Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

L’état-major des armées russes vient d’accuser réception du changement de paradigme stratégique entrepris de façon concrète par les États-Unis et certains de leurs alliés. Les militaires russes soulignent que toutes les initiatives cohérentes et contradictoires à la fois prises par Washington depuis deux décennies relèvent toutes d’une stratégie unique, implacable et déterminée visant en priorité la mise en place d’un mécanisme de frappe globale rapide utilisant aussi bien des armes conventionnelles que nucléaires.

Ce mécanisme universel de frappe rapide inclut l’usage d’armes nucléaires tactiques dans un environnement de guerre hybride à très haut niveau de confusion et à brouillage cognitif constant.

Cette stratégie de frappe globale continue les efforts de guerre hybride multiforme et à intensité faible à moyenne en veillant à diluer des actes de guerre extrêmes par la médiaguerre et la guerre psychologique asymétrique à destination de sa propre opinion publique. Cela veut dire que désormais, une guerre biologique en cours ou des attaques de missiles à charge nucléaire de faible puissance peuvent être réduit à des incidents ou de simples faits divers à travers un consensus et une uniformisation de tous les moyens de communication. Les voix divergentes seront systématiquement traitées comme divergentes et par conséquent réduites par le bruit de fond ambiant entretenu par l’appareil de propagande. Celui-ci achevant sa mainmise absolue sur le cyber-espace  en neutralisant toute autre partie perçue comme concurrente.    

Cette inquiétude russe face à une stratégie souterraine déguisée par une autre stratégie d’ingénierie par le chaos a été reflétée par le Conseil de sécurité russe de vendredi dernier et durant lequel le président russe a abordé la situation actuelle dans le monde avec une focalisation sur les manœuvres hostiles affectant ce que les officiels russes désignent comme l’espace post-soviétique.  La nouvelle posture hostile de la Biélorussie, un allié stratégique de Moscou, inquiète la Russie bien plus qu’un éventuel conflit entre l’Azerbaidjan et l’Arménie, l’Ukraine, le renforcement des bases de l’Otan dans les pays Baltes ou encore la Géorgie.

Dans les faits, la crise de la pandémie du COVID-19, récupérée dans lencadrebune opération de guerre psychologique,  l’usage de plus en plus fréquent d’armes prohibées et par dessus tout la disparition de toutes les barrières et a entrevoir la guerre nucléaire comme une option de guerre conventionnelle sont désormais perçus comme les résultats d’un acteur poursuivant des objectifs hégémoniques invariables sous couvert d’une sorte de libéralisme à haut degré d’instabilité systémique et donc de confusion.

Il aurait donc suffit que la Chine et la Russie réduisent leur dépendance au dollar USD lequel demeure une des principales armes de la guerre hybride générale pour que la stratégie de diversion de l’empire révèle son être sous-jacent: un monstre froid qui n’hésitera pas à détruire l’humanité si le show de télé-realité entretenant les masses d’esclaves accrochés aux écrans de leurs appareils fabriqués en Chine.

Plus la suprématie du dollar est remise en cause et plus on verra de nouvelles armes et plus de guerres hybrides. L’éventuel requiem du dollar ne saurait être qu’un florilège de champignons atomiques s’élevant au-dessus des villes et des mégalopoles d’un monde abruti par le mensonge permanent.

12 thoughts on “Le vernis de la confusion s’est envolé : une remise en cause de la suprématie du dollar se soldera par des milliers de champignons atomiques, tout le reste n’est que du show-business…

  1. merci , pour la réponse , on est tellement dans la langue francaise , qu’on oublie l’anglais mais ce serait bien si cela peut etre traduit en français , cela est vrai que l’article en anglais est compréhensible dans son ensemble , mais en francais c’est mieux , thank for the traduction in french language .

  2. veuillez éclairer ma lanterne : sur l’image , on voit un gateau en forme d’explosion atomique et les connards et la connasse qui sourient , est ce une vrai photo et d’ou est son origine et en plus ces ordures ont des gallons de gradés collés sur leurs vet’s , thank for the response .

  3. “Plus la suprématie du dollar est remise en cause et plus on verra de nouvelles armes et plus de guerres hybrides”…
    cette conclusion pourrait sembler réductrice… sauf à la comprendre en tant qu’hégémonie globale
    en d’autres termes, plus la suprématie de l’empire sera remise en cause, plus on verra de nouvelles armes et plus de guerres hybrides… et pas seulement à cause de la remise en qstion du roi-dollar
    c’est le vieux réflexe de l’animal blessé qui se montre imprévisible et prêt à tout pour sauver sa peau… et tout ’empire’ fait pareil… la différence, c’est qu’auj’hui, les moyens (lisez les armements) sont devenus redoutables!

  4. Cette stratégie est dans un sens rationnelle et aussi une boîte de Pandore, une confrontation entre un Empire en déclin et des adversaires en montée. La dernière fois qu’on a vu cela, c’était au tournant du vingtième siècle. C’était la fin d’un autre Empire (britannique), et une sorte de gestion du chaos dont les impacts ont été dévastateurs.

      1. ? pas compris le commentaire?
        Il y a une coquille dans le texte, je pense: lencadrebune deut du 4eme paragraphe.
        Je suis pas un ayatola de l’orthographe mais au cas où….

        pour le reste des argutie, le but est de toutes les façons de reduire la population donc pr le bio, les armes ou les champignons tout sera bon non?

  5. à propos de la photo de l’atomic-cake

    Glorifying Nuclear War: The Atomic Cake Controversy of 1946

    The celebratory event took place on Tuesday evening, November 5, 1946 at the Officers’ Club of the Army War College in Washington, D.C. The occasion was to mark the disbanding of Joint Army-Navy Task Force Number One, the body that organized and oversaw the first post-war atomic tests in the Pacific. These highly publicized detonations on Bikini Atoll are remembered today, if at all, for displacing an entire indigenous population of islanders, for inspiring a revealing line of swimwear for women and for unleashing the myth that movie star Rita Hayworth’s image was once affixed to an A-bomb.

    le texte: https://www.globalresearch.ca/glorifying-nuclear-war-the-atomic-cake-controversy-of-1946/5646356

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :