Stats

  • 6 331 476 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
23/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Et ils tentent de nous refaire le coup de la Syrie en Biélorussie : l’ancien drapeau exhumé par les apprentis rebelles

Déploiement de militaires biélorusses à Minsk. Crédit photo: Belsat

Voici le drapeau officiel de la République de Biélorussie :

Et voici l’ancien drapeau qui réapparaît subitement en pleine révolution colorée trahissant la signature unique des gestionnaires des guerres hybrides:

Cette signature rappelle les débuts de la guerre en Syrie.

Soldat régulier syrien arborant le drapeau officiel de la République Arabe Syrienne au milieu des ruines
Des rebelles syriens arborant le drapeau de la rébellion syrienne, lequel est celui du temps de l’ancien mandat français sur la Syrie. Ces rebelles se tiennent à proximité de soldats turcs.

La Ruthenie n’a jamais été une zone facile à gouverner. Elle a par contre fait l’objet de multiples invasions. Les avions de guerre électronique US multiplient leurs patrouilles en Baltique et près de la Crimée.

Un Boeing RC-135U combat, Callsign: FRYER31 Reg. 64-14849 ICAO: AE01D5, patrouillent actuellement non loin de l’enclave russe de Kaliningrad

Les manifestations protestant contre le sixième mandat du Président Loukashenko sont légitimes mais l’occasion était trop tentantes pour les faiseurs de guerre. D’autant plus que la Biélorussie figure sur la liste des pays à abattre. L’intrusion ou l’apparition de rebelles armés ne saurait tarder surtout avec la proximité de l’Ukraine, la Pologne et les pays Baltes.

Alexandre Loukashenko n’a jamais été commode. Il a surtout tenu à garder une certaine distance avec Moscou, ce qui a exaspéré la Russie qui le considère comme un vestige d’une époque révolue. Il est surtout l’un des rares Chefs d’Etat d’Europe à dire tout haut ce qu’il pense de l’Union européenne et des valeurs dégénérées qu’elle propage.

Pronostic éclair : la prolifération des petits hommes verts ayant stabilisé le front du Donbass n’est plus à écarter.

%d blogueurs aiment cette page :