Stats

  • 7 065 082 Hits
18/09/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Exclusif: de nouvelles photographies classifiées de “phénomènes aériens non identifiés” prises a bord d’avions de combat F/A-18 Superhornet diffusées…

Nouvelle fuite de photographies classifiées de l’UAPTS (Unidentified Aerial Phenomena Task Force) ou la Task force secrète du Pentagone chargée de la traque de ce que l’on désignait comme OVNIS ou objets volants non-identifiés. Cette fois-ci, les images prises par led smartphones des pilotes d’avions de combat F/A-18 au dessus de l’océan Atlantique remontent à l’année 2018 et sont assez spectaculaires :

Source: UAPTS/DoD

Ces images ont été publiées par The Debrief, jeudi 03 décembre 2020 et elles montrent des objets volants non identifiés dont la forme a déjà été observée auparavant sur plusieurs points du globe. Certains de ces OVNIS volaient à une altitude comprise entre 30 000 et 35 000 pieds (9.1 et 10.6 kilomètres) et l’un d’eux ressemble à ce qu’un pilote de l’aéronavale US aurait décrit comme une sorte de démon volant tandis que l’autre forme ressemble à un triangle doté de trois spots lumineux qui aurait surgi à la verticale (angle de 90°) des profondeurs de l’océan à une vitesse vertigineuse avant de s’arrêter net dans le ciel à une altitude de 10 km.

Toutes ces photographies, lesquelles feraient partie d’une immense collection classée “Secret Défense” ont été authentifiées par les analystes du Pentagone et des renseignements militaires comme authentiques.

La photographie montrant un triangle avec trois spots lumineux a été prise par le smartphone personnel d’un pilote de F/A-18 près du littoral de la côte Est des États-Unis (l’endroit est classifié secret défense) mais il se pourrait que cet endroit soit quelque-part dans ce que l’on appelle le triangle des Bermudes. L’objet non identifié est similaire aux objets aperçus dans le ciel par des milliers de personnes en Belgique (1989), en Iran (2004), en Allemagne et en Sibérie.

La seconde forme est plus mystérieuse et rappelle celle des objets traquées par les caméras embarquées très sophistiquées des F/A-18 au-dessus de l’océan Pacifique et que quelques pilotes avaient surnommés officieusement “les démons de Solomon”. Croyant d’abord qu’ils s’agissaient de ballons-sonde à la dérive, les pilotes se rendirent compte très vite que ces objets n’avaient rien de commun avec tout ce qu’ils pouvaient imaginer puisqu’ils arrivaient à s’arrêter net après une course folle de plis de Mach 6 (six fois la vitesse du son) ou à changer brusquement de direction selon un angle impossible à des vitesses hypersoniques.

Le 05 décembre 1945, cinq bombardiers TBM Avenger en mission d’entraînement ont mystérieusement disparu au large de Fort Lauderdale. Un avion de secours Mariner avec treize hommes à bord parti à leur recherche disparut lui aussi tout aussi mystérieusement sans laisser la moindre trace. C’est près de cette zone que fut prise l’une des photographies par un pilote de F/A-18 classifiée par l’UAPTS du Pentagone.

Décidément, l’année 2020 ne finit pas de nous réserver son lot de surprises…

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :