Stats

  • 6 351 206 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
29/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Après le duel d’Al-Malikya, les rencontres entre les forces russes et US au Nord-Est de la Syrie tournent au Western

Le premier incident eut lieu le 24 août 2020 à Al-Malikya au nord-est de la Syrie près d’une base des YPG kurdes soutenues et protégés par Washington. Une unité de la police militaire russe recherchait des combattants kurdes pro-US coupables d’abus et d’agressions contre des villageois syriens quand des blindés US tentèrent de lui barrer le passage. Forts de leurs expériences précédentes, les « Tigr », Typhoon-K (MRAP) et les BTR-82A russes étaient escortés par des hélicoptères de combat. Un hélicoptère russe Mil Mi-8AMTSh et un autre d’attaque de type M-35M survolèrent la cohue à très basse altitude en soulevant de la poussière. Les véhicules russes pressèrent l’un des véhicules blindés US et en une occasion le percuteront en parallèle. Quatre militaires US auraient été blessés et souffrent de concussion après cette rencontre digne d’un film Western. Les Russes ont fini par déployer leur drapeau sur chaque véhicule comme le font de manière très ostensible les Américains.

Soldats russes à l’intérieur d’un MRAP Typhoon-K

plus d’une cinquantaine de blindés US ont pénétré danse nord-est de la Syrie en provenance d’Irak après le pilonnage d’un de leurs camps secrets en Syrie par des forces pro-gouvernementales syriennes. C’est la première fois que des milices affiliées ou alliées à Damas s’en prenaient de façon aussi violente aux forces US. Un peu auparavant, des hélicoptères d’attaque US de type Apache AH-64 Longbow avaient pris pour cible un Check-Point de l’armée syrienne qui a tenté d’interdire le passage à un convoi militaire US.

Il semble que les forces russes qui disposent desoemais d’une autre base militaire dans le nord-est de la Syrie soient de plus en plus nerveuses et déterminées à se mesurer aux forces US depuis quelques jours.

Les Américains ne vont certainement pas rater une occasion de rendre la pareille. Cet incident a suscité un entretien téléphonique d’urgence entre les Chefs des états-majors des armées russes et US mais pratiquement rien n’a filtré de cette discussion.

%d blogueurs aiment cette page :