Stats

  • 6 167 607 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
24/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Un autre incident militaire opposant la Turquie à la France et la Grèce

Le Président turc Tayep Reçep Edogan à révélé que le navire de recherches et d’exploration Oruç Reis aurait été attaqué par la marine grecque et des avions de combat Dassault Rafale français en Méditerranée orientale et que les forces turques y ont répondu de manière très appropriée sans donner plus de détails.

Le Président Erdogan a déclaré avoir averti les pays hostiles à la Turquie que s’ils s’en prenaient au navire Oruç Reis, nommé en mémoire d’un fameux corsaire Ottoman, ils en paieront le prix fort, avant de préciser leur avoir donné une première réponse en référence à un incident militaire ayant opposé des unités de surface de la marine turque à des avions de combat français et des unités navales grecques.

Selon des sources fiables, un bâtiment de surface de la marine grecque aurait été entièrement endommagé après une collision avec un navire turc tandis que deux avions de combat Dassault Rafale français participant à un exercice conjoint avec la Grèce aurait survolé le navire turc Oruç Reis et son escorte navale. Les Dassault Rafale auraient été illuminés par les radars de poursuite de tir turcs. Une source militaire US a précisé que les Rafale français ont été à « un demi-doigt » de se faire abattre par les Turcs.

A l’issue de cet incident, une réunion d’urgence de très haut niveau s’est tenue à Athènes en présence du Premier ministre, du ministre des Affaires étrangères et de l’ensemble des commandants militaires grecs.

La Grèce a placé l’ensemble de ses forces militaires en alerte maximale et a rappelé tous les personnels de la marine et des forces aeriennes. Les permissions sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

La France a décidé de renforcer sa présence militaire en Méditerranée orientale (Chypre) entraînant une réaction attendue de Washington.

Le Pentagone s’est dit « préoccupé » par le déploiement militaire français en Méditerranée orientale contre la Turquie, appelant les alliés de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) à trouver des solutions afin de réduire les tensions. En d’autres termes Washington soutient Ankara et confirme l’extrême importance stratégique de la Turquie et son rôle-pivot dans la nouvelle stratégie US.

La Turquie semble déterminée à faire main basse sur les bassins gaziers de la Méditerranée orientale et les gisements de pétrole libyens. C’est une condition essentielle pour la montée en puissance spectaculaire de la Turquie et son déploiement militaire de Bakou jusqu’à Tripoli et de Thrace orientale jusqu’en Somalie dans un premier temps en attendant la mise au point rapide d’une capacité de frappe nucléaire, une des promesses du Président Erdogan à ses partisans.

%d blogueurs aiment cette page :