Des objets en orbite autour de la terre tirant des projectiles vers le sol: le combat orbital est l'enjeu de l'année 2022

Stats

  • 7 191 121 Hits
29/11/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

La présence médiévale musulmane dans le Nord-Est de la péninsule ibérique est plus importante que ce que l’on croyait jusqu’ici

Une nécropole musulmane remontant au 8ème siècle après Jésus-Christ vient d’être découverte dans le Nord-Est de l’actuelle Espagne. Cette découverte contredit encore une fois l’histoire simplifiée, “épurée” et arbitrairement convenue.

Un cimetière musulman contenant plus de 4500 sépultures a été découvert près de la ville de Tauste, près de Zaragoza en Aragon.

“L’occupation musulmane de Tauste fut longtemps considérée comme anecdotique et même inexistante par les sources traditionnelles et écrites” affirment des chercheurs de l’Université du pays Basque, cités dans un reportage de CNN. Cependant la région a été longtemps suspectée d’avoir accueilli une très large présence islamique en raison de l’influence architecturale, de restes humains trouvés dans la ville, a affirmé à CNN Miriam Pina Pardos, directrice de l’observatoire anthropologique de la nécropole islamique de Tauste.

L’excavation de 400 tombes de cette nécropole a confirmé leur identification puisque tous les squelettes ont été ensevelis sur le côté droit faisant face à La Mecque (vers le Sud-est) selon les usages funéraires musulmans. Une première datation au carbone suggère que la nécropole avait servi du 8ème au 11ème siècles. Ce qui laisse penser que l’implantation des musulmans remonte aux débuts de la présence musulmane de la péninsule ibérique et s’est étalée sur au moins trois siècles.

Cela concerne encore la présence musulmane médiévale en péninsule ibérique, assez bien documentée par rapport à celle, avérée, en Aquitaine, l’Occitanie ou encore le Pays de la Loire et la région du Rhône jusqu’au massif alpin.

En 711 après Jésus-Christ, une armée nord-africaine du Califat Ommeyade basé à Damas avait conquis le Royaume Visigoth qui contrôlait la peinisule ibérique et le sud-ouest de l’actuelle France. La découverte en 2016 de trois tombes musulmanes anciennes à Nîmes suggère la présence d’une communauté musulmane médiévale en Occitanie

Tombe musulmane médiévale à Nîmes. Copyright P.Pliskine, INRAP (usage non commercial)

Les trois sépultures avaient été enterrées sur le côté droit et faisant face vers le Sud-est en direction de La Mecque conformément aux préceptes de l’Islam. Une analyse générique des ossements a démontré que les trois individus avaient une lignée paternelle nord-africaine. Ce qui a amené les chercheurs à émettre une conjecture selon laquelle ils pouvaient être des soldats berbères, qui constituaient la principale force de l’empire Ommeyade en Occident (le toponyme Maghreb=Occident, Ponant ou Couchant en Arabe).

Ces découvertes ne sont que parcellaires mais expliquent le phénotype humain plus marqué et typé dans certaines régions comme la Catalogne et l’Occitanie à titre d’exemple, où l’on met en avant une ascendance ibéro-celtique alors que celle-ci pourrait être Maure.

Jean Castex, l’actuel Premier ministre de France ou encore Manuel Valls, le versatile homme politique franco-espagnol ou encore Marine Le Pen sont des exemples vivants de cet héritage Maure en dépit de leur éventuel déni total et épidermique d’une telle assertion.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :