Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.
death-toll-from-beirut-blast-rises-to-100-more-victims-may-still-be-under-rubble-lebanese-red-cross-chief

Le Liban décrète l’état d’urgence, vers une récupération politique internationale des explosions de Beyrouth

Le Liban a décrète l’état d’urgence pour deux semaines suite aux puissantes explosions ayant détruit le port de Beyrouth et endommagé près de la moitié de la capitale.

Les autorités libanaises ont également affirmé sanctionner la responsables de ce drame ayant tué plus d’une centaine de personnes et blessé plus de 4000 autres.

La récupération politique internationale de ces explosions ne fut plus l’ombre d’un doute et tous les indices semblent pointer du doigt une situation analogue aux conséquences de la puissante explosion ayant coûté la vie à l’ex-Premier ministre Rafik Hariri sur la corniche de Beyrouth en 2005. A la différence cette fois que c’est le Hezbollah libanais qui va se retrouver à la place de la Syrie.

Le Liban est un pays officiellement en banqueroute engagé dans des discussions très difficiles avec le Fonds Monétaire International. Il subit également des sanctions financières et économiques en raison du rôle politique prépondérant du Hezbollah et de ses alliés dans la vie politique libanaise. La classe politique libanaise demeure divisée et fragmenté entre un courant pro-occidental et soumis à l’influence des riches pays du Golfe et une autre partie soutenant l’axe Damas-Téhéran. Le mouvement politico-militaire du Hezbollah soutient le gouvernement syrien et demeure allié à l’Iran.

Pour Washington et ses alliés européens et arabes, les explosions de Beyrouth sont une opportunité pour récupérer le Liban et créer la césure entre une partie du Liban et l’axe Damas-Téhéran, un objectif que la guerre hybride dure n’a pu atteindre ces huit dernières années.

Pour les tenants de ce bloc, le très puissant attentat à la bombe ayant assassiné l’ancien Premier ministre libanais Rafik Hariri a permis de mettre la Syrie dos au mur et par dessus tout l’amener à quitter militairement le Liban et l’affaiblir d’un point de vue stratégique en prélude à un changement de régime qui n’a pas tardé à se concrétiser au début des années 2010. Entre 2005 et 2010, la Syrie a fait l’objet de pressions internationales intenses dont le paroxysme a été la création d’un Tribunal International pour l’assassinat de Rafik Hariri.

Les choses pourraient être exploitées à nouveau pour cibler le Hezbollah et le mettre sur la sellette. La situation économique désastreuse du Liban en raison d’une corruption endémique et d’une guerre financière et monétaire hybride semble favorable à un ciblage particulier du Hezbollah. Il suffirait que la justice libanaise établisse des liens entre les responsables du port de Beyrouth et le mouvement politique pour que la machine se mette en ordre de marche de façon optimale.

L’aide de certains pays et les visites de certains Chefs d’Etat au Liban ne sauraient sortir du cadre général de cet effort de guerre hybride universelle.

Les violations de l’espace aérien libanais par Israël entre le 04 et le 05 août 2020

L’aviation israélienne a violé l’espace aérien libanais à 22 reprises entre les journées du 04 et 05 août 2020.

Selon le commandement militaire libanais, des aéronefs israéliens ont survolé illégalement à 22 reprises le territoire libanais au-dessus de Beyrouth, Naquoura, Tyr, Baabda, etc. Des aéronefs pilotés ou non survolaient l’espace aérien libanais au moment des grandes explosions ayant ébranlé Beyrouth. La source militaire libanaise ajoute que ces violations sont suivies en coopération avec les Forces temporaires des Nations Unis au Liban.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

14 thoughts on “Le Liban décrète l’état d’urgence, vers une récupération politique internationale des explosions de Beyrouth

  1. Un pays déjà en faillite, en état de proche famine avant même cette dévastation, n’a pas les moyens d’exploiter ses ressources maritime surtout quand ses frontières maritimes sont discutées et qu’il y recèlerait du pétrole et du gaz.

    Mais qui donc pourrait bien s’en charger au profit de qui?

