. Des milliards de dollars de marchandises importées ainsi que les réserves nationales de blé ont été détruites dans l’explosion. Qui va chercher à affamer un pays après l’avoir ruiner économiquement mis à part nos amis les youpins directement ou indirectement via leurs larbins de l’Otan.

    1. On dirait que vous n’êtes pas convaincu de l’utilité de débarquer des engrais en plein Beyrouth comme certains nouveaux commentateurs ?

      1. Cette explosion est du a un bombardement aérien, une moab ou une arme nucléaire tactique ont été larguer sur le port international de Beyrouth.

        1. je maintiens l’arme énergétique. On voit clairement sur une de vos videos qu’un des gros lampadaires devant le hangar devient incandescent, puis disjoncte, puis s’éteint, tout ça juste AVANT l’explosion.

          1. on voit aussi un double vortex dans l’onde blanche. Au tout début de l’apparition de l’onde, il y a un double vortex.

            Pourrait, en théorie, correspondre à l’expulsion de la phase et de l’antiphase produisant l’impact scalaire.

            quelqu’un peut me filer les coordonnées de l’impact ?

        2. merci benjman.

          Timings with good visibility
          8:49 pm, 4 Aug 2020
          Starlink-7, BRIGHT (2.8) for 7 mins
          Look from SOUTHWEST to NORTHEAST (details)
          Elevation (from horizon): start: 10°, max: 80°, end: 10°
          This may not be visible, based on recent user reports

          starlink est passé près de ces coordonnées le 04 aout à 8.49pm, je sais pas sur quel fuseau.

          https://findstarlink.com/

    2. http://french.almanar.com.lb/1833900
      « Quelque 5 tonnes de nitrate de sodium était emmagasinées dans le dépôt après avoir été confisquées d’un bateau russe en 2016. Dans le dépôt avoisinant connu sous le numéro 12, il y avait 10 tonnes de feux d’artifice », ont rapporté des sources sécuritaires dans un premier moment.

      Donc 4 ans de stockage.

  6. Le Nitrite (NO2-) est un oxyde d’azote identifié dès sa classification comme une molécule toxique. Ainsi la fiche MSDS du nitrite de sodium indique qu’il est toxique pour la santé humaine très toxique pour l’environnement.

    Il faut se poser les questions suivantes.
    1) : Comment était entreposer le nitrates de sodium depuis sa confiscation par les autorités douanières et sécuritaires libanaise à la Russie.
    2): Le Nitrate de Sodium était il confiné dans un lieu hautement sécurisé !! et pourquoi n’a-t-il pas reçu l’application des mesures qu’impose toutes les législations au monde, notamment s’agissant des substances très dangereux, impliquant leurs stockages dans des lieux isolés, loin de toutes les agglomérations urbaine.
    3): le port était il sécurisé par des agents de sécurité, des caméras, un nombre très restreint du personnel pouvant avoir accès à ces bâtiments de stockages de substances dangereux !!

    Les incroyables similitudes entre l’explosion de Tianjin et AZF à Toulouse
    L’explosion survenue le 12 août dans un entrepôt de produits chimiques à Tianjin (Chine) a fait 114 morts. Les circonstances, les images, rappellent 14 ans plus tôt, celles d’AZF à Toulouse.
    Aujourd’hui la mega explosion Beyrouth au Liban, à l’air d’avoir des ressemblances dans les deux cas cités en références.
    L’homme d’une manière ou d’une autres est responsable de ce drame.
    Qui sont les responsables !!
    Les causes à effets vont-ils être déterminer , connaissant l’état crises dans laquelle se trouve le Liban. !!

  7. Dsl pour le mauvais post sur l’autre billet.

    Regardez cette video, on voit l’onde sonore. Du délire. Elle est énorme, l’onde. dense.

    C’est quoi ce délire ???

    1. regardez sur celle là: soit un incendie préalable, soit, en effet, une montée en température, ex nihilo.

      Excitation de la matière ? Armes scalaires ?

      1. un navire chargé d’engrais en feu pourrait produire ce genre de déflagration !

        1. on voit clairement le départ de feu, et de petites explosions, dans un hangar.

      1. Mais il n’y a aucun rapport de radiations résiduelles sur site, ou j’ai loupé un chapitre ?

  8. J’ai pas la compétence à faire le calcul, mais pour exploser des faux plafonds à 10 km, il faut quel équivalent TNT ?

    1. J’ai pas la compétence à faire le calcul, mais pour exploser des faux plafonds à 10 km, il faut quel équivalent TNT ?
      D’aprés les autorités libanaises il s’agirait d’une dizaine de tonnes d’explosif, en plus des stocks de feu d’artifice, cependant l’explication me semble à la fois confuse, et plus que douteuse.
      Je ne vois pas les autorités françaises, brésiliennes, russes, ou autres entreposer plusieurs tonnes d’explosif, dans un meme endroit, en plein centre ville, qui plus est d’une capitale dont l’explosion a détruit, ou endomagee des dizaines d’immeubles.
      Comme le dit Strategika, c’est peut etre un tir de missile US. Si c’est le cas, on va le savoir trés vite.

    2. Missile israélien Delilah ogive tactique nucléaire de 6 Kt. attaque préparatoire au missile anti-navire Gabriel.

      Les règles d’engagement viennent de changer pour tous les acteurs de la région. Israel n’aurait jamais dû faire ça, ni en Irak, ni au Liban.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :