Stats

  • 6 640 104 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
08/03/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

L’armée de l’air israélienne confirme par l’ironie des frappes contre la Syrie

Au lendemain d’une énième frappe aérienne contre la Syrie, l’IAF ou les forces aériennes israéliennes ont publié une bien curieuse image d’un avion de combat F-35I en plein vol auquel est accroché l’attelage du personnage du père Noël:

…En souhaitant un “joyeux Noël à tous ceux qui le célèbrent à travers le monde”. Or, les syriens et plus particulièrement les chrétiens de ce pays font partie des gens qui le célèbrent avec ferveur.

Une source militaire syrienne anonyme a confirmé au site Masdar News que la plupart des avions de combat israéliens ayant participé à cette frappe de Noël, en majorité des F-15 “Baz”*, ont survolé le Liban dans un axe Sud-Nord et ont longé les frontières syriennes en y lançant des missiles Air-Sol très difficiles à intercepter.

F-15 Baz de l’armée de l’air israélienne (photographie d’illustration)

Des sources proches de la rébellion syrienne évoquent la destruction de deux sites de recherches sur la propulsion et les systèmes de guidage de missiles balistiques où travailleraient des scientifiques iraniens en précisant que six “conseillers techniques” iraniens auraient été tués dans ces frappes.

Une autre source proche du commandement russe en Syrie affirme qu’en parallèle à ces raids à partir du Liban, un pays totalement dépourvu de moyens de défense AA (hormis quelques vieilles pièces de DCA obsolète et très lente à réagir faute d’un système de surveillance radar), quatre missiles de croisière assimilés d’abord à la dernière variante des BGM-109 Tomahawk auraient été tirés à partir du large. Cette information semble susciter un débat au sein des spécialistes russes en Syrie qui parlent de tirs de diversion. (“Cela aurait pu être aussi bien des Scalp, des Tomahawks ou des missiles de croisière israeliens ” affirme une source militaire russe, en soulignant qu’en se basant sur les données disponibles, “cette manoeuvre visait moins à atteindre des cibles qu’à divertir nos gars chargés de la surveillance de la base Bassel Al-Assad/Hmeimim”).

Pour leur part des analystes israéliens mettent en avant les capacités secrètes de la variante israélienne du fameux F-35 I alors que beaucoup d’observateurs estiment que les F-15 Baz sont de loin les plus adaptés pour de telles missions.

Un F-35i israelien, les soutes ouvertes…(Photo d’illustration)

De son côté, le ministère syrien de la défense affirme que la défense aérienne syrienne aurait intercepté et détruit la plupart des missiles israeliens lancés à partir de l’espace aérien du Liban même si aucune évidence photographique ou vidéo ne confirme cette affirmation. Les seules photographies disponibles jusqu’ici sont les quelques débris de missiles Sol-Air portant des inscriptions en cyrillique et donc de fabrication russe.

Israël est un protagoniste majeur de la guerre en Syrie où il a mené des centaines de frappes et d’opérations spéciales en soutien ouvert à la rébellion armée syrienne qui a tenté, en vain, d’obtenir un changement de régime en Syrie par le chaos avec le soutien des États-Unis, des pays du Golfe et des pays membres de l’OTAN.

%d blogueurs aiment cette page :