Le Général-Major Russe tué en Syrie a été victime d’une bombe artisanale improvisée

4594257998a1092a3ea7c2b3b937d487
Le Général-Major Vyacheslav Gladkikh est mort à Deir Ezzor avec le Commandant des NDF (National Defense Forces) Mohammad Tayseer Al-Zahir le 19 août 2020

Le Général-major Vyacheslav Gladkikh est mort à Deir Ezzor en compagnie du Commandant des forces NDF (forces de réserve syriennes), Mohammed Tayseer Al-Zahir dans l’explosion d’une IED (Improvized Explosive Device) out bombe artisanale improvisée et non pas des suite d’un raid aérien comme le laisse entendre une source proche de la rébellion syrienne. Outre les deux officiers supérieurs, un interprète et deux soldats ont été grièvement blessés dans l’explosion.

Les forces aérospatiales russes et les forces spéciales du FSB au sol ont mené en représailles une opération militaire d’envergure ayant abouti à la neutralisation initiale de 327 rebelles syriens soutenus par Washington et 189 autres appartenant à des factions diverses.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

15 Commentaires

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.