  2. syrie sous mandat colonialiste français et dont un morceaux de terre à été détaché pour fabriquer le liban et à coup de crimes , de complots entre franges et cultures et peuples et massacres et cela n’est qu’un petit aperçu de leurs crimes , cela c’était en 1920 et à cette époque ils ne s’attendaient pas à voir la résistance .
    et l’autre colonialiste , la perfide albion , avait comme mandat , l’irak , aman , egypte et d’autres pays et leurs crimes aussi et déja à cette époque les maudits lord balfour et sbires étaient à l’oeuvre pour crée leurs entité sioniste .
    c’est pour cela que l’iran à raison de dire que les étranger ne sont pas à leurs place dans la zone et ils doivent la quitter , car ils viennent et font des crimes , chaos et destruction et ce que tout le monde et peuple de ces régions constatent , les crimes des us /uk /sioniste /france/ et autres pays occidentaux de la fabrique ue .

  3. https://twitter.com/i/status/1290674814999498752

    on voit clairement, sur cette video, que dans le bassin au plan avant les silos, au milieu du bassin, une source fait une petite explosion isolée, totalement synchronisée avec l’explosion du hangar.

    Pour produire ce résultat, il faut qu’une communication directe entre l’explosion et ce point d’échappement dans le bassin existe.

    On sentirai pas une vague légende de bunker secret du hez et d’or irakien ?

    1. Bonjour Hazy,

      Sur d’autre vidéos, prises de plus près et avec un angle différent, on voit clairement un flash très clair se refléter dans le panache se dégageant de l’incendie. Immédiatement “après”, ou même pendant le flash, l’explosion survient. Ce flash semble provenir du sol, le reflet très clair est principalement visible dans la partie inférieure du panache de fumées.

      Certains y voient l’explosion d’un missile, ou encore l’effet d’une énergie concentrée en ce point.
      D’autres y voient l’explosion de produit chimique (les 2700 T d’AN), qui sert de détonateur à cette énorme quantité de gaz et de particules, qui explose à son tour.

      Concernant les relevés de radiation, j’avais aussi vu traîner cette théorie pour appuyer l’usage d’une arme nucléaire tactique. Mais d’une part l’heure ne correspond pas et d’autre part les particules radioactives se déplacent avec la météo, donc pas si vite. Il faudrait fouiner plus, pour aussi avoir des infos sur quels isotopes relevés, en quelle quantité, comparer le tout sur plusieurs jours et comparer avec les années précédentes, etc… Mais ca me parait assez peut crédible pour y passer du temps.

      Toujours est il, quel que soit la raison de cette explosion, tout le monde en profite et essaye de tirer la couverture.
      La suite des événements, la façon dont tout ceci va être utile pour chaque partie, nous apporterons aussi son lot d’informations à digérer…

      1. un plaisir de te croiser ici. L’idée d’une structure souterraine provoquant le geyser isolé, tu en penses quoi ?

        Ca fait longtemps que j’attends le jour ou par des moyens technologiques ont pourra utiliser la cible, quelle qu’elle soit, comme explosif, en excitant sa matière, ou en télescopant phase et antiphase…

      2. @Hazy : “on voit clairement, sur cette video, que dans le bassin au plan avant les silos, au milieu du bassin, une source fait une petite explosion isolée, totalement synchronisée avec l’explosion du hangar.”

        J’ai chopé la vidéo (d’assez mauvaise qualité) et je l’ai passée au ralentit dans un logiciel de montage. Ce qui permet du image par image. Sachant qu’on doit avoir 12 images complètes par seconde, ca ne permet pas de voir grand chose, mais c’est mieux que rien.

