Stats

  • 6 359 517 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
01/12/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Empty prison cell

Et maintenant?

Comme programmé depuis le mois de mai 2020, un reconfinement national est imposé à la France pour des raisons purement politiques et idéologiques. C’est moins un confinement qu’une privation de certaines libertés individuelles et collectives. Il y a manifestement une volonté délibérée à sanctionner les populations de France pour des raisons liées au maintien au pouvoir d’une secte hystérique et totalement schizophrène. Macron prouve encore une fois son immaturité et son détachement du réel. Laisser les écoles ouvertes et empêcher les gens de se déplacer est un non sens. Cet homme qui se complaît de mettre son effigie de profil sur un de ses comptes des réseaux sociaux est capable d’annuler ou de reporter les échéances électorales rien que pour se maintenir à un pouvoir qu’il ne possède pas.

Nous avons déjà évoqué ici qu’un second reconfinement en France ou dans d’autres pays donnerait définitivement raison aux thèses complotistes les plus folles. La manipulation derrière la prétendue pandémie du COVID-19 est à l’échelle planétaire et semble liée, en partie, à une crise systémique grave au sein de l’Empire et notamment au sommet de son pouvoir apparent avec la rivalité apparente entre Donald Trump et ses partisans d’un côté et Joe Biden et son clan de l’autre. La pandémie du COVID-19 est également une source de très grands profits pour les géants du Net et surtout ceux que l’on désigne sous l’acronyme de GAFA (Google-Amazon-Facebook-Apple) avec un avantage très net pour Amazon du multi-milliardiare Jeff Bezos, patron du Washington Times et l’un des adversaires les plus acharnés contre le réseau de Trump. Enfin, le COVID-19 a offert une opportunité inouïe pour la collecte ou l’injection de matériel génétique sous couvert de tests PCR (devenus maintenant obligatoires pour un déplacement à l’international et au niveau des aéroports).

Les populations sont devenus un cheptel humain sous contrôle. Le mensonge permanent et le matraquage médiatique sont des outils de manipulation par excellence. Peu avant cette annonce de reconfinement national – fort prévisible depuis des mois vu l’orientation et les directives données aux médias aux ordres-, il y eut douze jours de manipulation autour d’un fait divers bizarre érigé au rang d’une attaque terroriste afin de frapper d’effroi les esprits. On comprend mieux maintenant les tenants de cette affaire. C’était à la fois une diversion et une préparation.

Et maintenant?

On assiste mi-interloqués, mi-effarés à l’instauration du nouveau chaos mondial. L’an de grâce 2020 est un millésime perdu. On est en pleine dystopie.

Macron et sa secte sont à confiner de toute urgence. les jours qui viennent s’annoncent étranges.

%d blogueurs aiment cette page :