        On est face à un explosif très véloce, qui vaporise tout. Donc pour moi, la “petite explosion isolée”, c’est le hangar. Donc ce n’est pas une petite explosion, c’est l’explosion. Elle ne proviens pas de la mer, mais est cachée derrière le silo, on voit son flash dans le panache. Et
        Ensuite, les effets de l’explosion se font sentir, ils sont multiples:
        – Création du cratère qui englobe une partie du port et de la mer. Tout est vaporisé instantanément. Cette explosion propulse très rapidement l’ensemble du hangar, du sol, du quai et de la mer, dans toutes les directions. On voit le gros panache monté très rapidement, panache noir, qui deviens boule feu en grossissant. Et sur le côté gauche du panache, côté mer donc, le panache est blanc, plutôt vapeur d’eau. C’est sans doute cela que tu prend pour une évacuation souterraine du souffle. Mais pour moi, c’est juste la mer qui se vaporise en même temps que le quai.
        – Ce qui créer une onde de choc, qui se disperse plus vite dans le sol que dans l’air.
        – On voit clairement ce phénomène sur la vidéo, une vague se propage dans la mer en partant de l’épicentre, avant le champignon de vapeur d’eau. Cette vague est très visible dans la mer, mais c’est aussi propagée dans le sol, d’où cette impression des témoins de sentir le sol se soulever.
        – L’onde de choc se propage au même moment dans l’air, mais moins vite et le silo fait largement écran. On voit très bien que la bulle de vapeur est tronquée à l’endroit du silo. Il a fait barrage.

        Donc même si il y avait eu une structure souterraine, l’ensemble aurait été détruit immédiatement. Je ne sais pas si cela aurait pu faire un geyser ou non, mais sur la vidéo, je ne vois pas de geyser, je vois l’eau de la mer être vaporisée instantanément dans l’air et mélangée avec le quai…

  4. Tous les pays soumis, qui mangent dans les mains des oligarques, via les menaces , et coups de destabilisation en tout genre perpétrés par l’alliances atlantiques de L’OTAN et de l’Europe.
    Les libanais comme d’autres pays et peuples, se souviennent parfaitement, et savent analyser les crises passées et ceux en cours, et reconnaître les facteurs déclenchant.
    Les issues que nombreux pays ont crû bon de suivre, pour s’épargner biens des malheur, les à conduit malgré cela au fond du gouffre.
    Regarder l’état économiques de leurs pays, rien ne va plus à tous les niveaux.
    Alors celui qui veut me faire croire que le Hezbollah est en mauvaises postures, compte tenu de la situation économique dans laquelle le Liban est plongée.
    Et que cela jouera contre le Hezbollah.
    N’est qu’illusion de leurs part, et manquent de discernement .
    C’est l’inverse qui se passera .
    Les Libanais mieux que personne, comme d’autres pays, connaissent la coalition Atlantique occidentale et à européennes mieux que quiconque.
    Et savent pertinemment qu’il n’ont rien à attendre à donner l’autre joue à ces alliances
    Bien au contraire, le Hezbollah va voir des volontaires grandir ces rangs, pour mettre un terme avec l’espoir qui les animaient jusqu’à présent en privilégiant la soumission.
    Le Hezbollah va avoir le soutient de toutes les franges libanaise dans sa diversités, qui compose se pays mainte mainte fois martyrs.
    Dans les épreuves les liens s’unissent fassent à l’adversité .

  5. Chers amis, vous avez parlé d’une attaque de missile. Où en est-on sur ce sujet? On ne peut en aucun cas penser que ce désastre est dû au hasard. Il conviendrait que la Russie passe la vitesse supérieure, ne serait-ce que via ses services secrets. Ce que Israël fait, Israël et ses alliés peuvent le subir.

    1. pucciarellialain écrit : « … Ce qu’Israël fait, Israël et ses alliés peuvent le subir. … »
      Et le plus tôt serait le mieux !

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

exercise-enduring-lightning-ii-strikes-again Previous post Le second exercice aérien conjoint israélo-US “Enduring Lightning II” simule des opérations engageant des F-35A de l’US Air Force et des F-35I Adir israéliens contre des adversaires régionaux
482d1a84d06085964fba41fdd5b00e0b Next post Inde: les cinq premiers Dassault Rafale escortés par des Sukhoï Su-30 MKI armés ou comment le Rafale est en passe d’être déifié par le pouvoir indien
%d blogueurs aiment cette page :